Recherche de stage : mode d’emploi

Recherche de stage : mode d’emploi
Si vous êtes étudiant, vous connaissez probablement l’enfer de la recherche de stage ! Alors comment mettre toutes les chances de votre côté pour trouver celui de vos rêves ? Par expérience, pour être sûr de trouver un stage en temps et en heure, il faut s’y prendre à l’avance. Je vous conseille donc de commencer vos recherches au moins six mois avant le début de votre stage. Dans un premier temps, vous devez cerner précisément le type d’entreprise et le poste que vous recherchez. Vous pouvez ensuite soit envoyer une candidature spontanée, soit répondre à des offres. Le mieux, c’est de faire les deux ! Même si bien souvent, vous avez plus de chances de décrocher un entretien en répondant à une offre, il arrive qu’une candidature spontanée porte ses fruits. Pour trouver des offres de stage, plusieurs solutions s’offrent à vous. Des sites tels que L’étudiant.fr, kapstages.com, ou encore directetudiant.com regroupent des offres de stages. Pensez aussi à utiliser les réseaux sociaux professionnels : Wizbii, Viadeo, LinkedIn … Enfin, que ce soit dans votre famille, vos amis, ou vos professeurs, n’hésitez pas à utiliser votre réseau : il y a toujours quelqu’un qui a entendu parler d’une offre ! Lorsque vous avez sélectionné une entreprise, il faut ensuite faire quelques recherches pour personnaliser votre CV et votre lettre de motivation, mais aussi pour connaitre le nom de la personne à qui adresser sa candidature. Votre CV est votre vitrine, il faut donc le soigner, mais surtout l’adapter au poste que vous recherchez. Un CV ne doit pas être trop long (deux pages maximum, l’idéal étant une seule page). Il doit présenter de manière claire et concise votre parcours, vos diplômes, vos expériences et hobbies.  Pour éviter que votre CV ne soit trop long, adaptez-le à l’entreprise pour laquelle vous postulez : ne détaillez précisément que les expériences qui correspondent au poste que vous visez. Vous pouvez également ajouter une partie « objectifs » où vous décrirez les tâches que vous souhaitez accomplir ou les compétences que vous voulez améliorer. Si vous avez des projets, n’hésitez pas à les mettre en avant : par exemple partir étudier à l’étranger, participer à une action humanitaire, créer un site web … Tous ces éléments vont vous permettre de vous différencier des autres candidats, mais aussi de montrer votre motivation. Concernant la forme de votre CV, là encore, il faut s’adapter à l’entreprise à laquelle vous l’envoyez, mais aussi au poste que vous recherchez. Par exemple, si vous souhaiter être conseiller dans une banque, votre CV doit être assez classique. En revanche, si vous postulez pour un poste de graphiste, n’hésitez pas à laisser parler votre créativité. Souvent, en plus du CV, une lettre de motivation est demandée. Là encore, la clé de la réussite, c’est la personnalisation de la lettre. Dans la mesure du possible, adressez là directement à la personne concernée en utilisant son nom. De plus, le recruteur doit voir à la lecture de votre lettre, que vous connaissez l’entreprise. Votre lettre doit aussi « prouver » les compétences que vous avez inscrites dans votre CV en détaillant votre parcours scolaire, mais surtout vos expériences précédentes. Environ une semaine après avoir envoyé votre candidature, n’hésitez pas à relancer les recruteurs, soit par téléphone, soit par mail. Cela leur permet de voir à quel point vous être motivé, mais aussi de se souvenir de vous. Votre candidature a retenu l’attention d’une entreprise et vous allez passer un entretien ? Super ! Mais un entretien, ça se prépare. Encore une fois, faites des recherches sur l’entreprise, un peu plus approfondies cette fois. Essayez d’anticiper les questions qui peuvent vous être posées, et préparez vos réponses. Le jour de l’entretien, pensez à la communication non verbale, c’est-à-dire votre allure, votre attitude et votre gestuelle. Votre tenue doit donc être soignée ("comment s'habiller pour un entretien d'embauche''), et vous devez faire attention à votre comportement. Par exemple, évitez de croiser les bras (signe de renfermement), ne vous asseyez que lorsque l’on vous y invite, et n’oubliez pas de sourire !   Bonne chance à tous dans vos recherches !