Travailler dans la fonction publique : le bon plan pour un(e) jeune diplômé(e) ?

Travailler dans la fonction publique : le bon plan pour un(e) jeune diplômé(e) ?

Quand je prends un covoiturage ou que je discute avec des gens, il arrive toujours un moment où on discute boulot. Où travaillez-vous, dans quoi... Et régulièrement, quand je parle de la Fonction Publique Territoriale et de mon statut, les gens me regardent avec des yeux ronds. Petit tour d'horizon si vous souhaitez y débuter votre carrière, y travailler ou juste en savoir plus. 

Mon histoire

Disons-le simplement, lors de mes études je ne comprenais rien aux différentes filières et catégories de la fonction publique. En fait, ça ne m’intéressait pas. Je ne voyais pas vraiment de quoi la fonction publique retournait et vu que je ne pensais pas y travailler, la question était d'autant moins importante. Sauf qu’à la fin de mes études, j'ai réalisé un stage super dans une mini-structure publique : on était 6 dans l'équipe, dont 4 dans le même bureau. Mes missions étaient diversifiées : je faisais des recherches, des tests, du terrain, des tutoriels, des réunions, des présentations orales,.. J 'ai même fait de la communication.

Une super équipe, un job qui me plaisait, le plus dur a été de partir... Mais c’est au cours de cette expérience professionnelle que j’ai commencé à m’intéresser plus sérieusement au sujet de la fonction publique.

Aujourd'hui, j'occupe toujours mon premier emploi, un CDD dans le public, depuis presque 2 ans. Je voguerai à la fin de l'année vers de nouvelles aventures mais pour le moment petit briefing !

Les bases de la Fonction Publique

La Fonction Publique se divise en 3 grandes familles : la Fonction Publique d’État (ministères, préfectures, rectorats,...), la Fonction Publique Hospitalière (hôpitaux publics, maisons de retraite publiques,...) et enfin la Fonction Publique Territoriale (communes, départements, régions, communauté de communes,...). La FPT (Fonction Publique Territoriale) comporte 10 filières ou secteurs d'activité, accessibles selon le diplôme.

Pour continuer, sachez qu’au sein de la FPT et de chaque filière, on distingue 3 catégories :

  • la catégorie A : pour les postes d'encadrement et de direction. Pour passer le concours de catégorie A vous devez avoir bac + 3 minimum
  • la catégorie B : emploi d'encadrement intermédiaire, maîtrise d'ouvrage. Niveau bac à bac+2 minimum selon la filière pour passer le concours
  • la catégorie C : emploi d'exécution. Sans diplôme ou BEP/CAP pour passer le concours

On ne parle pas de CDI dans la fonction publique mais du statut de fonctionnaire. Être fonctionnaire c'est avoir un emploi garanti « à vie » ce qui diffère du CDI du public ou du privé puisqu'on peut y être licencié. Devenir fonctionnaire dans la fonction publique passe par l'obtention d'un concours dans la filière de votre choix en catégorie A, B ou C. Certains postes de catégorie C sont cependant accessibles sans concours. Il peut également arriver, à quelques rares exceptions, d'obtenir un CDI sans avoir de concours, mais dans ce cas on ne parle pas de fonctionnaire mais bel et bien de CDI de droit public. C'est très rare, donc concrètement pensez aux concours si vous voulez intégrer la FPT à long terme.

Les modalités de concours (accès, épreuves,...) changent selon les filières et les catégories, renseignez-vous bien avant de vous inscrire. Par exemple, un master 2 peut vous permettre de passer le concours de A en filière administrative mais pas le A de la filière technique. De plus la plupart des concours n'ont lieu qu'une fois tous les 2 ans.

Si on rentre dans les subtilités, un concours peut-être passé de 3 manières différentes :

  • en externe comme la plupart des inscrits,
  • en interne si on justifie d'une certaine durée de service au sein d'une ou plusieurs collectivités (généralement 4 ans),
  • et le 3ème concours, ouvert aux salariés du privé, aux élus locaux, responsables d'association salariés,... avec au moins 4 ans minimum d'exercice.

