Les 5 bonnes raisons de faire un service civique - La Ruche par WizbiiQuelles sont les bonnes raisons de faire un service civique ? Vivre une nouvelle expérience, donner, recevoir, partager, grandir... Maverick nous partage également son expérience.
Bannière d'un article

Les 5 bonnes raisons de faire un service civique

Le service civique est un dispositif français d'encouragement à l'engagement de citoyenneté et de soutien public. Il a été créé par Martin Hirsch via la loi du 10 mars 2010  pour 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Le Service Civique est accessible sans condition de diplôme et bonne nouvelle, il est indemnisé.

Mais alors, quelles sont les bonnes raisons de faire un service civique, que ce soit en France ou à l'étranger ? 

Vivre une nouvelle expérience 

Une bonne raison de faire son service civique est de vivre une nouvelle expérience inédite : rencontrer de nouvelles personnes, exercer une nouvelle activité, apprendre des choses, partager, échanger...Vous ressortiez grandi(e) de cette expérience !

Donner 

Le don de soi est également une valeur importante lorsqu’on s’engage dans une mission de service civique, vous êtes avant tout là pour donner de votre personne et offrir vos services pour des personnes ou des causes qui vous touchent. 

Recevoir 

Durant un service civique, vous recevez beaucoup, vous vous enrichissez d’une part grâce aux personnes qui vous entourent durant votre mission, mais vous favorisez aussi la cohésion sociale grâce à vos échanges intergénérationnels, inter-sociaux… Vous découvrez autrui et recevez son savoir, son expérience… Ce sont ces expériences qui forgent l’esprit. Donc soyez curieux ! 

Acquérir de nouvelles compétences 

En plus de l’aspect relationnel, le service civique permet également d’acquérir des compétences pratiques très enrichissantes. En effet, en fonction de vos missions, vous allez découvrir de nouvelles pratiques, une nouvelle activité, un nouveau métier… Ce sont tant d’expériences qui vont se rajouter à votre bagage !

Donner une plus-value à son CV 

C’est également un énorme plus pour votre CV. Cela rajoute un aspect humain, collectif et solidaire à vos traits de caractère. Les recruteurs sont très attirés par ce type de profil. La bienveillance et la compassion sont des vertues utiles dans tous les domaines professionnels. 

Nous avons interrogé Maverick pour vous en dire encore plus sur le service civique : 

Hello Maverick, où as tu fait ton service civique ? 

J’ai fait mon service civique à l’Arche en Agenais, donc sur Agen. L’Arche, c’est une association internationale qui met en lien des personnes en situation de handicap et des jeunes comme moi, ou des personnages d’autres âges, dans des foyers de vie, dans des ateliers de création et d’activités. 

Combien de temps a duré ton service civique ? 

J’ai travaillé (je pourrais même dire vécu) là-bas pendant deux ans. Mon premier contrat s’est fait avec le service civique, sur une année, et j’ai pu le prolonger une année de plus avec la structure. 

Quelles étaient les démarches ? 

Je ne suis pas passé par un site du service civique ou quoi, j’ai connu l’Arche via une de mes tantes qui travaille dans le milieu du handicap. J’ai passé 3 semaines en avril 2016 pour remplacer une assistante et pour découvrir. En juin 2016, j’ai signé mon contrat et j’ai travaillé tout de suite. 

Que t’a apporté ce service civique ? 

Ça a été une incroyable expérience, ça m’a fait grandir et évoluer. J’ai eu l’habitude de côtoyer des personnes en situation de handicap dans ma vie, mais là je vivais et travaillais avec elles, c’était très fort. J’ai découvert des ami.e.s, des collègues, et je me suis découvert un peu plus aussi, par rapport à mes capacités, mes envies, mes limites aussi. 

Qu’as-tu retenu de ce service civique ?

C’était une très bonne expérience, un peu compliquée vers la fin, mais ça m’a été tellement bénéfique, ç’a été un tremplin dans ma vie, et parfois je suis nostalgique de ces deux années. Ce que j’ai pu apprendre dans mes relations, grâce aux formations que l’on avait, je l’applique encore aujourd’hui, dans mon métier d’ambulancier ou dans ma vie personnelle. Mon service civique, l’Arche, ç’a été une école de vie. 

Quelles sont les bonnes raisons de faire un service civique ?

Personnellement, j’ai fait ça à 19 ans, donc ça m’a permis de construire un chemin dans ma vie assez tôt. Le service civique, si je me souviens, se fait jusqu’à 27 ans. Peu importe, il y a des moments où l’on peut avoir des doutes dans ce que l’on fait où vit, et le service civique propose une multitude de métiers, d’expériences, de découvertes. Ça peut orienter les jeunes, leur permettre d’explorer de nouveaux domaines. 

Au-delà des métiers, il y a aussi le public avec qui on va travailler. On peut créer des liens très forts.

Ça permet de faire une pause pour ceux qui doutent de là où ils en sont, et je trouve ça tellement important

Après, je n’ai pas trop été en lien avec les institutions du service civique. Enfin, une seule fois, j’ai eu une journée organisée par le service civique, j’y étais avec Kéran qui est aujourd’hui mon meilleur et on a rencontré des jeunes qui faisaient des trucs totalement différents : un chez les pompiers, une à la mairie de sa ville !

Merci Maverick pour ton témoignage ! 

Ainsi le service civique est une excellente expérience dans tous les domaines ! Si cela vous intéresse, vous pouvez vous rendre sur le site officiel en cliquant ici ! 

 

rédigé par :

Maryam Orion

le 01 juin 2020

Articles recommandés

image

27 oct. 2020,

Quel design de CV choisir selon son domaine ? Découvrez 7 modèles !

Communication, environnement, cuisine...Quel design choisir selon son domaine d'activité ? Découvrez 7 exemples et les meilleurs conseils de l'expert du domaine MyCVfactory !

image

22 oct., Maryam Orion

22 oct. 2020

APL : Prime de 150€ pour certains jeunes !

Pour lutter contre la précarité étudiante, Emmanuel Macron a annoncé qu'une aide de 150€ sera versée aux 400 000 jeunes qui touchent les APL et aux étudiants boursiers !

image

13 oct., Maryam Orion

13 oct. 2020

Covid-19 : La santé mentale des étudiants mise à mal ?

D’après l’étude « I-Share » du professeur Christophe Tzourio, épidémiologiste à l’Université de Bordeaux qui s’intéressé à la santé des étudiants, un constat alarmant a émergé : les étudiants ont des risques doubles de dépression, d’anxiété.

Derniers articles