Initiative France : le 1er réseau associatif de financement et d’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise ! - La Ruche par WizbiiAujourd’hui, WIZBII a rencontré Sophie Galtieri de chez Initiative Var, membre de l’association Initiative France, qui est le 1er réseau associatif de financement et d'accompagnement des créateurs, repreneurs et développeurs d'entreprise.

Initiative France : le 1er réseau associatif de financement et d’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise !

Aujourd’hui, WIZBII a rencontré Sophie Galtieri de chez Initiative Var, membre de l’association Initiative France, qui est le 1er réseau associatif de financement et d'accompagnement des créateurs, repreneurs et développeurs d'entreprise. Nous avons échangé afin de découvrir ce que propose Initiative France, notamment le programme In’cube et de recueillir ses conseils pour les jeunes !

Bonjour Sophie, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques mots ?

Bonjour, je suis chargée de mission inclusion pour le programme In’cube chez Initiative Var, membre de Initiative France, sous la direction de Justine Catani. Mon rôle est d'accompagner les porteurs de projets à finaliser leur idée de création et définir les clés de la création tout en donnant un sens à leur projet. Je les accompagne également en dehors de la création ! Que les jeunes réussissent ou non, nous ne les laissons pas livrés à eux-mêmes. En cas d’échec malheureux dans leur projet, on les accompagne vers un emploi ou une formation. 

 

Vous travaillez pour Initiative Var, pouvez-vous nous expliquer ce que fait cette association ?

C’est une association membre d’Initiative France. Depuis 1985, le réseau possède 214 associations réparties sur tout le territoire français. Initiative Var existe depuis 1997. Nous proposons des prêts à taux zéro pour les créateurs et finançons tout ce que la banque ne finance pas : trésorerie et stocks. A côté de ça, il y a tout un accompagnement de la part des chargés de mission, lors de la construction du projet et pendant les 3 premières années de démarrage.

Super ! Vous êtes donc chargé de mission inclusion pour le programme In’cube, que propose ce programme ?

Effectivement ! Le dispositif In’cube a été mis en place depuis ce début d’année. C'est un programme lancé par Initiative France dans le cadre de l’appel à projets Inclusion par le travail indépendant, du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Inclusion. Il est axé sur l’élaboration du projet, surtout pour les jeunes de moins de 30 ans, mais il peut être ouvert à d’autres publics selon les critères d’éligibilité : demandeur d'emploi depuis + de 24 mois, au RSA, etc. Nous avons un test d’auto-diagnostic disponible qui permet de savoir si l’on est éligible ou non et si l’on peut prendre rendez-vous pour parler de notre projet. Ce test est disponible sur le site internet d’Initiative France. 

Le but, en plus d’aller jusqu’à la création, c’est de travailler sur toute l’élaboration du projet. Lorsqu'un jeune s’inscrit dans le programme In’cube, on va d’abord chercher à le comprendre et à le cerner : Qu’est-ce qu’il aime ou n’aime pas ? Quelles sont ses valeurs ? Quels sont ses besoins ? Cette phase va le sensibiliser à l’entrepreneuriat et lui donner des idées. Ensuite, la personne revient vers nous avec son projet et nous on se charge de tout mettre en ordre pour que le projet puisse aboutir. 

L’idée c’est de dire aux jeunes qu’on est là pour les aider à créer et à entreprendre, qu’ils n’hésitent pas à venir nous voir car nous avons un programme d’accompagnement complet ! Et surtout, nos services sont totalement gratuits !

Quels sont les temps forts du programme In’cube ?

Avec In’cube, il y a un entretien collectif, un entretien individuel, une quinzaine d’ateliers ainsi qu’un diagnostic de sortie. 

Si à l’issue du programme, le jeune se rend compte que l’entrepreneuriat ne lui correspond peut-être pas ou qu’il n’a plus envie de créer une entreprise, nous pouvons lui faire un parcours de sortie positive en emploi ou formation. Cela va passer par l’élaboration d’un CV, des lettres de motivation, une recherche d’emploi ou de formation, etc. On ne lâche pas nos inscrits dans la nature sans rien, quoiqu’il arrive on accompagne jusqu’au bout. 

Au final, à qui s’adresse vraiment le programme In’cube ?

Il s’adresse surtout aux jeunes de moins de 30 ans et aux personnes en difficulté d’accès à l’emploi partout en France qui voient en la création d’entreprise une potentielle alternative au salariat. Donc parmi ces personnes, il va y avoir les sans diplôme ou équivalent au BEP/CAP, les demandeurs d’emploi de plus de 12 mois, les bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AAH, etc.

Comment communiquez-vous sur les actions et programmes d’Initiative France ?

Au niveau des programmes, il n’y en a qu’un seul : le programme In’cube. Ensuite, on communique sur Instagram avec Initiative France essentiellement, sur Facebook aussi. Et on interagit beaucoup avec les missions locales et Pôle Emploi, ou toute structure d’accompagnement dont le programme pourrait intéresser leurs bénéficiaires. 

Le réseau Initiative est aujourd’hui connu et reconnu pour son action d’accompagnement et de financement des porteurs de projet, à nous de faire connaître ce nouveau dispositif complémentaire.

Quelles sont les prochaines étapes d’Initiative France ?

Pour le moment, à court terme, il n’y a pas forcément de nouvelles étapes de prévues. Une reprogrammation de ce dispositif sur les prochaines années serait souhaitée ! Cependant, on va peut-être développer le côté événementiel d’Initiative Var avec des pop-up stores, des boutiques éphémères et des espaces de coworking notamment ! 

Comment rejoindre l’association Initiative France ? Est-ce qu’elle recrute ?

Les associations d’Initiative France sont souvent en quête de salariés sur de nouveaux postes ou pour remplacer le personnel sortant. Le mieux est de poser la question ou d’envoyer sa candidature directement à l’association sur son secteur géographique. Chez nous à Initiative Var, nous allons accueillir notre nouveau chef de projet dans quelques jours et nous cherchons activement un chargé de mission correspondant à nos valeurs d’entreprise à savoir la solidarité, l’entraide, la communication, l’esprit d’équipe et la reconnaissance. 

Enfin, quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

J’en ai beaucoup ! J’ai tout un atelier dessus ahah. Disons que ce serait vraiment de se dire qu’aucune idée n’est bête. Quand on voit certaines personnes réussir, on peut se dire que c’est inatteignable mais ce n’est qu’une idée préconçue. Il faut se lancer, il faut essayer ! Aussi, il faut chercher les bons interlocuteurs, ne pas hésiter à toquer à toutes les portes, etc. Le conseil ultime est de croire en soi et en son projet. Il faut aussi bien comprendre qu’entreprendre c’est un vrai métier tout de même, ce n’est pas qu’un idéal, il y a des responsabilités.

Merci beaucoup d’avoir répondu à toutes nos questions et d’avoir partagé votre expérience Sophie ! La mission d’Initiative France parle certainement à de nombreux lecteurs du Blog de WIZBII que l’on invite à s’adresser directement à vous s’ils ont un quelconque projet d’entrepreneuriat !

rédigé par :

Kévin FERREIRA

le 22 février 2022

Articles recommandés

image

18 mai, Kévin FERREIRA

18 mai 2022,

Kévin FERREIRA

Mercredi Créatif : Quelles sont les meilleures banques d'images ?

Les banques d’images en ligne sont des plateformes sur lesquelles des photographes professionnels et/ou amateurs vous permettent d’avoir accès à leurs clichés contre quelques euros, un abonnement ou bien gratuitement !

image

04 mai, Kévin FERREIRA

04 mai 2022

Mercredi Créatif : Comment bien choisir une typographie ?

Les règles typographiques changent d’un pays à un autre, d’une langue à une autre, et cela peut concerner la ponctuation comme les espaces ou les caractères spéciaux, etc. Une typographie est réussie lorsqu’elle est capable de donner des informations aux lecteurs de manière simple en étant...

image

27 avr., Kévin FERREIRA

27 avr. 2022

Mercredi Créatif : L’essentiel à savoir sur la typographie

On va parler de typographie dans 3 grands concepts que sont la composition, l’impression et la conception. La composition typographique va désigner la manière dont le texte est mis en forme avec des caractères comme des lettres, des accents, des chiffres, des symboles, etc.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante