Le télétravail : a-t-on le droit de vous l'interdire ? Quelles règles pour le "home office" ? - La Ruche par WizbiiLe télétravail séduit de plus en plus d'indépendants, mais aussi des salariés. Mais quelles sont les règles ? Un employeur a-t-il le droit de vous l'interdire ? Dans quelle conditions ?
Bannière d'un article

Le télétravail : a-t-on le droit de vous l'interdire ? Quelles règles pour le "home office" ?

Sur le papier, l'idée est vraiment tentante ! Lorsqu'on est dans l'open-space envahi de collègues, on rêve souvent de pouvoir bosser depuis la maison et d'avoir l'opportunité de faire du télétravail. Cette nouvelle façon d'organiser son temps de travail séduit de plus en plus d'indépendants, mais également des travailleurs salariés. Toutefois, il faut être conscient de certains écueils qui peuvent transformer l'idyllique télétravail en galère, si l'organisation n'est pas pensée au préalable. Voici quelques pistes pour mieux appréhender les particularités du télétravail.

Le télétravail face à la législation

La notion de télétravail doit répondre à certaines règles et doit se conformer à la loi du 22 mars 2012. Cette loi donne un cadre aux salariés qui désirent travailler hors des murs de leur entreprise. L'ordonnance du 22 septembre 2017 n° 2017-1387 évoque que le télétravail peut être accepté par l'entreprise si les deux partis sont d'accord quant à l'organisation de la période de travail et la manière de réaliser les tâches.

Si le télétravail venait à être refusé par l'entreprise, le refus doit être motivé. S'il est accepté, l'employeur n'est pas tenu de payer les frais inhérents à ce télétravail. C'est-à-dire que si le salarié souhaite travailler dans un lieu de coworking payant, il devra prendre en charge lui-même les frais. En revanche, si le salarié était blessé ou qu'il avait un accident grave durant la période prédéfinie de télétravail, cela sera déclaré en tant qu'accident du travail.

Le télétravail à domicile : oui, mais où ?

Le télétravail doit être associé à des règles et à des lieux propices à la concentration. On imagine mal un salarié qui devrait gérer ses enfants en même temps, tenant dans une main un biberon et dans l'autre la souris de l'ordinateur… C'est l'un des plus grands pièges du télétravail.

Il doit être possible de s'isoler et de dédier un endroit pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions. Il faut comprendre que certains membres de la famille auront du mal à comprendre que vous êtes présent à la maison, mais que cela ne vous rend pas pour autant disponible à la vie de famille. Un conjoint qui vous parle de la liste de courses alors que vous êtes en train de rédiger un rapport, un enfant qui a besoin que vous lui donniez de l'attention ou même un chiot qui a envie que vous veniez jouer avec lui… Le télétravail pose des obstacles à votre efficience ! Il est donc primordial de dédier un espace pour que vous puissiez travailler dans le calme et sans être dérangé.

Le concept de bureau jardin

Si vous travaillez tous les jours en télétravail ou même s'il ne s'agit que de la moitié de votre temps de travail, il est conseillé de vous créer un véritable espace de travail. Connaissez-vous le bureau jardin ? C'est un module qui est rapidement construit et qui apporte le confort indispensable pour créer un bureau isolé dans votre jardin.

On y trouve les installations nécessaires pour vous proposer un lieu de travail optimal. Non soumis au permis de construire, vous vous réservez un espace qui ne sera qu'à vous et où vous pourrez travailler dans de bonnes conditions. Passez vos coups de fil sans être constamment dérangé par la vie de famille. C'est aussi un espace plus approprié pour recevoir votre clientèle en rendez-vous.

Faire la distinction entre vie pro et vie perso

C'est l'une des clés du succès du télétravail. Pour que le salarié ou le travailleur indépendant puisse produire un travail compétent, il doit être en mesure de réaliser une scission entre les moments de sa vie personnelle et son temps de travail. Il est possible qu'on s'y perde au début. Le télétravail demande de la rigueur, mais également la capacité de mettre un terme à ses séances de travail.

