Maynard : étudiant en MBA à l’ESG, DJ et concepteur-rédacteur chez Konbini

Maynard : étudiant en MBA à l’ESG, DJ et concepteur-rédacteur chez Konbini
Les Talents de la ruche : Musique, Comédie, Sport, Écriture… Certains jeunes mènent une double vie entre études supérieures et vie artistique ou sportive. Découvrez Maynard Lumembo, 22 ans, qui combine ses deux passions en parallèle de ses études. Compositeur, DJ et depuis peu concepteur-rédacteur chez Konbini, ce jeune plein de talents est aussi étudiant en MBA à l'ESG (rien que ça !). Maynard, de son nom d'artiste Dalton John, vous dit tout sur son quotidien prometteur ! Hello Maynard, peux-tu nous parler de toi et de ton parcours ? Salut, je m’appelle Maynard Lumembo, j’ai 22 ans et je suis compositeur de musiques électroniques à travers mon projet Dalton John. J’ai étudié la communication et la publicité à l’EFAP Paris, puis après avoir été diplômé, j’ai intégré l’ESG en MBA. Presque hyperactif, je suis d’un naturel jovial, très jovial (trop jovial peut-être) mais j’ai un sens des priorités et de la hiérarchie que m’ont inculqué les adultes qui m’ont entouré pendant ma jeunesse. Ma musique essaie d’être à la croisée de la house, la pop et la bass music, dans laquelle j’infuse avec soin quelques détails black music.
Composer, c’est une manière de transmettre des sentiments plus clairement qu’avec des mots et des symboles : c’est un langage universel.
Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Tu es un jeune plein de talents, parles-nous de tes différentes passions… Outre ma passion pour la composition et le DJing, je suis un grand passionné de sports, surtout ceux qui nécessitent une implication physique sérieuse. J’ai fais une timide année de Judo au primaire, pour ensuite faire du taekwondo et du football en même temps. Arrivé au lycée, j’ai tout arrêté pour me consacrer au football américain. Puis en deuxième année d’études supérieures, j’ai complètement arrêté de pratiquer le sport en club, essentiellement pour des raisons de planning. J’aime bien jouer en street au basketball et au football le dimanche, et même si j’ai pris quelques kilos à cause de la bière et de ma baisse d’activités, je cours toujours plus vite que toi (ahah) ! Parallèlement à ces sports, je trouvais le temps de faire un peu de musique. Mes proches savent que je suis obligé de faire mille et une choses à la fois pour être bien dans mes pompes. Il ne faut pas oublier que j’ai fait des études que j’aime, la création publicitaire est aussi un travail de créativité et une passion en soi. Depuis quand fais-tu de la musique ? J’ai commencé la musique au collège avec un groupe de rock éphémère, puis je me suis mis au rap pendant le lycée. Après la première année d’études supérieures je me suis mis à la musique électronique, en 2013 donc. Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Tu écris pour le webzine The Chemistry, peux-tu nous dire en quoi cela consiste ? J’écris quelques articles sur la musique de manière assez décalée et superficielle sur The Chimestry. On me laisse pas mal de libertés donc je parle essentiellement de mes coups de cœur : mon but étant de donner envie au lecteur de découvrir l’artiste ou le groupe duquel je parle sans trop en dévoiler non plus. Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Penses-tu que cela t’a aidé pour entrer chez Konbini ? D’ailleurs, quelles sont tes missions ? Je ne pense pas que cela fut un point déterminant, cela fait partie d’un tout. Même si je n’écris pas d’articles, c’est bien de pouvoir aborder un média en ayant connaissance de tous ses aspects. Mon expérience chez Qobuz dans le département publicité, en charge du display, m’a permis de quantifier un produit en valeur et de voir comment monétiser concrètement la diffusion de ce dernier. Ma nouvelle expérience de jeune padawan concepteur-rédacteur est une sorte de synthèse de tout ce que j’ai accumulé ces dernières années. Trouver l’idée qui claque, la traduire au bon public, commander sa mise en forme. C’est cool, j’ai la sensation de beaucoup apprendre, et je suis bien entouré il faut dire. Plus de 2000 likes sur ta page Facebook, comment t'es-tu fait connaître ? En musique, le succès est indissociable de la notion de chance. J’ai eu la chance de faire deux bons morceaux au bon moment, et TheSoundYouNeed via les repost soundcloud, ont vraiment accéléré le processus. Kaskade – Atmosphere (Dalton John remix) // Disclosure – F For You (Dalton John remix). Ils ne sont malheureusement plus sur soundcloud, cependant certaines chaînes Youtube ont eu le temps de les upload avant leur suppression. Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Comment comptes-tu te faire une place dans le vaste monde de la musique ? Comment te différencies-tu des autres ? J’ai eu des problèmes de copyright à cause des droits sur certaines morceaux, ce qui a mené à la fermeture de mon compte Soundcloud. J’ai fait l’erreur de tarder avant de rouvrir mon compte. Ça m’a beaucoup freiné. Cependant, j’estime que j’ai pris ce temps pour prendre du recul par rapport à ma musique, et essayer de m’aligner par rapport aux critères de qualité sans cesse grandissants du monde de la musique. C’est un travail de veille constante, qui influe désormais sur mon mode de composition. Il faut se nourrir de ce qui existe déjà afin de chercher à créer l’unicité musicale. En réalité, j’ai encore beaucoup de travail, et beaucoup de preuves à faire avant de prétendre à quoi que ce soit. Est-ce que tu comptes vivre d’une de tes passions ? Si oui, laquelle ? Dans l’idéal j’aimerais bien vivre essentiellement de la musique, mais il faut se construire un modèle économique viable, ce qui est très compliqué. Le statut d’intermittent est quand même assez efficace en réalité : on en reparlera quand j’aurai fini de rembourser mes études ! Tu fais également un MBA à l’ESG cette année, comment arrives-tu à gérer tes études et, en parallèle, ta vie rythmée par la musique, Konbini et la rédaction ? Je dors très peu en réalité. Je prends quand même soin de ma santé, je suis le premier à faire la fête, le dernier à rentrer, mais je sais dire non quand les choses me semblent mal appropriées. Ce n’est pas toujours facile à gérer car j’essaie de tout faire bien. Je fonctionne donc par phases, où je hiérarchise chaque semaine l’activité dans laquelle je me dépenserai le plus. Comme j’ai toujours fait mille choses à la fois, ça se fait plutôt naturellement. Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Quelles sont tes sources d’inspiration, les artistes qui te motivent dans ton quotidien ? Je m’inspire essentiellement de mon vécu, les expériences qui m’ont fortement marquées. Musicalement, tout ce qui sort au jour le jour. À chaque fois qu’un nouvel artiste sort une frappe, sa démarche musicale m’influence, par son originalité. Aujourd’hui ça va très vite, alors mes influences varient aussi vite : il faut synthétiser les informations que l’on reçoit dans les oreilles. Mis à part ça il y a quand même des classiques soul, jazz ou funk qui restent : Billie Holiday, George Duke, Minnie Ripperton … Aux côtés de Disclosure, Justice, Daft Punk et tout notre héritage French Touch. Mais c’est vrai qu’ils prennent désormais moins de place dans mes inspirations que les artistes internets que je qualifie d’ « ultra contemporains ». Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Quels sont tes futurs projets ? J’ai une armée de morceaux disponibles, donc pour l’instant c’est essayer de produire de la qualité en triant ce que j’ai et en remaniant sans cesse les morceaux à potentiels. Sinon j’ai bien envie de passer à la vitesse supérieure avec la création d’un live : le concept est déjà écrit. Mais il serait un peu dommage de lancer un live avant d’avoir fait un morceau qui me révèle vraiment à un grand public. Alors je vais bosser pour, et on verra bien. Il y a aussi un EP dans les tuyaux, le plus difficile reste de trouver le label adéquat et enclin à le sortir. Un featuring avec le rappeur anglophone Calvin Davey est prêt à sortir pour le 18 juin, et en ce moment je bosse avec Anna Paul, Flo The Kid et Niko D. sur 3 compositions. Aurais-tu des conseils pour les jeunes qui ont les mêmes passions que toi ? La création publicitaire c’est un beau métier, une belle passion : Illustrer les désirs par l’image, le son, la vidéo. C’est créer du sentiment. Il ne faut pas hésiter à se cultiver et toiser l’art sous toutes ses formes. Concernant la musique, il faut bien s’entourer. C’est essentiel d’avoir un crew et d‘autres musiciens qui nous conseillent. Enfin, quelque soit la passion, il faut toujours que cela reste un plaisir de s’y attabler. Je n’ai pas la prétention de pouvoir m’établir en donneur de leçon, mais c’est tout ce qu’il est important de savoir à mes yeux. Et enfin, aurais-tu un petit son de ta composition pour nous ? ^^ Oui, il y a mon dernier morceau sorti à ce jour : « Wondering Why » en featuring avec la chanteuse ECHO. Pour le reste, il va falloir attendre un peu plus tard ce mois-ci ;) ! Maynard, DJ, kombini, concepteur-rédacteur, blog, webzine, musique, talent, jeune, MBA, ESG, étudiant Merci Maynard de nous avoir partagé tes passions et ton quotidien d'étudiant talentueux ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur sa page Facebook pour lâcher un « like » et écouter ses sons !