Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Mobilité

Révisez le code de la route à partir de 9,90€

Découvrir
Interview avec Anne-Claire Ruel de Maison Margaret, serial entrepreneure et maman de 3 enfants ! - La Ruche par Wizbii Anne-Claire Ruel est une hyperactive. Maman de 3 adorables enfants, blogueuse, elle est à la tête de Maison Margaret. Qui est-elle et quels sont ses projets du moment ? Entrevue !
Bannière d'un article

Interview avec Anne-Claire Ruel de Maison Margaret, blogueuse, serial entrepreneuse et maman de 3 enfants !

Anne-Claire Ruel est une hyperactive. Maman de 3 adorables enfants, blogueuse, elle est également à la tête de Maison Margaret, une marque de linge de maison qui dépoussière les codes de la vente à domicile. Qui est-elle et quels sont ses projets du moment ? Entrevue !

Bonjour Anne-Claire, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?

Bonjour, je suis Anne-Claire Ruel, co-fondatrice de Maison Margaret, je suis maman de 3 enfants, blogueuse et amoureuse des belles choses.

J’ai une formation de décoratrice d’intérieur et suis je crois une serial entrepreneuse !

À la sortie de l’école j’exerce en tant que décoratrice auprès des professionnels et des particuliers, en 2008 j’ouvre un e-shop d’objets déco d’inspiration scandinave et enchaine avec une période 100 % maman de presque 4 ans.

Ces expériences variées et intenses m’ont amené à mon rêve de toujours, créer une marque d’art de vivre éthique et poétique qui me ressemble.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de “Le vestiaire irrésistible” ?

Nous avons développé une gamme de 5 pièces fortes et intemporelles, chics et indispensables à tous les vestiaires féminins, dans des matières certifiées OEKO TEX et une production européenne respectant nos valeurs éthiques et responsables.

Un look maman/fille parce que nos clientes l'attendaient, de même que pour le choix des matières et des coupes nous avons priorisé le confort et l’esthétique.

Un imprimé et des coloris exclusifs, des couleurs douces et intemporelles qui traversent les saisons.

Et surtout un vestiaire dedans dehors en accord total avec notre philosophie « consommez moins mais mieux ».

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ?

C’était pour nous la suite évidente à donner à nos collections existantes de linge de maison. Depuis le départ nous souhaitons proposer à travers notre univers doux et poétique des produits d’art de vivre joliment, aussi bien pour la maison, que pour toute la famille. Cela passe aussi par la manière de se vêtir , de recevoir, de s’entourer de belles choses tout simplement.

Quelles ont été vos sources d’inspiration? Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans un deuxième projet entrepreneurial de vêtements éthiques ?

L’envie d’aller toujours plus loin, d’avoir une offre plus complète et de satisfaire nos clientes ! Inspiré par cette communauté de femmes, leurs envies, puis guidé par notre amour des formes pures, féminines et intemporelles.

Comment avez-vous trouvé vos matières premières et le lieu de production ?

En allant sur des salons textiles et en nous entourant de professionnels.

Quelles sont les prochaines étapes pour Le vestiaire irrésistible ?

Nous venons de lancer la production, maintenant nous attendons le mois d’octobre, mois ou nous recevrons nos produits.

Comment est l’ambiance chez Le vestiaire irrésistible? Recrutez-vous?

Nous recrutons des Margaret, des femmes motivées et impliquées qui sont en recherche de challenges. En recherche de flexibilité également et d’accompagnement.

La team est là pour former et encadrer cette communauté de femmes épanouies et libres.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ?

Celui de foncer, de croire en leurs rêves , c’est le meilleur moteur pour aller au bout finalement.

Mais aussi de bien s’entourer, de valider ses idées au fur et à mesure de l’avancement du projet, de les confronter à la réalité du marché ou du terrain , et puis, pas à pas avec patience et persévérance on y arrive !

Merci Anne-Claire pour ces conseils ! Pour suivre les aventures de Maison Margaret, suivez-les sur Instagram !

rédigé par :

Maryam Orion

le 08 août 2019

Articles recommandés

image

01 juil., Maryam Orion

01 juil. 2020,

Maryam Orion

[Qilibri] De 5 à 35 salariés : découvrez cette start-up spécialisée sur le rééquilibrage alimentaire !

Nous avons interrogé Bastien, le co-fondateur de Qilibri, une start-up spécialisée dans le rééquilibrage alimentaire sur-mesure. De 5 à 35 salariés, découvrez leur aventure.

image

19 juin, Maryam Orion

19 juin 2020

Interview de Mélanie : cheffe d’entreprise et maman qui a fondé Colibree, plateforme de rencontre intergénérationnelle !

Nous avons interrogé Mélanie, cheffe d’entreprise et maman, qui a fondé Colibree : une plateforme de rencontre intergénérationnelle pour trouver un logement ! Voici son interview.

image

26 mai 2020

Le statut d'auto-entrepreneur : l'idéal pour se lancer dans le business ?

Le statut auto-entrepreneur est-il vraiment idéal pour faire ses premiers pas dans les affaires ? Pourquoi le choisir et quelles sont ses limites ? Les réponses dans ce petit guide.

Derniers articles