Les 7 Astuces pour Briller au TOEIC

Les 7 Astuces pour Briller au TOEIC

Le test TOEIC (Test Of English for International Communication) est un examen d’anglais de renommée internationale. Il est administré par son créateur l’organisme ETS et il est utilisé par des entreprises, des universités, des écoles du supérieur, des organismes publics et des services d’immigration. Ce test garde la même structure et évalue les mêmes compétences où que vous le passiez dans le monde. Pour résumer, c’est un test codifié. Par conséquent, connaître les astuces suivantes peut vous épargner des mauvaises surprises le jour !

Avant l’examen 

  • Vérifiez que c’est le test qui vous convient

Tout d’abord, ne foncez pas tête baissée passer le TOEIC parce que c’est le seul test d’anglais dont vous avez entendu parler. Malgré son indéniable popularité à travers le monde et notamment en France, il ne correspond pas à tous les profils. Assurez-vous que vos objectifs et les enjeux qui en découlent sont en accord avec cet examen. Le TOEIC, en plus d’évaluer votre niveau d’anglais général à un moment donné, mesure spécifiquement vos capacités linguistiques dans un univers anglophone professionnel. Si par exemple vous désirez étudier à l’étranger, le TOEFL et son évaluation de l’anglais académique sont beaucoup plus appropriés.

  • Ne vous reposez pas sur vos lauriers 

Ne pensez surtout pas qu’avec vos capacités actuelles en anglais, une préparation au TOEIC est inutile. C’est le meilleur moyen de voir son niveau sous-évalué. Même si celui-ci est évidemment déterminant pour votre futur score TOEIC, il ne suffit pas. Une bonne préparation est indispensable pour obtenir le meilleur score. Cela permet de se familiariser avec la structure du test et c’est un moyen simple de doper son niveau qu’il soit faible ou élevé.

  • Épargnez-vous des problèmes techniques

N’oubliez pas de prendre le matériel nécessaire pour le jour de l’examen. Le règlement est très strict sur ce point. Vous n’aurez le droit qu’à un crayon et une gomme. Évitez les criteriums et privilégiez les crayons de papier classiques qui ont une mine plus large facilitant le remplissage des ronds de réponses.

Pendant l’examen

  • Evitez les blocages

La règle d’or pendant le TOEIC est de ne surtout pas rester bloqué sur une question. En effet, le TOEIC est connu pour être un test qui nécessite de la rapidité, à tel point que certains candidats n’arrivent pas à le terminer. Si on ne compte pas la partie administrative, le TOEIC dure deux heures pour un total de 200 questions. Comme pour la majorité des tests de langue, il est primordial de gérer intelligemment son temps. Pensez à regarder l’horloge qui sera obligatoirement présente dans votre salle d’examen. De plus, il est fortement conseillé d’avoir réalisé un examen blanc en amont pour vous éviter les mauvaises surprises le Jour !

  • Variez les plaisirs

Ne vous bloquez pas sur un ordre précis pour la partie Reading. Cette section est composée de trois parties qui à l’inverse des sections du Listening, peuvent être traitées dans n’importe quel ordre. Effectuez des examens blancs pour adapter votre stratégie et être le plus rapide possible. 

  • Procédez intelligemment

Ne lisez pas le texte avant les questions dans la dernière partie du Reading. Cette section est pour beaucoup la plus dure du TOEIC. Car elle implique de lire très attentivement les différents textes dans l’espoir d’engranger le maximum d’informations. Les détails autant que les idées générales sont potentiellement des indications qui vous mèneront à la bonne réponse. Cependant, cela prend du temps. Passez alors en revue les questions avant d’entamer votre lecture du texte.

  •  Prenez garde au décalage sur la feuille de réponses

Faites très attention à ne pas sauter une question sur votre feuille de réponse. En effet, les petits ronds pour cocher vos réponses sont très rapprochés. Il n’est pas rare que certains candidats sautent une ligne, et ce la plupart du temps dans la partie Reading. Cela entraîne le décalage de toutes les réponses suivantes. Sachant que vous n’avez qu’une seule et unique feuille de réponse, vous serez obligé de gommer toutes les réponses faussées et de recommencer. C’est une perte de temps qui peut avoir de sérieuses conséquences sur votre score et il vaut mieux l’éviter.

 
Appliquer ces 7 astuces vous aidera à optimiser votre score à l’examen. Attention cependant, ceci n’est pas une liste exhaustive. Si vous désirez maximiser vos chances de réussite au TOIEC, le meilleur moyen reste une préparation rigoureuse en amont. Cette dernière vous donnera toutes les clés pour obtenir le meilleur score.