Titulaire / Contractuel

Une fois que vous avez le concours en poche (félicitations !), pour être titularisé et devenir fonctionnaire vous devez être recrutés sur un poste de même catégorie que votre concours (poste de A pour un concours de A). Le concours est valable 4 ans. Passé ce délai, il est perdu et vous devez le repasser. Le but est donc d‘être recruté avant ce délai pour le valider. Pour ce faire pas de recette miracle : il faut postuler, bref chercher un emploi. On peut tout de même dire que votre nom ainsi que celui de tous les lauréats du concours sont notés sur ce qu'on appelle une liste d'aptitude, sorte de vivier de candidats des collectivités et établissements publics. Mais tout comme pour les chasseurs de têtes, il vaut mieux ne pas s'attendre à être contacté directement par les collectivités pour avoir un poste.

Une fois que vous avez un poste de la même catégorie que votre concours, vous êtes « stagiaire » pendant 1 an, c'est-à-dire que vous êtes en cours de validation de votre concours. Attention il ne s'agit que d'un terme, vous toucherez un salaire décent et non pas les 500€ et quelques de votre stage de Master 2. À la fin de la période de 1an, votre concours est acquis, vous ne pouvez plus le perdre et vous êtes titulaire sur votre poste.

Toutefois, vous pouvez commencer votre carrière alors que vous n’avez pas encore le concours. Vous êtes ainsi contractuel. Vous pouvez être contractuel sur un poste permanent, c'est-à-dire un poste qui va exister un bon moment, voire « toujours ». C'est le cas par exemple si vous effectuez un remplacement de titulaire (congé maternité, arrêt maladie,...) ou alors si la structure n'a pas trouvé pour le poste de candidat avec le concours. Vous pouvez également être sur un poste de renfort, poste ponctuel créé pour une échéance, un dossier particulier... qui demande de la main-d’œuvre en plus. On parle alors d'emploi temporaire.

À savoir si vous postulez dans le public :

Le public m’a permis de mettre le pied à l’étrier et de commencer ma carrière. Je pense que c’est un bon levier pour débuter, mais il y a quelques petites choses à savoir avant.

Vous avez trouvé une super annonce pour un job génial, dans un coin incroyable. Vous vous y voyez déjà. Vous appelez pour en savoir davantage sur le poste et là on vous dit qu’il est déjà pourvu et qu’il s’agit d’un renouvellement de contrat. Kesako ?

Je vous expliquais tout à l’heure qu’un contractuel pouvait occuper un poste de renfort ou un poste permanent. Le poste de renfort vise juste à soulager les collègues d’une surcharge de travail à un instant T ou à travailler sur un dossier avec une échéance à court terme, c’est du temporaire. Un poste permanent lui existe à long terme (je ne dis pas toujours puisqu’il peut y avoir des suppressions de poste suite à des départs en retraite).

Un contractuel peut occuper un poste permanent quelque temps jusqu’à ce qu’il obtienne le concours. Mais d’un point de vue légal, si à la fin de son contrat il n’a toujours pas son concours, la structure est dans l’obligation de faire paraître une annonce. Si une personne avec le concours postule sur le poste, elle est alors prioritaire pour l’occuper, devant le contractuel qui était en poste avant. Si par contre aucun titulaire ne postule et si tout se passe bien avec son contractuel, la structure peut le garder.

Donc pour éviter de vous retrouver à postuler à des annonces sur lesquelles les dés sont déjà jetés et ainsi perdre du temps, je vous conseille de toujours appeler avant. Vous demandez si le poste est un renouvellement de contrat d’une personne déjà en poste ou s’il s’agit d’une création etc. Et bien sûr vous en profitez pour poser des questions pertinentes et ainsi commencer à vous vendre avant même l’entretien. Généralement, on demandera votre nom et si ce n’est pas le cas, indiquez dans votre mail de candidature que vous avez appelé à telle date.

C'est comme ça que j'ai procédé pour mon poste actuel, et ça a plutôt bien marché.

Si la FPT vous intéresse, et notamment travailler dans de grosses structures de type métropoles, n'hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées. J'ai déjà pu constater à plusieurs reprises que pour certains postes les N+ piochent dans leur vivier de CV plutôt que de mettre une offre en ligne. Il faut cependant bien chercher à qui adresser la candidature, mais pour ça LinkedIn est votre ami. 

Pour aller plus loin :

Vous voulez en savoir plus sur la Fonction Publique ? Voici des liens pour vous aider :

cnfpt.fr

fonction-publique.gouv.fr

Vous cherchez un emploi dans la Fonction Publique ?

www.emploi-territorial.fr

www.cap-territorial.fr