Les 3 clés pour devenir un bon manager

Les 3 clés pour devenir un bon manager

Vous venez d’être promu(e), embauché(e), débauché(e), bref vous allez enfiler pour la première fois votre veston de manager ? N’ayez crainte de tomber dans ces affreux clichés de manager overbooké et distant, il existe de véritables automatismes facile à adopter. Rien d’insurmontable, au contraire, devenir un bon manager est à portée de main de beaucoup.

Sachez qui vous êtes : voulez-vous vraiment devenir manager ?

Il n’y a pas de petit management, que de petits managers

Alors déjà, être manager ce n’est pas donné à tout le monde. C’est une place dans l’entreprise qui a son lot de responsabilités pas toujours faciles à endosser. Et qui dit responsabilité, dit paperasse, stress, prise de décisions aux lourdes conséquences, délégation pas toujours évidente, surtout au début, et direction d’une équipe qui peut ne pas être réceptive.

Il n'y a pas de secret : la clé pour être un manager à succès, c'est avant tout savoir qui l’on est véritablement. Car chaque manière de manager une équipe reste propre à son manager. Concrètement, si vous savez au plus profond de vous que vous aviez toujours rêvé diriger une équipe, que la responsabilité ça ne vous fait pas peur, la stratégie ça vous connait, alors foncez. Si, au contraire, vous avez les pétoches quand il s’agit de prendre de lourdes décisions et que vos motivations ne sont que salariales… Broussez chemin.

Réflexion et connaissance de soi sont les maîtres mots avant de se lancer dans l’aventure managériale.

Les qualités d’un manager sachant manager

En clair, si vous voulez devenir le maître jedi manager, ces qualités il vous faut détenir :

  • Une organisation personnelle sans faille
  • De la rigueur à tous points de vue
  • Une méthodologie incomparable
  • Un relationnel excellent couplé d’une écoute sans pareil
  • Une technique de négociation à faire peur
  • Savoir gérer les conflits comme Sensei tout en étant humble

L’organisation est le reflet même du bon manager

Être un bon manager ne veut pas seulement dire diriger une équipe, mais pas non plus uniquement dire gérer ses propres tâches. L’organisation en tous point est capitale. On peut toujours être tenté de finir ses tâches "personnelles" avant celles liées à son équipe... Il suffit de savoir trouver le bon équilibre et il est propre à chacun.

Idem pour la responsabilité de vos tâches. Si vous aviez pour habitude de vous référer à votre responsable, cela va vite changer ! Vous serez maintenant le référent de base.

Piloter son équipe, favoriser sa collaboration tout en fixant un objectif à atteindre bien défini

La confiance, la clé de tout

L’arrivée d’un nouveau manager peut déstabiliser une équipe préalablement construite. Bâtir une relation de confiance avec votre équipe est alors crucial à sa bonne cohésion.  Essayez de prime abord d’identifier et de clarifier les besoins de votre team et parlez-en avec eux. La communication, y’a que ça de vrai ! Et lorsque vous dites quelque chose faites-le réellement, votre team vous le rendra.

Une fois la communication établie, vous pourrez leur apporter le soutien dont ils ont besoin, et eux pourront apporter les résultats que vous espérez, le tout, dans une ambiance de bureau agréable où la confiance est reine. Tant que vous prenez et assumez vos responsabilités, votre team saura qu’elle peut compter sur vous, et elle aura raison. Vous avez solution à leur problème dorénavant.

Par ailleurs, n’hésitez pas à faire des feedbacks une habitude pour tous. Pour vous, comme pour vos nouveaux poulains. Et essayez le plus possible d’y mettre du positif tout en étant clair et concis dans vos propos. Ils s’en épanouiront de plus belle.

Vous avez dorénavant toutes les clés en main pour devenir le manager que vous souhaitez être. Et puisse le sort vous être favorable ;).