Les jeunes et la formation : l'apport de la jeunesse à l'entreprise - La Ruche par WizbiiL'insertion des jeunes au travail reste un challenge en France, où le niveau de diplômes et surtout le nombre d'années d'expérience pèsent beaucoup sur la balance de l'embauche dans les entreprises.
Bannière d'un article
#Emploi-jeune-diplome

Les jeunes et la formation : l'apport de la jeunesse à l'entreprise

L'insertion des jeunes au travail reste un challenge en France, où le niveau de diplômes et surtout le nombre d'années d'expérience pèsent beaucoup sur la balance de l'embauche dans les entreprises.

Il ne faut pourtant pas négliger les enjeux du recrutement des jeunes de nos jours, car de nouveaux métiers émergent et avec eux de nouveaux savoir-faire indispensables à l'entreprise. Les secteurs de l'informatique et du numérique, par exemple, recrutent en masse depuis 2019, à raison de 60% de jeunes ayant entre 1 et 5 ans d'expérience. Et pour cause : la conversion au digital est devenue nécessaire.

D'ailleurs, les jeunes peuvent apporter encore plus à l'entreprise, notamment lorsqu'ils bénéficient d'appuis comme la formation professionnelle. Tour d'horizon des avantages que le recrutement des jeunes peut apporter à l'entreprise.

La motivation et l'envie de se former

La motivation est une force dont les jeunes travailleurs font preuve en entreprise. En ayant à peine 2 ou 3 années d'expérience en société, ils sont pour ainsi en phase d'apprentissage, ce qui signifie qu'ils sont en mesure de s'investir à 100% dans les tâches qui leur sont conférées pour faire leurs preuves. Cette motivation les poussera également à se donner à fond pour acquérir plus de responsabilités dans l'entreprise.

Par ailleurs, l'engagement étant l'un des leviers les plus efficaces de la performance de l'entreprise, il est plus facile de le faire naître chez une jeune recrue avide de faire ses preuves face à ses collaborateurs plus âgés ou plus expérimentés. À ce titre, il n'est pas rare de se retrouver devant de jeunes candidats tellement motivés que le manque de compétences ne freinera pas leur travail. Pour pallier ce manque, il leur suffit en effet d'avancer l'argument de la formation professionnelle.

En effet, le dispositif Compte Professionnel de Formation (CPF) permet aux jeunes salariés ayant déjà une première expérience dans l'emploi de monter rapidement en compétences en se formant. Avec l'application mobile gouvernementale, un jeune travailleur qui se dit « j'aimerais être capable de bien comprendre mon compte formation » n'a plus qu'à créer un compte et mobiliser ses droits à la formation pour devenir un atout de l'entreprise.

Vu les besoins en profils bilingues dans les entreprises par exemple, il est possible pour le jeune de se former et d'obtenir une certification en langue anglaise dans le cadre du CPF à l'exemple du LILATE qui est de plus en plus populaire. Dans un monde aussi connecté que le nôtre, parler couramment anglais est devenu un véritable avantage pour les candidats.

formation jeune travailleur pour entreprise

Réciproquement, l'entreprise se doit aussi d'appuyer cette initiative, en permettant au jeune salarié de se former aux compétences utiles à l'exercice de son métier. Sur le long terme, l'action est payante puisque l'employeur s'assure aussi de se doter d'un employé opérationnel à la fin de sa formation.

Une vision jeune dans l'entreprise

Une entreprise qui désire être en phase avec les tendances du moment doit pouvoir appréhender celles-ci avec des yeux novateurs.

Engager des jeunes garantit une approche tout aussi actuelle de ces tendances afin de les adapter aux besoins de l'entreprise. Les jeunes travailleurs peuvent apporter un souffle nouveau à une structure qui a déjà plusieurs années d'existence derrière elle et qui désire dépoussiérer un peu ses pratiques pour atteindre une cible plus moderne.

Du reste, il est important de préciser que contrairement aux idées reçues, c'est suite à de longues années de travail que les mauvaises habitudes naissent peu à peu chez les salariés.

