Logement : quel budget prévoir en Province et Île-de-France quand on est étudiant ?

Logement : quel budget prévoir en Province et Île-de-France quand on est étudiant ?

Volonté de fer à vouloir quitter le domicile familial ? Check. Besoin de renouveau, de briser ta routine ? Check. Prêt(e) à changer de vie, de ville ou en tout cas d’appartement ? Double check. Il est alors maintenant grand temps de se pencher sur la question budget de ton nouveau chez toi. Zoom sur les loyers moyens des plus grandes villes universitaires en France.

Tel un boulet qu’on se coltine à trainer un sacré bout de temps, ce budget logement est un véritable poids lourd pour l’étudiant. Il faut savoir qu’un studio en France coûte en moyenne 496 € par mois, charges comprises. « Ça ne vole pas haut, ça va, c’est honnête. », tu me diras. Ok, c’est vrai, mais tu penses bien que ce n’est pas partout pareil. Ce serait bien trop beau.

De Poitiers à Paris, la grande traversée

Entre Poitiers la ville où il fait bon vivre niveau budget de location, et Paris celle qui fait le plus chauffer ta carte bleue, il y a tout un monde. On passe quand même de 324 € à Poitiers pour un studio champêtre à 824 € en moyenne dans la capitale. Se loger dans une ville comme Poitiers ou Brest, Le Mans et autres Saint-Etienne, coûte 60% moins cher qu’à Paris. Alors que de l’autre côté on a Nice, Lyon et Villeurbanne, Bordeaux, Aix-Marseille Montpellier et Lille qui viennent s’ajouter à Paris en terme de loyers qui fait mal au portefeuille.

 

On pourrait se dire que c’est génial, que ça y est en deux temps trois mouvements on a décidé où on allait débuter notre nouvelle vie. Mais non. Ce n’est pas aussi simple. On ne choisit pas d’aller vivre à tel ou tel endroit juste en prenant en considération le prix du logement. Ce serait illogique. Il y a tellement d'autres facteurs à prendre en considération. Après, à toi de voir ce qui compte le plus pour toi.

Le critère de l’attirance et de l’influence de certaines grandes écoles ou universités est souvent préféré par la plupart des jeunes pour trouver le logement du bonheur. Du coup, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lyon et Paris forment le top 5 des villes préférées des étudiants pour s’y installer.

Comment évaluer son budget avant de louer un appart

Quand tu entames les procédures pour entrer dans un nouveau logement, de nombreux coûts vont venir s’ajouter petit à petit. Eh oui, qui dit budget de location, ne veut pas seulement dire loyer. Tu peux retrouver les coûts liés à ton entrée dans le logement, tes mensualités et les dépenses annuelles

  • les frais d’installation

En général ces frais-là comportent le dépôt de garantie et le premier loyer. Mais tu peux aussi retrouver les frais d’agence si tu décides d’avoir recours à une agence et non à un particulier directement, mais aussi les dépenses de déménagement (camion, cartons…), les frais de raccordement et d’ouverture de compteurs de gaz, électricité et eau, Internet et le téléphone, et évidemment le mobilier de ton appart.

  • les frais mensuels

Tu as évidemment le loyer, mais pas que ! Une partie de ces autres frais sont directement intégrés dans la provision pour charges que le propriétaire doit régulariser tous les ans. Cette provision comprend généralement l’eau froide, l’entretien des parties communes et parfois la taxe d’ordure ménagère. On y retrouve aussi les dépenses de consommables avec le gaz, l’électricité, et les fournisseurs d’accès en matière de téléphonie et d’Internet.

  • les frais annuels

Ok, c’est qu’une fois par an, mais ces frais méritent vraiment d’être anticipés et provisionnés un chouïa pour ne pas te retrouver sur la paille. On y retrouve la taxe d’habitation que tu peux payer en novembre, elle s’applique à ton temps de résidence au 1er janvier de l’année, même si tu as déménagé entre-temps. À tout ce beau monde, on rajoute l’assurance locative obligatoire, mais tu peux la mensualiser si tu souhaites la répartir sur l’ensemble de l’année.

Une fois tous ces frais ajoutés, le coût total de ton logement revient généralement à près de 2 fois le montant de ton loyer. Il faut donc faire attention et prévoir le coup !

À titre indicatif, voici un petit exemple de frais si tu habitais par exemple à Poitiers avec un loyer de 400 €


Ça y est, tu as maintenant toutes les clés en main pour posséder aussi les clés de ton appart bien douillet. ;) Si jamais tu veux te renseigner sur les aides au logement, viens vite voir nos conseils en la matière et découvre sans plus attendre les aides auxquelles tu peux prétendre sur Fibii

Tu cherches aussi un emploi, une alternance ou un stage ? Décroche-le sur Wizbii !