Le recrutement est aussi SOcial, LOcal et MObile !

Le recrutement est aussi SOcial, LOcal et MObile !
A côté  du recrutement traditionnel (envoi de CVs, lettres de motivation, entretiens),  le e-recrutement (recrutement en ligne) se développe de plus en plus. Celui-ci va se généraliser d’ici à cinq ans, notamment avec le développement des cvthèques, des job-boards et des réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo ou Wizbii). Mais cette évolution ne s'arrête pas là ! Désormais, les entreprises et DRH chassent leurs candidats sur le mobile. C'est ce qu'on appelle le "m-recrutement". Le SoLoMo et le marché de l'emploi Dans ce mode de recrutement, les candidats postulent à des offres d’emploi, grâce à des applications mobiles comme « jobaroundme » et « ruedelemploi ». La première application permet de renseigner son CV sur le mobile. Quant à la seconde, elle répertorie les offres situées dans les rues situées aux alentours, grâce à la réalité augmentée. Il est déjà possible de postuler à une annonce, en flashant un « QR Code ». Même si les innovations sont nombreuses  dans le-« e-recrutement » en général et le recrutement mobile en particulier, il reste à convaincre  les DRH, les entreprises et même les candidats. Quel est l'avantage de cette nouvelle tendance du recrutement ? Pour les candidats, il s'agit de postuler sur des offres d’emploi d'une façon plus simple, plus rapide et plus intuitive via leur smartphone. Pour les entreprises, il s'agit de dénicher des profils intéressants sur un support innovant. Il ne reste plus qu’à utiliser les applications mobiles ! « D’ici, à 5 ans, elles pourraient se généraliser », selon la déclaration de Jean-Christophe Anna (directeur associé de Link Humans et spécialiste du recrutement innovant) à 20 minutes. Multiplier les canaux de recrutement (traditionnel, web, réseaux sociaux et recrutement mobile, est le meilleur moyen de pouvoir décrocher un entretien. Un point fort du « m-recrutement » est de permettre des contacts directs et interactifs entre recruteurs et candidats. D’ailleurs, il peut trouver son public, en sachant que 22,3 millions de français sont connectés à Internet, via un mobile, au troisième trimestre 2012. Postuler sur une offre, en 2012, depuis son smartphone, n’est plus un rêve, une réalité. Reste plus qu’à l’utiliser.