Bien qu'ils soient encore novices, les jeunes ont l'avantage de n'avoir pas encore développé ces mauvaises habitudes de travail, ce qui facilite leur intégration dans l'environnement et le processus de travail mis en place dans l'entreprise. Il sera également plus facile de les former et de leur faire assimiler les bons réflexes pour assurer les performances de l'entreprise.

Les jeunes sont une force de proposition

Pour être performante dans un monde qui bouge tout le temps, l'entreprise doit être flexible et suivre le train en marche. La meilleure solution pour y parvenir est de compter des forces de proposition dans ses effectifs, et notamment des salariés jeunes qui apportent des idées fraîches et en phase avec l'époque à laquelle ils vivent.

Grâce à cette perspective externe, il sera plus facile de développer des concepts novateurs et de les mettre à profit pour dépasser la concurrence. D'autant plus qu'avoir un regard « non formaté » sur l'activité peut être utile pour détecter les éventuels changements à opérer.

Les jeunes cherchent l'expérience avant tout

La plupart des jeunes qui postulent à un poste dans une entreprise sont ouverts à la négociation en ce qui concerne leurs prétentions salariales. Cela est dû au fait qu'avant tout, leur objectif est d'acquérir de l'expérience dans le domaine dans lequel ils souhaitent évoluer. En effet, avoir travaillé 1 ou 2 années dans une autre entreprise ne suffit pas à se proclamer comme expert et, aujourd'hui, c'est ce à quoi bon nombre de jeunes travailleurs aspirent.

Le besoin d'intégrer une solide entreprise et d'acquérir une expérience prendra alors le pas sur la rémunération qui sera quant à elle plutôt négociée au fur et à mesure.

Ils sont dynamiques et enthousiastes

Les entreprises ne doivent surtout pas négliger l'impact que peuvent avoir des employés dynamiques et motivés sur leur productivité.

Ne subissant pas encore les contraintes des obligations familiales, les jeunes employés accepteront plus facilement de travailler à des horaires décalés, de faire des heures supplémentaires, de se déplacer souvent, etc. Bref, les entreprises dont les activités se pratiquent dans ces conditions un peu particulières auront tout intérêt à compter les salariés jeunes dans leur effectif.

jeune travailleur motivé

Les jeunes sont à l'aise avec la technologie moderne

Si autrefois le fait de maîtriser le pack Office de Windows était un atout à mettre en valeur dans son CV, les jeunes le considèrent aujourd'hui comme une compétence basique qui n'a rien de particulier car elle est maîtrisée par tous. Ils apporteront bien plus à l'entreprise et notamment une meilleure compréhension des nouvelles technologies.

Ils seront plus à même d'adapter leur utilisation aux intérêts de l'entreprise, et même d'identifier celles qui seront utiles ou non à cette dernière.

Pour redorer l'image de l'entreprise

Embaucher de nouveaux talents, et des jeunes de surcroît, est aussi un excellent moyen de renvoyer une image jeune de l'entreprise auprès des concurrents et du public. Avoir un effectif jeune, c'est clamer que l'entreprise est dynamique, tournée vers l'avenir et a confiance en la génération actuelle.

rédigé par :

Sophie Lebel

le 27 février 2020

Articles recommandés

image

20 avr., Maryam Orion

20 avr. 2021,

Maryam Orion

Comment trouver un logement quand on est jeune diplômé ?

Dans cet article, nous allons vous présenter nos astuces pour trouver un logement lorsque vous êtes jeune diplômé et surtout répondre à vos questions : Comment trouver un logement ? Faut-il investir dans l'immobilier rapidement ?

image

19 avr., Maryam Orion

19 avr. 2021

Comment travailler dans le marketing digital ?

Quel est le profil recherché pour travailler dans le marketing digital ? Quels sont les métiers qui recrutent dans le marketing digital ? Sur quels sites pouvez-vous trouver un job dans le marketing digital ? On vous dit tout !

image

15 avr., Maryam Orion

15 avr. 2021

Alternance : une hausse du nombre de contrats d’alternance malgré la crise du Covid-19 !

Bonne nouvelle, grâce à la mise en place de la prime à l’embauche pour les entreprises souhaitant recruter des alternants, le nombre contrats à augmenté en 2020 malgré la crise du Covid-19 !

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante