Fac de droit : 5 conseils pour assurer en L1 et réussir son cursus

Fac de droit : 5 conseils pour assurer en L1 et réussir son cursus

Si le passage du lycée à l’université est un grand pas en avant, c’est aussi un grand saut dans le vide ! À plus forte raison quand on arrive en fac de droit : il faut (presque) tout désapprendre avant de tout réapprendre, des concepts élémentaires à la méthodologie la plus élaborée... 

Puis il faut ajouter à cela un nouveau vocabulaire à maitriser, des règles du jeu qui ont changé et toutes les questions existentielles qui vont avec ! Va-t-on finalement apprécier cette matière qu’on n’a jamais étudiée ? Doit-on vraiment tout apprendre par coeur pour réussir ? Comment faire pour choisir ses options ? Doit-on faire des stages ou s’engager dans une association ?

Outre une centaine d’articles déjà publiés sur Juriswin et autant de conseils disponibles en lisant Chronique d’un étudiant en droit, vous trouverez 5 conseils pour (vous aider à) réussir en fac de droit dans les prochains paragraphes.

Prenez le temps de planifier votre année

Pendant les premières semaines de l’année universitaire, votre emploi du temps n’est pas encore surchargé : les cours ont commencé, mais pas encore les TD... Donc profitez de cette liberté provisoire pour organiser votre année, qu’il s’agisse de votre agenda hebdomadaire, de l’organisation de votre prise de notes ou plus simplement de vos déplacements entre votre logement et le campus.

C’est aussi le moment de choisir vos matières optionnelles, ce qui implique d’une part de vérifier que le contenu des cours vous convient (un intitulé peut être trompeur) et d’autre part que la personnalité du prof vous convient aussi (sans quoi votre assiduité sera plus difficile).

face de droit, études, formation juridique, méthode, conseils, réussir

Adoptez l’attitude juridique sans vous mettre la pression

Comme dans de nombreux domaines (et peut-être même plus qu’ailleurs), le droit est un univers où règnent les abréviations et autres sigles incompréhensibles pour les novices. Et bien sûr, les profs (et les redoublants) aiment bien se la péter devant les profanes en utilisant des abréviations incompréhensibles et un langage pas toujours très clair.

Ne vous laissez pas impressionner, c’est le meilleur moyen de faire une erreur en se frottant à des verbes comme "légiférer", "stipuler", etc. Or quand on débute, c’est normal d’être débutant… Prenez le temps de vous familiariser avec les abréviations juridiques, l’utilisation des majuscules et les notions de base du vocabulaire juridique. Ce n’est pas si compliqué que ça et vous pourrez bientôt frimer autant que les autres pendant les diners en famille.

Scales and cat on a table. Vintage sepia photo

Misez (presque) tout sur la méthodo

C’est plus qu’un mantra, c’est une hygiène de vie : la méthodologie est votre passeport pour la L2. Cela ne veut pas dire que le contenu de vos cours est superflu (arrêtez de voir le vice partout) mais vous n’arriverez à rien si vous ne maitrisez pas la méthodologie juridique des principaux exercices, en particulier la dissertation juridique, la fiche d’arrêt et le cas pratique.

Retenez que la forme est un élément très important en droit ; elle compte pour sept à neuf points dans le barème. Et c’est terrible car un correcteur peut mettre la moyenne à des étudiants maîtrisant la méthodologie même si le fond laisse à désirer, et de mauvaises notes à des étudiants qui connaissent leurs cours mais qui n’appliquent pas la bonne méthodo… Vous êtes prévenu !

face de droit, études, formation juridique, méthode, conseils, réussir

Exploitez vos chargés de TD !

À part quelques hybrides extra-terrestres, la plupart des chargés de TD sont des ambassadeurs du funk (ou presque). Bon, certains sont timides, mais il faut savoir les détendre. Derrière une barbe austère ou un tailleur trop strict se cachent souvent de bonnes volontés qui ne demandent qu’à vous aider. N’ayez pas peur de poser des questions plutôt que de rester dans l’ignorance !

Et puis bon, autant vous le dire tout de suite : en fonction de votre fac, vos notes de TD compteront pour 50 à 75% de votre note finale… Donc préparez un minimum vos séances (pour ne pas vous pointer en TD sans savoir de quoi vous allez parler) et tâchez d’identifier l’ensemble des questions juridiques se rapportant au thème du jour. Pourquoi faire ? Eh bien parce qu’en (vous) posant les bonnes questions, il sera facile d’obtenir les bonnes réponses !

face de droit, études, formation juridique, méthode, conseils, réussir

Restez cool : tout va bien se passer

Quand on a 18 ans, on a souvent beaucoup d’espoirs et beaucoup d’illusions… mais surtout beaucoup de questions. Chaque décision prend une quantité incroyable d’énergie et on a l’impression de jouer son avenir dès qu’on doit choisir entre deux options possibles. La vie vous apprendra que c’est rarement le cas.

Il n’y pas vraiment d’occasion qui ne se représentera pas, il n’y a pas vraiment de choix sur lequel vous ne pouvez revenir et il n’y a surtout vraiment rien de définitif dans la vie. Vous faites du droit aujourd’hui mais vous ferez sans doute autre chose demain. En lisant Chronique d’un étudiant en droit, vous découvrirez une quinzaine de "grands témoins" qui sont passés par la fac de droit mais ont eu des parcours différents et des emplois différents malgré des débuts pas toujours évidents.

Même si vos désirs vous semblent éloignés de votre réalité, ne perdez pas de vue vos rêves… et travaillez à les atteindre.