La SASU est-elle faite pour vous ?

En 2016, la SAS dépasse en nombre de créations en France la SARL, forme traditionnellement majoritairement choisie par les entrepreneurs. La société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU), forme de SAS à associé unique, contribue à ce dynamisme.

Vous êtes porteur de projet mais vous n’avez pas encore d’associé ? La SASU pourrait bien être la forme juridique idéale pour vous lancer. Coup de projecteurs sur ses 3 principaux avantages.

1. Dirigez votre société comme vous le souhaitez

La SASU requiert de nommer un dirigeant, le Président. C’est lui qui prend les décisions courantes de gestion de la société, qui signe les actes en son nom, etc… Il n’est pas forcément l’associé unique de la SASU (c’est-à-dire le propriétaire de la société), même si c’est très souvent le cas en pratique.

La souplesse des statuts de SASU permet aussi de nommer, si vous le souhaitez, un ou plusieurs directeurs généraux. Les statuts régissent leurs pouvoirs et leur rôle, qui peuvent être similaires à celui du Président. Cette liberté dans la gouvernance de la SASU permet de définir librement le mode de gestion de votre société, selon vos besoins et votre activité.

2. Le capital de votre société est plus liquide

La grande souplesse des statuts de SASU permet d’organiser facilement la croissance de votre société. En particulier, faire entrer de nouveaux associés est plus simple qu’en SARL, puisque l’opération ne nécessite pas de modifier les statuts, procédure relativement lourde et coûteuse auprès du Tribunal de commerce. Ainsi, une simple cession d’actions permet de “transformer” la SASU en SAS.

Faire entrer de nouveaux associés peut permettre d’intéresser des collaborateurs plus avant dans votre projet en leur proposant de détenir une partie du capital. Cela peut également permettre de faire entrer des investisseurs au capital pour faire grandir votre projet : c’est la fameuse levée de fonds.

 

3. Votre régime social est plus avantageux en SASU

Le dirigeant de SASU, contrairement au gérant majoritaire de SARL affilié au RSI, est affilié au régime général de la Sécurité Sociale, qu’il soit Président ou encore Directeur Général. Il est dit “assimilé-salarié”. Concrètement, il profite globalement des mêmes protections sociales qu’un salarié, à l’exception de l’assurance chômage, à laquelle il peut souscrire de manière facultative séparément.

En revanche, le montant des cotisations sociales sera plus élevé qu’au RSI. Cependant, si vous ne vous versez pas de rémunération en tant que dirigeant de SASU et préférez attendre le versement de dividendes en cas de bénéfices, vous n’aurez aucune cotisations sociales à payer !

En savoir plus sur le régime social du Président de SASU.

La SASU, par sa souplesse, sa protection et sa flexibilité, dispose d’arguments solides pour en faire un choix de prédilection des créateurs d’entreprises innovantes. Vous comptez développer votre projet d’entreprise seul ? C’est peut-être le bon moment de monter une SASU !

Legalstart.fr est la 1ère plateforme juridique en ligne à destination des TPE/PME