Aides étudiantes : peux-tu prétendre à la prime d'activité, l'aide pour les étudiants actifs ?

Aides étudiantes : peux-tu prétendre à la prime d'activité, l'aide pour les étudiants actifs ?

Si tu es étudiant ou jeune diplômé, en plus de l’APL et d’autres aides plus ou moins connues, tu pourrais prétendre à la prime d’activité ! Découvre sans attendre qui a droit à cette aide, comment elle est calculée et les démarches à suivre pour la percevoir.

C’est pour qui ?

Les salariés de 18 ans ou plus, les étudiants salariés, les apprentis et les non-salariés (sous certaines conditions) peuvent tous prétendre à la prime d'activité.

Si tu es étudiant ou élève, tu pourrais bénéficier de la prime d’activité si tu :

  • résides en France de manière stable et effective
  • as une activité (salariée ou non - si tu as le statut d'auto entrepreneur, par exemple)
  • perçois un revenu professionnel mensuel supérieur à 907,16€
  • assumes la responsabilité d’un enfant

Attention : Malheureusement, tu ne peux pas bénéficier de la prime d’activité si tu es en stage rémunéré, car les gratifications de stage ne sont pas considérées comme des revenus d’activité. 

Si tu es étudiant étranger, tu peux prétendre à la prime d'activité. Il faut simplement remplir les mêmes conditions mentionnées ci-dessus ainsi que les conditions de séjour en France.

Il est également possible de prétendre à la prime d’activité si tu es parent isolé (célibataire, divorcé(e), séparé(e), veuf(ve) ) avec des enfants à charge ou enceinte.

Comment la prime d’activité est-elle calculée ?

comment calculer la prime d'activité

La prime d'activité est calculée en prenant en compte un montant forfaitaire qui varie en fonction de la composition du foyer et le nombre d’enfants à charge, auquel il faut ajouter 62% du montant des revenus professionnels du foyer. Une fois ce montant calculé, il faut ensuite déduire les ressources prises en compte du foyer

Le montant de base de la prime d’activité pour une seule personne est de 526,25€, un montant qui est majoré en fonction du foyer.

Le taux de majoration est de :

  • 50% pour la première personne supplémentaire,
  • 30% par personne supplémentaire,
  • 40% par personne supplémentaire au-delà de la troisième personne.

Le montant forfaitaire est augmenté pour chaque travailleur présent au foyer percevant des revenus qui dépassent un certain seuil.

Et si tu percois déjà d’autres aides…

Si tu touches déjà d’autres aides telles que l’APL (aide personnalisée au logement), par exemple, elles seront déduites de tes droits à la prime d’activité.

La formule de calcul

Montant forfaitaire (= montant variable + 62 % des revenus professionnels + bonifications individuelles) – les ressources prises en compte du foyer

 

 

Cela peut paraître assez abstrait, donc voici un exemple pour nous aider à mieux comprendre :

Tu es célibataire, tu n’as pas d’enfants, tu gagnes 800€ net par mois et tu perçois une aide au logement (bonification) équivalent à 67,07€. Le montant de la prime d’activité est donc égal à 205,93 soit : 

526,23€ (montant de base) + 480€ (62% des revenus) + 67,07€ (bonification) - (800€ +67,07€) (les ressources prises en compte du foyer)

 

Nous espérons que tout ce qui concerne la prime d'activité est désormais un peu plus clair ! :) 

Si tu aimerais savoir si tu peux prétendre à la prime d’activité, notre simulateur Fibii évalue ta situation pour révéler toutes les aides auxquelles tu as droit en 2 minutes chrono ! N'attends plus pour découvrir les aides auxquelles tu peux prétendre :