Infographie : Top des expressions à bannir au bureau (et ailleurs) !

Infographie : Top des expressions à bannir au bureau (et ailleurs) !

Au bureau, comme dans notre vie privée, nous employons des mots et utilisons des expressions sans même réfléchir à leur sens ! Et pourtant, entre non-sens et irrespect, certaines expressions méritent de sortir de notre vocabulaire... Voici le top 5 des expressions que vous devez absolument éviter d’utiliser lorsque vous vous adresserez à vos collègues (mais aussi à vos amis) dès aujourd’hui ! 

En bonne intelligence !

Si vous employez ou entendez cette expression, c’est signe que les choses vont mal (ou alors qu’elles pourraient empirer), à l’image de vos deux collègues qui ont décidé de parler «  en bonne intelligence  » après une querelle brève et intense.

À l’origine, cette expression est utilisée lorsque l’on souhaite «  préserver la qualité de ses relations  », cela reflète bien l’enjeu caché derrière l’utilisation de cette expression.

Sans compter que toutes les décisions et tous les échanges devraient se faire avec intelligence, inutile de le préciser  ! 

Comme un lundi...

«  Comment vas-tu ?  » «  Comme un lundi  !  »... À question idiote, réponse idiote me direz-vous  ! 

«  Comme un lundi  » est une expression qui veut tout et rien dire. Si vous l’utilisez, par pitié, expliquez-nous si le lundi est une bonne ou une mauvaise journée pour vous, car nous ne savons pas à quoi nous en tenir ni que répondre à cela.

En effet, certaines personnes adorent le lundi, elles se sentent reposées et disposées à bien travailler, tout comme d’autres perçoivent le lundi comme un parcours du combattant mettant à l’épreuve leurs corps qui a festoyé tout le week-end. Bref, dans tous les cas, essayez de ne pas plomber l’ambiance et de vous montrer positif (ve) ! 

Je reviens vers toi !

Lorsqu’il s’agit de rédiger un mail, la tentation d’utiliser cette expression, pour introduire ou conclure votre message, est grande. Et pourtant  ! «  Je reviens vers toi  » est une formule qui provoque de l’urticaire à de nombreuses personnes qui la lisent. Pourquoi ? Pour les 4 raisons suivantes :

• Elle induit l’idée que vous êtes déjà venu(e) une première fois, et que vous reviendrez jusqu’à ce que votre interlocuteur vous réponde  !

• À travers celle-ci vous faites comprendre à votre collègue qu’il n’a pas son mot à dire. C’est VOUS qui reviendrez vers lui  !

• Elle ne comporte aucun indice temporel. La personne à laquelle vous vous adressez ne sait donc pas à quoi s’en tenir et a sans doute l’impression que vous vous débarrassez de lui à travers une vulgaire formule de politesse.

• Elle fait comprendre à votre contact que vous avez plus urgent à faire pour le moment que de lui répondre (pas très sympa !).

Je suis sous l’eau !

Non, lorsque votre collègue vous affirme avec ses petits yeux de cocker qu’il est «  sous l’eau  », il n’est pas réellement en train de se noyer. Il est tout simplement débordé... enfin, soi-disant  ! N’avez-vous pas remarqué qu’il s’agit (trop) souvent de la même personne ? Louche, n’est-ce pas ?

En effet, cette expression est la plupart du temps utilisée comme un stratagème permettant à celui qui l’emploie de se débarrasser des collaborateurs ayant tendance à déléguer ou encore de se faire «  bien voir  » de ses collègues... Malin me direz-vous, si seulement être sous l’eau ne remettait pas en cause votre productivité  ! 

Tu as pris ton aprèm ? 

Après une bonne journée de travail, vous vous apprêtez à partir quand votre collègue (ou pire encore, votre patron) vous lance cette remarque humiliante qui vous fait culpabiliser sans raison... 

S’éterniser au bureau en soirée, mais également en fin de semaine est devenu la grande tendance à adopter  ! C’est d’ailleurs cette dernière qui pousse les collaborateurs des entreprises à percevoir le présentéisme comme un concours dans lequel celui qui accumule le plus d’heures sup' rafle la mise, au détriment parfois même de l’atteinte de ses objectifs  ! 

Vous êtes désormais prêt(e) à vous exprimer correctement au bureau  ! Pour connaître davantage d’expressions à bannir au travail, c’est par ici que ça se passe.

Vous êtes à la recherche d’une entreprise dans laquelle les collaborateurs ont déjà banni ces expressions insensées ? Nous vous donnons rendez-vous sur Wizbii pour trouver l’offre qui vous correspond  !