Les IAE, une bonne alternative aux ESC

Les IAE, une bonne alternative aux ESC
On parle souvent des écoles de commerce, pourtant, il existe une alternative intéressante pour les étudiants souhaitant rester dans le public : les Institutions d’Administration des Entreprises. Tout d'abord, le coût de formation d’une année en école de commerce est de 9000€ en moyenne environ alors que celui de l’IAE, lui, n’excède pas 900€. Si les IAE ne peuvent rivaliser avec le Top 5 des écoles de commerce, en revanche, il semble que les enseignements sont tout à fait similaires aux ESC. Pour preuve, étant étudiante en IAE, je constate que nous avons bien souvent les mêmes professeurs renommés et des cours de qualité. Aussi, en Master 2, les écoles universitaires de Management comme on les appelle aussi, possèdent des spécialisations fortes qui permettent une bonne insertion sur le marché de l'emploi. L'équilibre entre "professionnels" et "académiques" permet aux IAE d'avoir une formation moins théorique qu'à la fac. La différence principale entre école de commerce et IAE semble être la vie étudiante. Les IAE n’ont en effet pas les mêmes moyens que les écoles privées et force est de constater que la dynamique des associations est moins forte. Ceci étant, on retrouve les principales associations étudiantes dans les IAE telles que le Bureau des Elèves (BDE), le Bureau Des Sports (BDS), des associations humanitaires (la Mhige par exemple) ou encore des Juniors Entreprises. Autre grande différence : la présence sur le web. Les IAE ont de grosses lacunes par rapport aux écoles de commerce si l'on observe le nombre de fans sur Facebook ou le nombre de Followers sur Twitter. Top 5 des IAE les plus dynamiques sur Twitter (décembre 2012): IAE Paris : 1444 followers , 3890 tweets IAE Lille : 1430 followers, 2285 tweets IAE Rennes : 937 followers, 54 tweets IAE Lyon : 851 followers, 318 tweets IAE Toulouse : 712 followers, 349 tweets Sur les 31 IAE du réseau,  plus de la moitié n'ont pas de compte Twitter. Certains s'y mettent depuis peu (comme l'IAE de Grenoble), mais si l'on s'intéresse aux nombre de tweets, la plupart peinent à devenir actifs sur l'interface de micro-blogging. Pourtant, il y a vraisemblablement une demande vu les 40 000 étudiants du réseau. En revanche, les écoles sont si dynamiques sur le web qu'il existe un site qui répertorie en temps réel le classement de ces dernières sur les réseaux sociaux  : ecoles2commerce.com. HEC se démarque avec ses 12 150 followers suivi d'EBS et ses 8900 followers. S’il peut y avoir de grandes différences de qualité entre les écoles de commerce, les IAE,eux, sont plus homogènes. Il n’existe pas de classement officiel car les IAE n’ont pas vocation à être en concurrence. Cependant, certains IAE ont des formations ou des particularités qui les distinguent : - L’IAE d’Aix-en-Provence qui est très bien réputé à l’étranger, Le Financial Times a confirmé sa place de leader dans son classement des meilleures Business School européennes. - L’IAE de Paris qui a été classé par l’Expansion en 2010, deuxième école de gestion en France selon le critère de la rémunération dans la catégorie "filières universitaires longues". C’est avec Aix, l’IAE qui occupe la première place en termes de débouchés professionnels notamment grâce à un grand nombre de formations en apprentissage. - L’IAE de Lyon qui bénéficie d’une bonne reconnaissance à l’international avec une accréditation EPAS pour le Master Management International et un classement dans le Top Business School Eduniversal. - L’IAE de Grenoble qui bénéficie du label Qualicert et dont le Desma (Master de Management Stratégique des Achats) est reconnu des professionnels. - L’IAE de Créteil (Gustave Eiffel) , réputé pour son Master 2 chef de produit. Selon le site marketing-etudiant.fr, les IAE ont un taux d'insertion professionnelle proche de 90% et un salaire comparable aux écoles de commerce soit 30 000 € environ à l'embauche. Et selon les données fournies par le réseau des 31 IAE, ceux qui sont distinguent sont : Aix-en-Provence,  Lille,  Paris Est, Tours  Valenciennes avec des taux d'insertion à 6 mois supérieurs à 90%. En ce qui concerne la sélection en IAE, elle est accrue et tend à le devenir d'autant plus étant donné que le coût des écoles de commerce ne cesse d'augmenter. Mais l'avantage, c'est que postuler à un IAE est gratuit, ou presque (on  demandera parfois une dizaine de timbres ou un chèque peu élevé), donc l'étudiant a tout intérêt à postuler à plusieurs IAE pour maximiser ses chances. Par contre, le dossier est assez pénible à réaliser puisqu'il faut beaucoup de documents (notes depuis le lycée, dossier, lettre de motivation et CV (qui ont déjà été demandés dans le dossier), score IAE message, test de langue (Toeic ou Toefl), lettres de recommandation...Mais c'est sans doute un moyen pour les IAE de faire une première sélection sur la motivation. L’Étudiant indique qu'un semestre Erasmus ou un stage à l'étranger est quasiment obligatoire pour entrer en IAE. Je ne suis pas vraiment d'accord car lors de l'entrée en M1, une bonne partie des étudiants de mon IAE (moi-même y compris) n'étaient pas partis à l'étranger. Je pense qu'un bon niveau d'anglais est suffisant d'autant que l'on peut partir en année de césure après le M1. De plus, les critères de sélection sont différents selon les IAE. Par exemple, certains accordent plus ou moins d'importance au score SIM IAE MESSAGE ou TAGE MAGE par rapport au dossier ce qui laisse sa chance à tous.