Lorsqu'on débute en télétravail, il est difficile de distinguer les deux temps et l'un vient souvent se mêler à l'autre. On se perd dans la vie personnelle, alors qu'on devrait se concentrer sur le travail. Mais inversement, on peut aussi se laisser grignoter par un travail trop important. Le fait de marquer physiquement l'emplacement d'un bureau permet de passer de la vie pro à la vie personnelle. Cela aide à poser des limites d'un côté comme de l'autre.

Le télétravail, un statut en plein essor

Il y a quelques années, le concept de télétravail était encore sporadique. Il ne concernait bien souvent que les travailleurs indépendants. Petit à petit, les entreprises ont compris l'intérêt de permettre à leurs salariés d'opter pour 1, 2 ou plus de journées de télétravail. Les nouvelles technologies ont permis le développement de ce nouveau mode de travail.

Autrefois, le travail à la maison était associé à un aspect peu efficace des tâches à réaliser. On permettait très rarement aux salariés de faire cela, car les entreprises avaient peur que les employés en profitent pour ne rien faire. Pourtant, le salarié travaille souvent dans de meilleures conditions. Au calme chez lui, il n'est pas stressé par des transports en commun en retard ou par une ambiance de travail plus pesante dans l'entreprise. Si son travail demande une certaine concentration, il n'est pas gêné par le bruit ambiant et voit donc son efficacité s'amplifier. Il évolue dans un environnement rassurant et peut réaliser son travail à son rythme.

Le télétravail est-il réellement adapté à tous ?

Pour que le télétravail soit une expérience réussie, il faut toutefois respecter certaines caractéristiques :

  • L'emploi doit être compatible avec un fonctionnement en télétravail. Le salarié ne doit pas avoir besoin d'une présence physique au bureau pour pouvoir bénéficier de toutes les modalités de réalisation de sa tâche.
  • Le télétravail doit être adapté aux capacités d'autonomie de chacun. Certaines personnes n'apprécient pas d'être seules pendant toute une semaine. Il peut être alors judicieux de ne proposer que certaines journées en télétravail. Commencez par une journée, puis faites évoluer en fonction du ressenti du salarié.
  • Le salarié doit faire preuve d'autonomie pour optimiser son organisation. Il doit résister à la tentation de faire d'autres activités que son travail durant les heures consacrées au travail.
  • La relation entre le salarié et son entreprise doit être basée sur une confiance solide. Le contrôle est compliqué pour l'entreprise, et le salarié ne doit pas avoir la sensation de toujours être sous contrôle pour réussir à s'épanouir dans ce fonctionnement. En entreprise, a-t-on toujours une personne qui vérifie ce que l'on fait sur son ordinateur ? Qui n'a jamais passé une commande personnelle sur son lieu de travail ? Alors, il faut que les deux partis puissent être en confiance et adopter une certaine flexibilité tant que le travail attendu est bel et bien réalisé.
  • Il faut également être capable de supporter la solitude. Personne avec qui partager un café lorsqu'on travaille à la maison… Une solution intéressante est de profiter de lieux où faire du coworking pour travailler avec d'autres personnes dans le même cas. Cela permet de rompre la solitude !
rédigé par :

Sophie Lebel

le 28 octobre 2019

Articles recommandés

image

15 nov., Maryam Orion

15 nov. 2019,

Maryam Orion

Période d'essai : peut-on la rompre ? Quels sont mes droits ?

Quelles sont les démarches à suivre pour rompre une période d'essai ? Quels sont les délais et les justificatifs nécessaires ?

image

30 oct., Maryam Orion

30 oct. 2019

Halloween : Top 10 des métiers les plus effrayants

À l'approche d'Halloween, nous vous dressons la liste des métiers les plus effrayants du monde. Peut-être que cela vous donnera des idées de déguisements, en tout cas, ça va vous glacer le sang !

image

30 oct., Maryam Orion

30 oct. 2019

Événements de recrutement : les 10 commandements du candidat

Quelles sont les règles d'or pour se préparer à nos événements de recrutement ? Nous vous livrons nos 10 commandements pour passer vos entretiens dans les meilleures conditions possibles !

Derniers articles