Machine Learning : La start-up Pepeats déniche votre bar ou resto idéal

Machine Learning : La start-up Pepeats déniche votre bar ou resto idéal

Après avoir constaté qu'il était difficile de trouver un restaurant qui allait leur plaire à coup sûr, Romain Legallais, Marc Morin et Isabelle Gallo ont décidé de se lancer dans un projet commun qui permettrait de changer le quotidien des gens. Ils lancent alors Pepeats, l’application foodie qui permet de trouver LE resto ou bar qui nous correspond, sur la base du machine learning ! Romain, l'un des co-fondateurs de la start-up, revient sur leur aventure et nous en dit plus sur leur service.

 

Bonjour à vous trois, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques mots ?

Nous sommes trois associés fondateurs :

  • Romain Legallais, 32 ans, CEO/CTO, Ecole Centrale Paris, 5 ans en conseil en stratégie chez Bain & Company
  • Marc Morin, 33 ans, CCO, Sciences Po, 3 ans Assistant parlementaire, 2 ans en conseil en communication
  • Isabelle Gallo, 32 ans, ESSEC, 2 ans en VC chez Breega Venture Capital, 4 ans de conseil en stratégie chez Bain & Company

J'ai (Romain) rencontré Isabelle chez Bain & Company dès mes premiers jours dans le cabinet et nous avons décidé après quelques années de lancer l'aventure Pepeats. Marc nous a rejoint rapidement alors qu'il travaillait sur un projet de start-up similaire depuis la région Poitou-Charentes.

Plutôt que de rentrer en concurrence, nous avons avons décidé d'unir nos forces et de porter le projet ensemble. Nous travaillons, Marc et moi, aujourd'hui à plein temps sur Pepeats et sur son développement.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de Pepeats ?

Pepeats, c’est l’application foodie n°1 de recommandations sur-mesure, un vrai moteur d’inspiration pour les restaurants et les bars.

Sur l'application mobile (iOS & Android), vous pouvez obtenir en quelques secondes les recommandations les plus pertinentes et customisées sur base des adresses que vous avez déjà aimées, des adresses de vos amis et de votre envie du moment grâce à un puissant algorithme de machine learning.

Inutile de montrer des milliers d’avis, seuls les avis de vos amis et des personnes qui ont les mêmes goûts comptent. C'est réellement le bouche-à-oreille digitalisé.

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ? Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

J'avais constaté la difficulté de trouver un restaurant qui allait me plaire à coup sûr.

En général, c'était une activité très chronophage où vous allez chercher sur internet sur les différents blogs et medias, vous allez lire les avis en ligne de personnes que vous connaissez pas, qui n'ont pas forcément les mêmes goûts que vous et finalement vous allez demander à un(e) de vos proches une recommandation.
Fastidieux et souvent décevant !

Qu’est-ce qui vous a poussés à vous lancer dans un projet entrepreneurial ?

L'idée me trottait dans la tête depuis un moment déjà car j'avais identifié un vrai besoin dans la recherche de restaurants et bars. J'avais l'envie de changer le statu quo actuel pour proposer une solution qui changeait réellement le quotidien des gens afin qu'ils se concentrent uniquement sur leur expérience au restaurant.

Beaucoup de gens autour de moi m'ont poussé à sauter le pas et à quitter mon poste dans le conseil pour me lancer dans le projet. C'était et c'est toujours un vrai challenge au quotidien et c'est extrêmement grisant.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

Une des grandes difficultés que l’on a rencontrées et qui a impacté directement notre activité et notre vitesse d’exécution est le recrutement. Cela a été très difficile (et cela l’est toujours un peu dans une moindre mesure) de trouver les bons candidats et profils pour les postes que nous proposons (1 en communication et 1 en commercial).

Nous avons testé de nombreuses plateformes de mises en relation sans grand succès et même si notre déménagement à Station F a bien aidé en termes de visibilité, nous n’avons pas encore trouvé la solution idéale.

Quel est votre business model ?

Notre business model est B2B. Nous proposons une solution SaaS simple, automatisée, co-construite avec une douzaine de restaurateurs qui leur permet d’augmenter leur chiffre d’affaires et leur trafic en communiquant et en proposant des offres et promotions directement à des personnes ultra-qualifiées :

  • Des prospects qualifiés qui ont ajouté le restaurant à leur wishlist ou identifiés par notre algorithme de recommandation
  • Des clients promoteurs pour les encourager à revenir, à inviter leurs amis et recevoir du feedback actionnable sur leur expérience

Nous avons également développé des partenariats d’affiliation sur des réservations et commandes de livraison (Privateaser, UberEats).

Quelles sont les prochaines étapes pour Pepeats ?

Nous avons 3 enjeux majeurs dans les mois qui viennent :

  1. Continuer à développer et animer notre communauté de foodies
  2. Accélérer le déploiement de nos solutions à destination des restaurateurs à Paris et en France
  3. Réaliser une levée de fonds en 2019 pour accélérer notre croissance

Comment est l’ambiance chez Pepeats ? Recrutez-vous ?

Chez Pepeats, l’ambiance de travail est très conviviale et toute l’équipe est accessible. Tout le monde est motivé, engagé car on a une forte ambition de changer les usages, toujours dans une dynamique positive. Evidemment on est très foodies (secteur oblige) et on n’a pas le choix, on est obligés de tester tous nos restaurants clients !

Nous sommes basés à Station F à Paris, le plus grand incubateur de start-up au monde et forcément c’est dynamique, enrichissant et très agréable de travailler dans un environnement aussi créatif, aux côtés de centaines de start-up.

Nous recherchons à recruter pour 2 postes en stage aujourd'hui :

  • Chargé(e) de Communication, Acquisition et Growth Hacking : nous recherchons une personne capable de travailler en étroite collaboration avec les fondateurs de Pepeats sur l'acquisition d'utilisateurs via les outils de communication pertinents et les techniques de growth hacking, ainsi que sur la communication de Pepeats (création de contenu, publication, réseaux sociaux, RP).
  • Commercial : nous recherchons une personne capable de travailler en étroite collaboration avec les fondateurs de Pepeats afin d'accélérer notre développement commercial. Il/elle sera en charge de déployer nos solutions digitales auprès des restaurateurs et des bars.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Persévérer. Rien n’est facile et personne ne vous attend. Notamment pour tout ce qui est partenariats commerciaux, n'hésitez pas à relancer. Cela va prendre du temps et de l'énergie mais au final ce sera payant.

Également, un piège à éviter : lancer plus rapidement le MVP même en bêta. On a tendance à vouloir avoir le produit parfait pour le lancer alors que les retours utilisateurs et clients ont beaucoup plus de valeur que le travail en chambre !

 

Merci Romain de nous avoir fait découvrir votre start-up !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Pepeats, on vous donne rendez-vous juste ici. Et si vous souhaitez les soutenir dans leur aventure entrepreneuriale et être informé(e) de leur actualité, n'hésitez pas à vous abonner à leurs réseaux sociaux.