My Little Coupon : la start-up qui rend glamour et chic l'upcycling ! - La Ruche par WizbiiAujourd’hui, WIZBII est parti à la rencontre d’Élie Sarfati, le fondateur de la start-up My Little Coupon qui recycle les tissus des Maisons de Haute Couture françaises. L'occasion de revenir sur son parcours et le concept de cette start-up !

My Little Coupon : la start-up qui rend glamour et chic l'upcycling !

Aujourd’hui, WIZBII est parti à la rencontre d’Élie Sarfati, le fondateur de la start-up My Little Coupon qui recycle les tissus des Maisons de Haute Couture françaises afin de découvrir ce que cette dernière propose comme produit ou service, revenir sur le parcours de cet entrepreneur, et recueillir les conseils qu’il peut donner aux jeunes entrepreneurs !

Bonjour Élie, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes ? Qui êtes-vous ? Votre parcours ?

Hello ! Je m'appelle Élie, j'ai 26 ans. J'ai fondé My Little Coupon en 2020 et j’étais encore étudiant en M2 management immobilier à cette époque. My Little Coupon a précisément vu le jour le 1er avril 2020, en plein confinement... Le pari pouvait sembler fou, mais il s'avère que ce fut la meilleure décision que nous avons prise jusqu'à présent.

20210622125100-p2-document-pyxq

Une belle initiative ! Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de My Little Coupon ?

My Little Coupon remet sur le marché des fins de séries de Maisons de Haute Couture françaises. Nous tendons à limiter la surproduction de textile et nous nous positionnons en rempart contre la fast fashion. L'industrie du textile étant la seconde industrie la plus polluante au monde, nous voulons devenir un réel agent de l'upcycling, un principe dont l’action est de donner une seconde vie à un objet, une matière ou encore un matériau oublié. 

C’est terrible de penser que dans notre pays, un pays où nous sommes réputés pour la haute couture, ce sont des millions de mètres de tissus de qualité supérieure qui sont gaspillés chaque année. Alors que pendant ce temps, la plupart des consommateurs achètent des tissus et produits de très mauvaise qualité confectionnés à l'autre bout du monde. 

20210622125100-p6-document-xtry

Comment cette idée vous est-elle venue ? Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

J'ai toujours multiplié les stages en entreprise, notamment lorsque j'ai compris que ma filière ne me correspondait pas tant que ça. Parfum, textile, cosmétiques, j'ai multiplié les expériences et fait un constat pour le moins alarmant. À toutes les échelles, et forcément lorsque les volumes augmentent, s’il y a production, il y a surplus de stock. En d'autres termes, il y a gaspillage.

Quand on pense aux énormes groupes textiles que l’on connaît, c'est un réel marché parallèle de revalorisation qui s'offre à nous. Et sur des dizaines de métiers ! Je me suis toujours senti concerné par les enjeux écologiques et j'ai toujours perçu que c'était d’abord aux entreprises d'encourager le consommateur à changer son mode de consommation. 

Aujourd'hui notre concept de revalorisation est évident pour moi : la couture est un monde de passionnés et nous sommes là pour proposer des matières de meilleure qualité que ce qu'ils ont l'habitude de voir. Le tout à des prix plus qu’attractifs, sans aucun frais de port, expédié sous 24h, avec une fluidité de choix et, surtout, une consommation responsable plus accessible. On cherche aussi à améliorer constamment notre site pour une meilleure expérience utilisateur et on a fait développer une application disponible sur l’App Store et Google Play !

Quelle est votre démarche pour vous procurer toutes ces chutes de tissu ?

Les achats représentent une partie très importante de notre travail. Nous sommes constamment en contact avec des chefs produits et des responsables du développement durable de nos maisons partenaires. En retour, nous assurons aux marques une totale confidentialité sur la provenance de nos tissus et n'utilisons aucun nom à des fins commerciales. Sensibles à notre concept, de nombreuses marques nous contactent directement aujourd’hui. Et ça, c'est déjà un grand pas vers l'avenir !

20210622125100-p7-document-injd

Quelles sont les prochaines étapes pour My Little Coupon ?

Beaucoup d’étapes ahah ! De nouvelles opérations de recyclage, encore et toujours. Et pourquoi pas notre premier point de vente physique en septembre 2022 ! Une application vient aussi d'être mise en ligne, “My Little Coupon”, disponible sur toutes les plateformes. C’était beaucoup de travail mais on est content du rendu et qu’elle soit dispo.

Recrutez-vous en ce moment ? Quels types de profils ?

Oui on recrute ! Notamment un préparateur / une préparatrice de commande, un.e community manager, ainsi qu'un profil Head of sale.

Quel.s conseil.s donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

De la passion ! Soyez passionnés. Honnêtement, elle seule vous apportera rigueur, assiduité, productivité. Vous entreprenez, génial ! Mais il vous faut une raison supplémentaire autre que le statut social que cela procure, une raison supplémentaire à celle d'être motivé ou encore à celle d'avoir une capacité de travail importante. 

Entreprendre, c'est un réglage constant entre vie privée, souvent mise de côté d’ailleurs, et vie professionnelle intense. Aussi, prenez soin de vous et avancez à votre rythme, c’est OK ! Il n’y a pas de modèle d’entrepreneuriat. En restant focus sur votre passion, cela va vous permettre de créer cette carapace qui vous rendra inarrêtable et repoussera tous les parasites extérieurs. 

C'est beaucoup plus dur d'arrêter une personne qui a envie de faire les choses et qui sait pourquoi elle les fait, qu'une autre qui ne se sent pas vraiment animée par son projet.

Merci beaucoup d’avoir répondu à nos questions et d’avoir partagé votre expérience Élie ! Si le concept de My Little Coupon vous intéresse, vous pouvez vous rendre sur leurs réseaux sociaux, leur site internet et télécharger leur application “My Little Coupon”. Chez WIZBII, on valide à fond le projet ! 

rédigé par :

Kévin FERREIRA

le 08 octobre 2021

Articles recommandés

image

15 oct. 2021,

Business : comment optimiser la gestion du poste client avec l'affacturage ?

L'affacturage est une solution de financement à court terme permettant aux entreprises de contourner les délais de règlement de leur clientèle.

image

28 sept., Kévin FERREIRA

28 sept. 2021

Comment obtenir le Statut National Étudiant-Entrepreneur ?

Avec le Statut National Étudiant-Entrepreneur, les jeunes étudiants entreprenants peuvent développer leurs projets en bénéficiant d’un accompagnement de PÉPITE en fonction de leurs besoins qu’ils soient sur des aspects économiques, financiers, marketing etc.

image

15 sept. 2021

Réseaux d'enseigne : pourquoi le marketing local doit-il être repensé ?

Pourquoi le marketing local est-il indispensable pour les réseaux de franchises ? Comment doit-il être repensé ? On vous dit tout !

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante