Honi, la start-up qui va mettre du piment dans ton couple !

Honi, la start-up qui va mettre du piment dans ton couple !

Ça y est tu as trouvé ta petite moitié, celle qui te fait frémir chaque jour de ta vie ? C’est l’éclate totale ? Tu as le tsa tsa tzu ? Pour toi l'amour c'est "home is when I'm alone with you" ? On nous l’a fait pas ! Ou alors contacte moi vite et donne moi ta recette miracle. Pour nous autres êtres humains, on a trouvé une solution qui va clairement pimenter ta vie de couple, et parfois même la sauver. Et comme on est un peu fleur bleue chez Wizbii, on te fait découvrir les dessous de l’affaire – et d’autres dessous si affinités… - avec Honi, cette application, le prochain must-have de ta vie de couple. PS : on l'a testée pour de vrai, et est elle est top ! Fun, intuitive, complète, on adore ! 

Et pour ça, on a interviewé Pierre Delannoy, co-fondateur et CEO de Honi !

Hello Pierre, peux-tu nous parler de ton parcours ?

Hello Wizbii, j’ai fait mes études supérieures à l’ISEN Lille, une école d’ingénieurs axée sur l’électronique, le numérique et l’informatique. Bien qu’il s’agisse d’une excellente école, elle m’aura surtout permis de réaliser ma dernière année à l’étranger, aux Philippines. J’y ai vécu et travaillé quelques années en tant que consultant et ingénieur informatique, c’est ce pays qui aura fait naître en moi la flamme de l’entrepreneuriat.

Développer sa start-up, ce n’est pas tous les jours facile : qu’est-ce qui t’as poussé à entreprendre ?

Lorsqu’on se retrouve en "terres inconnues", perdu et littéralement en dehors de notre zone de confort, c’est là qu’on commence à se remettre en question. Livré à moi-même dans un pays étranger, j’étais plus ouvert à rencontrer et apprendre des autres. C’est dans ce contexte que j’ai rencontré un nombre incalculable de personnes ayant mis en place leur propre business, bien souvent en partant de rien. Certains par nécessité, mais la plupart parce qu’ils brulaient d’envie de réussir, de construire quelque chose.

Cette envie d’entreprendre est très contagieuse, et l’idée de créer à mon tour a commencé à germer.

Mais la plus grande difficulté dans la création d’une start-up, c’est de se lancer dans un projet seul. Il devient alors très facile de perdre pied, de se retrouver démotivé et de se demander si le projet en vaut vraiment la peine. Par chance, Alexandre qui travaillait sur une application similaire a rejoint le projet assez vite. S’associer avec un autre entrepreneur permet d’échanger, d’améliorer, de se soutenir, et si l’alchimie est là les idées fusent !

Comment s’est créé Honi et quel est son concept ?

En quittant quelques années plus tard les Philippines, j'y ai laissé mon coeur : ma copine y était toujours. Aussi, au bout d’un moment les messages ne suffisent plus pour préserver la flamme. Et c’est alors que j’ai décidé de développer une application pour ma copine et moi, qui nous permettrait de jouer ensemble, même à distance.

Le concept était simple : remplir des défis quotidiennement l’un pour l’autre. Parfois drôles, parfois romantiques, et parfois plus coquins. En parlant autour de moi de cette application jusque-là privée, j’ai réalisé que j’étais très loin d’être seul dans cette situation. Mieux encore, que même les couples vivant ensemble pourraient profiter d’un tel jeu ! C’est ainsi que Honi est né, il y a plus d’un an.

Le concept a depuis bien évolué : plus que de simples défis quotidiens, vous pouvez désormais acheter des Bons à utiliser sur votre partenaire grâce aux points remportés. Bon pour un massage, un restaurant, une immunité vaisselle, ou encore bon pour une gâterie, par exemple. 

Quel est ton business model, quelles sont tes sources de revenu ?

Le business model pour l’instant est principalement axé sur les achats in-game de « Honiz », monnaie virtuelle du jeu, permettant de débloquer certaines fonctionnalités et catégories de défis. Bien que 95% de l’application soit accessible gratuitement, il ne s’agit donc pas d’achat nécessaire pour avancer.

