[start-up] Occaz.io vous permet de dénicher la meilleure affaire en voiture d'occasion !

[start-up] Occaz.io vous permet de dénicher la meilleure affaire en voiture d'occasion !

Après diverses expériences professionnelles, Gaël Destrem, développeur fullstack en freelance, a décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat avec son projet Occaz.io, un agrégateur d'annonces de voitures d'occasion. Aujourd’hui, il nous parle de son parcours et nous présente son concept.

Hello Gaël, peux-tu te présenter à nos lecteurs en quelques lignes ?

Hello La Ruche ! Alors moi c’est Gaël, 26 ans. Je suis développeur fullstack avec 3 années d’expérience. J’ai eu l’opportunité de travailler chez Wizbii pendant près de deux ans.

J’ai quitté Wizbii en janvier dernier pour tenter une aventure entrepreneuriale un peu particulière. Je monte à la fois une activité de développeur freelance et ce projet : Occaz.io.

Peux-tu nous expliquer plus en détails le concept Occaz.io ?

Occaz.io, c’est un agrégateur et comparateur d’annonces de voitures d’occasion. Le principe est donc de regrouper toutes les annonces de voitures d’occasion éparpillées sur différents sites (leboncoin, paruvendu, largus, etc…) et de les regrouper sur une seule et même plateforme en fournissant une interface de recherche agréable pour l’utilisateur.

Occaz.io le comparateur de voitures d'occasion

Comment cette brillante idée t’est-elle venue ? Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

J’étais tout simplement à la recherche d’une voiture d’occasion l’été dernier et j’ai fait le constat qu’il n’existait aucun agrégateur populaire de ce type. J’ai donc commencé à travailler sur ce ce projet sur mon temps perso. Avoir des compétences en développement m’a énormément aidé car j’ai pu monter un prototype de manière autonome.

J’ai travaillé sur ce projet pendant près de 4 mois de manière assez soutenue, et aujourd’hui je me concentre un peu plus sur mon activité de freelance. Actuellement j’essaie de faire connaître le site et de récolter un maximum de feedbacks via cette première version.

Occaz.io le comparateur de voitures d'occasion

Qu’est­-ce qui t’as poussé à te lancer dans un projet entrepreneurial ?

Que ce soit Occaz.io ou mon activité de freelance, je me suis lancé pour la liberté, pour satisfaire un besoin de réalisation, et pour m’épanouir.

Avec Occaz.io, mon souhait est d’atteindre une forme d’indépendance financière qui me permettrait d’avoir plus de temps pour faire d’autres choses qui me tiennent à cœur (voyage, plongée, ouvrir un café à chats, participer à des associations, etc…). Mon projet est vraiment orienté long terme.

Pour mon activité de freelance, le but est de m’assurer des revenus tout en me permettant une certaine flexibilité sur le court-moyen terme.

Tu es également freelance dans le domaine du développement, comment arrives-tu à concilier tes deux activités ?

J’ai la chance d’être dans un domaine très recherché. J’habite sur Lyon depuis peu, or je n’ai pas encore un réseau très développé mais je n’ai pas trop de difficulté à trouver des missions. Cela me permet de limiter les risques concernant mon projet entrepreneurial. De plus, avoir un projet entrepreneurial me sert de portfolio pour mon activité de freelance.

D’un autre côté, avoir mon activité de freelance à côté me permet de prendre du recul sur le projet. Je réfléchis au produit sans forcément toucher à la partie technique sur laquelle je serais un peu trop concentré si j’étais à 100% dessus et j’essaie de faire connaître le service pour voir si cela plait ou non. Pour le moment, cet équilibre me convient parfaitement.

Occaz.io le comparateur de voitures d'occasion

Quelles sont les prochaines étapes pour Occaz.io ?

La prochaine étape est de faire connaître le service afin d’avoir des utilisateurs sur le site. Les deux principaux leviers qui vont être utilisés vont être le référencement et les réseaux sociaux.

Cela consiste à faire de la communication et du webmarketing, ce qui n’est pas forcément mon fort. Je suis en train de m’associer avec quelqu’un pour m’aider sur cette partie. De mon côté, je souhaite rester concentré sur la partie technique/produit.

À moyen-long terme, si je vois que le projet commence à décoller d’un point de vue trafic, je passerais à plein temps dessus pour aller plus loin sur le projet.

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Parlez de votre projet aux autres, présentez-le à un incubateur, entourez-vous, cela permettra de faire murir votre projet.

 

Merci de nous avoir présenté ton parcours et ton projet Gaël !

Si toi aussi tu veux te lancer dans l'entrepreneuriat, trouve tes futurs collaborateurs et mûris ton projet en l'ajoutant sur Wizbii