Pourquoi passer par un cabinet de recrutement ?

Pourquoi passer par un cabinet de recrutement ?

« Je ne passe pas par des cabinets de recrutement », « j’aime pas les cab’ », sont des phrases qui sont parfois prononcées, particulièrement dans le milieu de la tech. Les cabinets de recrutement ont parfois une image assez négative auprès du grand public, souvent par méconnaissance du métier en soi.

Finalement, leur seule et unique mission, c’est de te trouver un job qui te plaise / te fasse rêver / te stimule tous les jours… Parce qu’être contacté par des chasseurs de têtes, c’est une aubaine : autant en profiter ! Voici une liste non exhaustive des raisons qui font que, en recherche de job (active ou passive), tu as tout à gagner à laisser une chance aux cabinets de recrutement.

Réduction du risque et vision globale du marché

Contrairement à une candidature traditionnelle, le fait de passer par un cabinet de recrutement te permet de réduire drastiquement la marge d’erreur dans ta recherche de job. Explication : une fiche de poste peut avoir l’air tout à fait glamour au premier abord (imagine Jessica Rabbit), mais la réalité peut être tout autre, et le job peut ne pas te correspondre du tout (imagine Madame Mim)… Il serait dommage de s’en rendre compte au bout de 6 mois en poste, tu ne trouves pas ?

Expliquer tes envies et tes ambitions à un chasseur de tête lui permet de mieux filtrer les annonces qu’il / elle te proposera, en affinant au maximum pour ne te proposer que des postes qui te conviennent vraiment.

Passer par un cabinet spécialisé, ça veut aussi dire avoir en face de toi un interlocuteur qui comprend ton langage (que tu sois plutôt PHP ou Java, pardon pour la mauvaise blague), mais qui en plus saura vraiment t’expliquer les missions qui seront les tiennes. Quand on y pense, le chasseur de tête, grâce à ses échanges avec les entreprises, dispose d’une vision en interne qui peut t’être très utile lorsqu’il s’agit de postuler (et qu’il te serait très difficile d’obtenir par toi-même) : il sait déjà quel type de management est pratiqué, où en est l’entreprise en termes de croissance, quelles technos sont utilisées…

La culture d’entreprise compte aussi énormément pour qu’un job soit absolument parfait pour une personne. C’est pourquoi on décortique les valeurs de l’entreprise, on en discute longuement avec les startups pour être sûrs que le matching compétences + personnalité soit optimal.

Un vrai suivi de carrière

Tu sais déjà quel est le job de tes rêves ? Tu t’es fait un rétro-planning pour le déroulement de ta future carrière ? Tu sais exactement comment passer à l’étape suivante, celle qui te rapprochera un peu plus de ton but ultime ?

Bravo, tu viens de gagner toute mon admiration (et un peu de jalousie mais je ne suis qu’un homme – euh, une femme). Pour tous les autres (les gens normaux, toi, moi, nous quoi), ceux qui ne savent pas exactement où ils en seront dans 20 ans, il peut être utile de se poser et de discuter deux minutes de ses projets avec quelqu’un qui a une vision très précise du marché du travail et des évolutions de carrière possibles. Mais qui cela pourrait-il bien être ? Je me demande.

Lors de ta rencontre avec un chasseur de têtes, tu discuteras de tes compétences, de ta personnalité et de tes goûts, mais aussi du salaire que tu vises. Son rôle à cette étape du parcours sera de te dire si, en fonction de ton expérience et de tes compétences, ce salaire est atteignable. Le cas échéant, il/elle se chargera de négocier ton salaire & tes avantages en nature pour toi. Il n’y a pas de miracles, mais si tes prétentions salariales sont en adéquation avec tes compétences, le consultant ira chercher la meilleure proposition possible

Sur un aspect beaucoup plus axé sur les avantages « immédiats » que tu pourras en tirer, sache aussi que le chasseur de tête va jouer le rôle d’intermédiaire avec l’entreprise chez qui tu postules. Tu sais ce que ça veut dire ? Je te le donne en mille : ce sera lui / elle qui parlera de toi en amont à l’entreprise chez qui tu postules, qui saura te dire à l’avance ce qu’ils recherchent VRAIMENT chez leurs candidats (et qui t’aidera ainsi à gérer tes entretiens d’embauche comme un chef), qui s’occupera de négocier ton salaire à ta place (petit veinard), et si jamais ta candidature n’était pas retenue (ça arrive même aux meilleurs), qui te donnera un vrai retour sur les raisons qui ont fait que ça n’a pas marché.

Donc en gros : tu arrives en entretien déjà introduit(e) et bien mieux préparé(e), ensuite tu te détends et tu passes le relai à ton chasseur de têtes attitré, et quoi qu’il arrive tu sauras sur quels points tu dois t’améliorer pour la prochaine fois.

Tu es jeune diplômé ? Tu cherches un job dans le digital ? Viens faire un tour sur notre site.