Bac en poche, Nick Peters devient une référence de la scène électro à seulement 18 ans

Bac en poche, Nick Peters devient une référence de la scène électro à seulement 18 ans

Musique, comédie, sport, écriture… Certains jeunes mènent une double vie entre études supérieures et vie artistique ou sportive. À seulement 18 ans, Nick Peters est une étoile montante de la scène électro. Il nous partage son parcours et nous en dit plus sur ses projets musicaux.

Hello Nick, peux-tu te présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?

Je suis Nick Peters, un DJ/producer français de 18 ans. Je viens d'avoir mon bac et j'ai décidé de prendre une année pour me consacrer a la musique. Je compose de la musique électro/pop depuis 5 ans maintenant. J'ai tout appris par moi-même dans ma chambre grace à Internet.

D’où te vient cette passion et ce don pour la musique ?

Je viens d'une famille plutot musicale, mon père est professeur de musique, mais je n'ai jamais voulu faire de musique ou apprendre à jouer d'un instrument.

C'est seulement à 13 ans que j'ai découvert la musique électronique, à travers Martin Garrix notamment. J'ai tout de suite été intrigué par ce genre de musique et j'étais très curieux de savoir comment en faire donc j'ai cherché sur Internet et j'ai appris à en faire.

Comment as-tu réussi à te faire connaître et te faire une place sur la scène électro ?

Tout a commencé en 2016, lorsque j'ai sorti mon single « Release Me » avec Tom Bailey chez Sony Music Norway (ndlr : +500 000 vues sur Youtube). C'est mon premier morceau qui a bien marché et qui m'a notamment permis de rencontrer UnityGroup (mon équipe de managers). C'est la première fois où j'ai commencé à me rendre compte que la musique pouvait devenir potentiellement mon métier et pas seulement une passion.

Ensuite, j'ai continué en sortant d'autres singles comme « No Love In Brooklyn », « With You On My Mind » ou encore plus récemment  « Heartless ».

Comment travailles-tu lorsque tu composes un son ?

La plupart du temps je travaille chez moi, dans mon « bedroom studio ». Je commence souvent par écrire des accords pour créer une ambiance et je construis le morceau autour. J'essaie d'écouter plein de musiques différentes pour m'inspirer de genres différents et pas seulement de la musique électronique.

Je vais également parfois en studio pour travailler avec des chanteurs et songwriters.

Tu as passé ton bac cette année et l’a obtenu avec mention (félicitations !), comment as-tu réussi à concilier études et passion ?

Merci haha ! Honnêtement cela ne ma pas posé trop de problèmes ayant certaines facilités en cours. J'étais attentif en cours et dès que je rentrais chez moi je faisais presque que de la musique.

Le seul moment compliqué était juste avant le bac ou j'ai un peu mis la musique de côté pendant un mois pour me concentrer à fond sur le bac.

Vis-tu de ta passion pour la musique ?

Pour le moment j'ai décidé de prendre une année pour me consacrer à 100 % à la musique.

Je ne sais pas encore si je reprendrais les études l'année prochaine ou pas. En tout cas, je bosse à fond sur ma musique, je voyage un peu et je me fais plaisir, donc c'est le plus important.

Je n'aurais jamais pensé arriver là où je suis aujourd'hui lorsque j'ai commencé en 2013, donc je continue et on verra bien ou cela me mène.

Quels sont tes projets pour le futur ?

Dans un futur proche, j'aimerais sortir le plus de musiques possibles pour dévoiler mon univers musical.

Sinon, sur le long terme, j'aimerais pouvoir continuer à faire de la musique, faire plus de concerts dans le monde entier et pouvoir travailler avec d'autres musiciens.

Quelles sont les personnes qui t’inspirent et te motivent au quotidien ?

Beaucoup de personnes m'inspirent au quotidien, et pas seulement dans le monde de la musique. Je peux par exemple citer Will Smith, Elon Musk, Calvin Harris ou David Guetta.

Néanmoins actuellement Louis Bell, un producer de musique américain m'inspire énormement. Il a travaillé sur le dernier album de Post Malone, sur un single de DJ Snake ou encore avec Kris Wu et pleins d'autres artistes. J'adore tout ce qu'il fait et c'est clairement un des hitmakers du moment.

Qu'est-ce que tu dirais aux jeunes lecteurs de La Ruche qui ont la même passion que toi pour les aider à se lancer ?  

Il faut passer un maximum de temps à faire de la musique, c'est le plus important, et ne jamais se décourager. Si votre musique est cool, il y aura toujours d'autres personnes pour l'apprécier. Tout est une question de temps, il faut savoir être patient et si c'est le cas il n'y a aucune raison pour que votre musique ne marche pas. 

 

Merci Nick pour ton témoigage.

Retrouvez tous les sons de Nick juste ici et soutenez-le en allant le suivre sur son compte Instagram