Pourquoi participer à un concours peut faire décoller votre start-up ?

Pourquoi participer à un concours peut faire décoller votre start-up ?

Ça y est, votre idée en tête depuis un long moment, vous êtes enfin fin prête) à la voir se concrétiser pour de vrai. Besoin d’un petit coup de pouce pour transformer votre rêve en réalité ? Vous êtes au bon endroit. L’idéal, pour lancer sa start-up, c’est de participer (voire gagner, soyons fou) un concours de start-up. On vous dit pourquoi.

Les concours, le tremplin idéal des start-up

Il y a des start-up ingénieuses, aux projets un peu fous, aux portées bénéfiques pour l’environnement, les enfants, leurs parents, il y a celles qui pensent à votre quotidien pour le faciliter, vos transports, votre consommation, celles qui ont pour ambition de sauver le monde. Et puis il y a les start-up qui pensent à leurs confrères, les autres jeunes pousses, et leur donne un tremplin dans cette arène de jeu aux règles parfois trop dures pour les novices et les moins aguerris. C’est le cas de YesMyPatent, qui a pour vocation de vérifier la brevetabilité des inventions dans le but de rédiger puis de déposer un brevet. Sympa, non ?

Pour les jeunes pousses, les concours sont importants, voire une étape quasi obligatoire avant de passer au niveau supérieur. Ça permet tout simplement d’évaluer l’intérêt que votre potentielle communauté peut porter à votre idée, à votre projet.

Une victoire remportée, une forte visibilité renforcée gagnée 

Si vous êtes une jeune pousse aux portées digitales, un concours est particulièrement fait pour vous. Vous avez déjà entendu parler du Prix de la Solution Digitale, qui a lieu tous les ans depuis 2016 ? Pour tou(te)s les jeunes entrepreneurs(ses) non averti(e)s, voilà le topo : un concours ouvert à toutes les entreprises de l’Ile-de-France qui ont à cœur un projet de solution digitale B2B novatrice. Autre condition non négociable : la jeune pousse ne doit en aucun cas être majoritairement détenue par une autre société. C’est les règles.

A l’issue du tournoi entrepreneurial, trois solutions digitales sortent du lot et selon des critères définis et bien spécifiques : technique utilisée, pertinence de la solution selon le marché choisi, originalité concurrentielle, fiabilité de la communication, connaissance du secteur sélectionné, et cohérence de l’équipe formée

Le 6 décembre dernier, le Père Noël s’est pointé en avance, avec de beaux cadeaux dans sa hotte. Les membres du jury départemental ont donné leur verdict et ont élu un sacré veinard. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, un autre petit chanceux a pu partager la vedette avec le grand gagnant 2018 du jury, grâce à un vote par smartphone. Tout ça, sur la base de 8 lauréats départementaux. La classe. Et c’est année, ce n’est autre que la start-up Teelt avec Yann Boisseau à sa tête, qui a raflé la mise. On le félicite gracieusement.

Si le chemin parait parsemé d’embûches et qu’il semble encore bien long, c’est bien parce que le jeu en vaut la chandelle. A la clé : une visibilité de haut vol en plus d’une année de partenariat avec les Digiteurs qui n’hésitent pas à offrir à leur lauréat une place de choix sur les réseaux sociaux de la CCI, mais aussi sur leur stand lors de salon. Il y a de quoi vouloir se lancer, pas vrai ?

Le Grand Prix 2019 des Bonnes Nouvelles des Territoires

Pour tous ceux qui auraient à coeur d'apporter sa touche au monde en le rendant meilleur, il y a le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires. Son objectif est simple : il repère, récompense, aide et accompagne les réussites locales et inspirantes et en fait des modèles pour tous.
 
Et c'est bien depuis 2007 que 80 entrepreneurs se réunissent chaque année pour être accompagnés, suivis et pour former une grande communauté aux valeurs communes. Envie de participer à la 10e édition ? C'est par ici que ça se passe.
 
Ce concours ne vous botte pas plus que ça ? Ouvrez les yeux, il en existe encore tant d'autres... 
 

Vous aussi vous voulez tenter votre chance et soumettre votre idée de génie à un concours ? N’attendez plus, foncez.