Petit guide du jeune fraîchement diplômé qui n'a pas (encore) de boulot

Petit guide du jeune fraîchement diplômé qui n'a pas (encore) de boulot
Youpi ! L’Université est enfin terminée et maintenant… C’est l’heure de la vraie vie. Il n’y a aucune raison de vivre en ne pensant qu’à l’avenir, en se tourmentant l’esprit sans raison, pour l’instant c’est juste l’heure de faire la fête ! Si tu n’as pas encore réalisé, tu as juste 22 ans (ou quelque chose comme ça) et tu as encore toute ta vie devant toi ! Il y a un monde fait d’opportunités qui t’attend, et le chemin que tu décides de choisir dépend entièrement de toi. Tu as peut-être postulé pour un job et été accepté, dans ce cas, félicitations ! Tu peux aller consulter notre article sur comment faire bonne impression à votre nouveau boulot. Si tu n’as pas eu le temps de réfléchir aux prochaines étapes que tu veux franchir et tu commences à stresser, nous avons concocté ce petit guide pour toi, jeune diplômé à la recherche d'un boulot ! 

Règle numéro 1 : reste actif !

Avant de commencer à penser à quoi que ce soit d’autre, rappelle toi de rester pro-actif ! Fais de l’exercice, promène le chien, sors avec tes amis, écris un blog, fais de la peinture, crée un site web, lis, fais du babysitting, fais n’importe quoi tant que ça t’empêche de perdre ta motivation entre l’université et la vie active ! Ceci va te permettre d’avoir une routine et donc ce sera plus simple de t’organiser et trouver un plan d’action.

Souviens-toi que tu n’es pas seul !

Tu étais tellement excité que ce soit la fin de l’université, de retourner chez tes parents où le frigo est bien garni avec de la bonne nourriture, d’apprécier les petits conforts comme la télé, des draps propres. au bout d’un certain temps, les petits conforts vont disparaître. Quelque semaines après être rentré, l’université va commencer à te manquer, ainsi que tes amis et ton indépendance. Reste en contact avec tes amis, et continue de les voir le plus possible. Souviens-toi, ils sont sûrement dans le même bateau, donc vous pouvez vous motiver mutuellement et vous donner des conseils. Si eux savent déjà ce qu’il vont faire, tu peux apprendre beaucoup de leur part, et peut-être même qu’un de tes amis à un contact qui pourrait t’aider dans ta carrière. guide, jeunes, diplômés, université, emploi, recherche

Avance petit à petit !

Avant que tes parents n’en puissent plus de toi et te disent qu’il est temps de te trouver un appartement, et le fameux « à ton âge j’étais déjà marié, j’avais déjà donné la vie et j’avais déjà 10 ans d’expérience dans mon travail… ». Profite d’avoir un logement gratuit, (ou même si tu contribues, c’est toujours moins cher qu’un loyer) et trouve un petit boulot pour avoir de l’expérience. Même si le boulot n’est pas rémunéré et que tu n’es pas sûr que ce soit le bon secteur pour toi, ça te donnera quand même une idée de ce que tu veux faire (ou non) plus tard. En plus de te garder motivé, ça te donne aussi une idée de ce qu’est le travail et ça rempli ton CV ce qui t’aidera à trouver ton prochain emploi.

Décide de l’endroit où tu veux vivre

Une fois que tu as acquis un peu d’expérience que tu en sais un peu plus sur ce que tu veux faire, il serait temps de te demander où tu veux vivre pour commencer cette vie. Cela peut très bien être dans ta ville natale, si c’est le cas, la seule chose à faire est de te mettre à la chasse aux jobs. Si tu es en quête de nouvelles expériences, il y a plusieurs facteurs qui peuvent t’influencer : où tu as des amis / de la famille, le style de vie que tu recherches, et le plus important, là où il y a le plus d’emplois dans ton secteur. Même si tu ne va pas dans la ville de tes rêves, essaye quand même, peut-être que tu adoreras. Si finalement ça ne te plait pas, ça reste quand même une expérience, et comme on dit, si tu ne fais pas d’erreur, alors tu ne fais rien du tout. Si tu sais déjà ce que tu veux faire au niveau de ta carrière, tu peux aller consulter l’article sur « comment organiser sa recherche d’emploi ». guide, jeunes, diplômés, recherche, emploi, recrutement, aide, astuce

Fais des voyages

Si tu n’es pas encore prêt à commencer ta carrière, tu peux avoir envie de voyager. Bien-sûr tu peux toujours voyager plus tard, mais c’est maintenant le meilleur moment pour changer de pays et tu n’auras pas trop de responsabilités. On sait que tu te dis que ça à l’air cool de partir à l’étranger mais que tu es complètement fauché. Cependant, il y a plusieurs solutions si c’est vraiment quelque chose qui te tient à coeur. ♦ Bien que tu ne t’en rendes pas compte, tu as beaucoup de chance. Et oui ! Le Français reste une langue beaucoup parlée dans le Monde (si tu parles anglais, c’est encore mieux). Tu parles anglais couramment ? Passes un test, comme le Toefl, le Toeic ou bien l’IELTS, ça pèse énormément dans un CV ! Tu pourras sûrement être assistant de langue et ce métier t’aide à améliorer beaucoup de compétences ainsi que de te donner de la confiance en soi. ♦ Si le fait d’être prof ne te tente pas plus que ça, pourquoi ne pas trouver un job à mi-temps pendant l’été et réserver des billets d’avion pour ta destination favorite et trouver un job une fois là-bas ? Ce n’est pas aussi intimidant que tu le penses, surtout si tu pars avec des amis. Même si tu pars seul en fait, c’est clair que tu vas rencontrer beaucoup d’autres personnes dans ta situation et avec le même état d’esprit que toi (surtout dans les auberges de jeunesse). guide, jeunes, diplômés, recherche, emploi, recrutement, aide, astuce Et voilà, c’était notre petit guide pour survivre après l’université. Souvent on peut penser qu’il faut se dépêcher de trouver un travail, mais ce n’est jamais si facile. Souvent, ça prend du temps de trouver ce que l’on a envie de faire. En faisant plusieurs boulots et en essayant de nouvelles choses, tu gagnes en expérience et tu te fais des contacts ce qui rendra plus simple la recherche d’emploi. Morale de l’histoire : reste calme et positif ! N’oublie pas que tu peux trouver des jobs qui ne demandent pas beaucoup d’expérience sur Wizbii