Interview de Sébastien Chomel, cofondateur de Neoppidum

Interview de Sébastien Chomel, cofondateur de Neoppidum
Aujourd'hui nous retrouvons Sébastien, cofondateur de Neoppidum, le premier annuaire très qualifié d'entreprises, se livre à Wizbii. Peux-tu te présenter ? Je suis Sébastien Chomel, le président de Neoppidum. Derrière Neoppidum se cachent trois amis entrepreneurs qui se lancent dans le projet ambitieux de révolutionner le monde de la mise en relation professionnelle pour les entrepreneurs. Nous formons une équipe assez complémentaires avec des caractères fous (un peu), ambitieux (relativement mais pas trop), créatifs (un peu) et réseauteurs (à fond). Peux-tu nous présenter ton projet ? Il y a plusieurs mois, nous avions fait le constat assez tragique que les entrepreneurs manquent cruellement de repères pour faire décoller leur business et nous avons décidé de créer Neoppidum. L'une de nos amies proches avait monté son entreprise en 2009 et avait dû mettre la clé sous la porte faute de trouver suffisamment de clients.Et nous n'avons rien pu faire pour l'aider ! Neoppidum est donc né de la nécessité de soutenir les business de ceux qui se lancent. Nous avons imaginé un concept différenciant des autres acteurs du marché : nous créons la place-forte des PME, TPE et entrepreneurs. La qualité des membres est notre maître-mot et c'est la pertinence des informations que nous garantissons à nos membre qui fait aujourd'hui l'attrait de notre annuaire très qualifié. A chaque inscription d'entreprises, c'est Julie du service client qui valide les pièces d'identité (CNI) et les immatriculations d'entreprises (kBis) pour lutter contre l'usurpation d'identité. Aujourd'hui le site permet à une entreprise de créer (gratuitement) son mini-site, de présenter ses produits en ligne et d'entrer en contact avec d'autres entreprises pour développer ses activités commerciales. Nous proposons aussi des services professionnels de prospection commerciale, de communication ciblée et de veille de la concurrence. Toi et tes associés avez créé votre boite à la fin de vos études : pourquoi choisir la voie de l’entrepreneuriat plutôt qu’une autre ? Nous avons tous les trois ressenti la fibre entrepreneuriale après nos études et avons très tôt appris le goût du risque. C'est ainsi avec beaucoup de naturel que nous avons sauté sur l'occasion de construire un projet ensemble. Aujourd'hui nous profitons d'une période très propice à la création d'entreprises où toutes les innovations sont permises pour sortir de la crise. Nous voulons redonner du sens à l'esprit d'entreprendre. Nos profils complémentaires permettent d'avancer en interne dans les différents domaines techniques, administratifs et commerciaux. Neoppidum nous apprend qu'on avance vite tout seul mais qu'à plusieurs on avance plus loin. Votre entreprise existe maintenant depuis 8 mois quel est ton meilleur souvenir ? Notre meilleur souvenir est le soir où nous avons pris la décision de choisir le nom du site internet. Nous cherchions depuis longtemps un nom robuste qui traduirait le lieu sécurisé où les entrepreneurs pourront faire des affaires. Saviez-vous que l'oppidum est un mot latin qui traduit la notion de place-forte  ? Nous avons ajouté le préffixe neo source d'innovation. Neoppidum traduit le concept de la place-forte où l'on se serre les coudes en temps de crise et où l'on fait des affaires en temps de paix. C'est donc à l'unanimité que nous avons validé ce nom tous les trois... pour le meilleur. Les erreurs font également partie du processus d’apprentissage : un conseil en particulier sur les choses à éviter ? Eh eh... Il y a beaucoup d'erreurs à éviter quand on monte une entreprise. Je dirai qu'il y a deux étapes importantes dans la vie d'une société : son immatriculation qui est une épreuve du combattant pour laquelle il faut absolument être bien conseillé pour ne pas pedre de temps (ni se décourager). Et la définition de son concept. Il faut pouvoir définir très précisement l'amplitude du concept, le discours commercial, les mots publicitaires et tout ce qui constitue les valeurs de l'entreprise et des produits que vous proposez. Le principal piège est de n'en faire qu'à sa tête sans écouter les retours des professionnels du secteur. Quitte à se faire un peu chahuter au début, il ne fait pas rester cantonner à son réseaux personnel mais tester le concept auprès d'autres entrepreneurs (en s'inscrivant sur Wizbii par exemple ! ). C'est vital pour réussir l'amorçage d'un projet d'entrepreneur. A bon entendeur... et bonne chance à tous les entrepreneurs de votre site ! Merci Sébastien d'avoir pris le temps de repondre a nos questions. Bonne continuation à toute l’équipe. Nous vous invitons également à retrouver la campagne Les visages de l'entrepreneuriat lancée par Neoppidum, une sensibilisation originale à la création d'entreprise!