Est-ce que l'école de commerce est vraiment faite pour moi ? - La Ruche par WizbiiEst-ce que vous êtes fait pour une école de commerce ? Avez-vous le profil requis et surtout serez-vous en mesure de rentabiliser le prix de ce cursus ?

Est-ce que l'école de commerce est vraiment faite pour moi ?

Un sujet qui suscite beaucoup de questionnements et de réflexions car c’est un investissement conséquent. Nous nous sommes ainsi penché sur cette problématique afin d’y répondre au mieux. 

Motivation et personnalité 

Il est évident qu’un étudiant ayant un profil commercial ou entrepreneur, sera plus tenté de faire une école de commerce. C’est d’ailleurs le critère le plus important avant de s’aventurer dans la jungle aux écoles. On en comptabilise 200 en France, plus ou moins connue, et avec des spécialités différentes. Alors, avant de vous inscrire et de décider ce choix d’orientation, pensez bien à votre profil, vos envies et votre détermination. Ce n’est pas un choix évident, car le domaine requiert de nombreuses aptitudes « innées » qui ne font pas partie de toutes les personnalités. 

Pour s'épanouir en école de commerce, il est préférable d'être sociable, d'aimer échanger et travailler en équipe, avoir de l’aisance à l’oral. Si ce n’est pas le cas, le cursus n’est pas véritablement fait pour vous, et vous ne vous sentirez peut être pas à l’aise. 

Effectivement, il arrive dans certains cas que des élèves d’écoles de commerce ou de management se rendent compte trop tard qu’ils ne sont pas faits pour ça et décident d’abandonner. 

Pour vous aider voici le test « l’Étudiant » pour savoir si vous êtes un bon commercial ou non, cliquez ici ! 

Perspectives d’avenir 

Il en va également de votre choix de métier, si vous avez une idée précise de la profession que vous souhaitez exercer, ou d’un business que vous voulez monter, c’est une voie faite pour vous. Vous apprenez à vendre, vous vendre et convaincre les utilisateurs d’adhérer à vos services ou produits. Cela reste tout de même un cursus global qui vous permet de vous spécialiser de fil en aiguille afin de savoir quelle voie est faire pour vous. 

Mais ne vous lancez pas dans ce choix parce qu’un tel ou un tel vous a dit de le faire. Il n’y a pas de pire décision que celle que vous ne prenez pas par vous-même. Si on vous force la main parce que c’est un « parcours d’excellence » mais que vous n’en avez aucune envie, refusez. Quitte à vous recevoir les foudres de votre entourage, il faut savoir être ferme et s’écouter pour avancer dans le droit chemin, ou plutôt le droit parcours. 

Rentabilité 

Il est difficile de répondre exactement à cette question, car en fonction de votre spécialisation et du poste que vous obtenez suite à vos études, vous pouvez soit rentabiliser le prix de vos études en une année de travail pour un poste qui paye bien ou alors avoir du mal à rembourser un prêt si vous ne trouvez pas de travail à la sortie de l’école. 

Les écoles de commerce sont faites pour des jeunes ambitieux, porteurs de projets ou ayant envie de gravir les échelons d’une entreprise et participer à son bon fonctionnement. Car en réalité la chose que l’on vous apprend le plus c’est d’être polyvalent dans tous les domaines de gestion d’entreprise et management. Dans le principe même d’une école privée payante, on vous inculque qu’il faut générer de l’argent. 

Ainsi avant d’intégrer une école de commerce, posez-vous les questions essentielles afin d’être sûr de pouvoir rentabiliser son coût et si cette formation est faite pour vous ! 

rédigé par :

Maryam Orion

le 24 septembre 2019

Articles recommandés

image

19 janv., Maryam Orion

19 janv. 2021,

Maryam Orion

Parcoursup : quels sont les documents à préparer pour votre inscription ?

Quelles sont les pièces justificatives indispensables pour vous inscrire sur Parcoursup ? Qu'est ce qu'il faut faire avant de vous inscrire ? On vous dit tout !

image

14 janv., Maryam Orion

14 janv. 2021

Quels sont les changements liés au Brexit pour le programme Erasmus+ ?

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé la fin des accords entre le Royaume-Uni et le programme Erasmus+ 2021-2027. En effet, le Royaume-Uni devient un pays tiers depuis le Brexit et ce départ aura des conséquences sur les étudiants français à partir de janvier 2021. On vous dit tout !

image

13 janv., Maryam Orion

13 janv. 2021

Covid-19 : Une aide de 500 euros pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi

Face aux difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire du covid-19, le gouvernement a décidé d'aider les jeunes diplômés en recherche d’emploi avec une aide financière de 500 euros par mois.

Derniers articles