Récemment, nous avons aussi lancé la possibilité pour les utilisateurs de nous demander directement la création d’un défi personnalisé. Il s’agit alors de se renseigner sur leurs attentes, leurs envies, leurs désirs secrets, ou les activités qui leur plaisent, et de rédiger un défi très particulier que seuls eux deux verront et pourront réaliser.

En parlant d’argent, comment tu t’es financé ?

La beauté de l’entrepreneuriat dans le virtuel, c’est que si vous êtes développeur et motivé, lancer une application ne coûte (presque) rien, si ce n’est du temps. Et lorsque l’application commence à coûter (comprenez hébergement, licences pour mise en ligne sur les stores etc), si vous faîtes ça bien ces dépenses devraient être couvertes largement par ce que votre application peut rapporter.

Cela dit, je continue à travailler en tant qu’ingénieur dans l’informatique en parallèle de ce projet, avec l’espoir qu’un jour Honi grandisse suffisamment pour me permettre de m’y donner à plein temps.


Quels sont tes objectifs pour les mois à venir ?

Pour les prochains mois, j’aimerais qu’on se recentre sur la rédaction de nouveaux défis. L’application en contient plus de 1000 à l’heure actuelle, mais croyez-le ou non, certains utilisateurs assidus commencent à en voir le bout !

Aussi, il existe dans Honi une fonctionnalité pour l’instant en mode test appelée « Les Bons Plans de Honi ». Il s’agit de lister dans votre entourage les bonnes adresses pour couples, qu’il s’agisse de lieux romantiques ou insolites. Les utilisateurs participent grandement à nourrir cette base de données, mais pour le moment la plupart des adresses restent centrées sur Paris. Nous aimerions couvrir la carte de France même dans les villes plus petites, qui regorgent de bonnes adresses romantiques insoupçonnées nous en sommes certains.

As-tu des besoins en recrutement actuellement ?

Actuellement, la structure de Honi ne nous permet pas d’employer de nouvelles recrues. Mais croyez bien que ça n’est pas l’envie qui manque, il y a tellement à faire. Et nous reviendrons très certainement vers vous lorsque l’opportunité se présentera, les lecteurs de Wizbii sont de toute évidence d’excellents éléments ! 

Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui souhaitent entreprendre et plus particulièrement aux jeunes créateurs ?

Foncez. Si vraiment vous sentez en vous ce désir brulant de créer, d’innover, il n’y a rien de plus douloureux que de lui résister. Il existe de nombreuses façons d’entreprendre sans forcément prendre de risques financiers. Vous connaissez votre domaine d’expertise mieux que personne, si vous avez l’envie et la passion vous saurez trouver les moyens de lancer votre projet. Comme pour tout ce qui en vaut la peine, le premier pas est toujours le plus dur !

Quelle est la question que tu n’as pas envie que l’on te pose ?

"Toi qui passe autant de temps à penser au bonheur des autres couples, où en est ta vie amoureuse aujourd’hui ?"

Pour finir, as-tu une phrase fétiche qui te motive dans ta vie d’entrepreneur ?

Cette citation amusante de Reid Hoffman, l’un des fondateurs de LinkedIn :

“An entrepreneur is someone who jumps off a cliff and builds a plane on the way down.”

Je trouve qu’elle définit vraiment bien l’idée d’entreprendre. On a une idée très claire en tête, on ne sait pas encore comment on va surmonter tous les obstacles qui se dresseront face à nous, mais on fonce. Un problème à la fois, on apprend, on résout, on passe au suivant, et le projet se concrétise au fur et à mesure.

Merci Pierre et à toute l'équipe de Honi !

Merci à vous, et merci d’avance à tous les lecteurs et futurs entrepreneurs de Wizbii qui ont en tête les solutions de demain ! 

 

Pour nous autres célibataires endurcis et (parfois) fiers de l'être : mais à quand une version solo ? On vous laisse cogiter sur ça... ;)

Tu as toi aussi un projet en tête ? Fonce sur Wizbii !