Jeunes diplômés : comment vendre ses expériences à l'étranger ? - La Ruche par WizbiiTu viens de rentrer d'une expérience à l'étranger et maintenant tu dois trouver un travail ? Wizbii est là pour t'aider à les vendre !
Bannière d'un article
#Etudes

Jeunes diplômés : comment vendre ses expériences à l'étranger ?

Tu viens tout juste de poser les pieds sur le sol français après un séjour à l’étranger de quelques mois, une année…Et comme si c’était pas assez difficile comme ça de quitter ce nouveau pays qui était devenu le tien pour un temps, maintenant tu dois trouver un travail. Bien que là-bas tu aies appris bien des choses, c’est un peu difficile de trouver les mots pour décrire la pertinence de cette expérience aux recruteurs.

 

 

Mon expérience à l'étranger est-elle pertinente ? 

Comme tous trous dans un CV, il est très important de justifier l’existence d’une expérience à l’étranger. Ne sois pas tenté de sous-estimer ton expérience ou de penser qu’elle n’a aucune importance. Si tu n’es pas certain des compétences que tu as acquises lors de ce séjour international, commence par te comparer avant et après ton voyage. Es-tu différent ? Qu’as-tu appris ? Ensuite, pense à quel point ces compétences sont pertinentes pour le job que tu convoites tant.

 

« Oh tu sais je n’ai fait que du bénévolat… » « Je n'ai fait qu'enseigner l’anglais là-bas ». Bien des gens tendent à minimiser leur expérience à l’international. Que ce soit du management de personnes, de la résolution de problèmes logistiques…Mets-toi bien en tête que n’importe quelle expérience, bien qu’elle ne soit pas forcément directement liée à la carrière à laquelle tu aspires, t’apporte en expérience. Non seulement tu gagnes en expérience, mais tu acquiers bien des compétences liées à l’environnement de travail. La décision de t’installer à l’étranger montre indépendance et assurance.

 

enseigner à l'étraner

 

Il est certain que tu as été face à bien des obstacles lorsque tu as vécu à l’étranger : tu as appris une langue qui n’est pas la tienne, tu as appréhendé une nouvelle culture et ses règles. Tu as gagné des compétences interculturelles vitales. Ça prouve que tu as une grande capacité d’adaptation et que tu es un(e) bon(ne) communicant(e). Organiser tes voyages montre aussi tes compétences organisationnelles et ton habilité à atteindre des objectifs, aptitudes très convoitées par les recruteurs.

 

Il est crucial de montrer la pertinence de ces compétences et la manière dont tu les as acquises, tant pour ta lettre de motivation que l’entretien d’embauche lui-même. Pour ça, utilise des anecdotes, des expériences, mais choisis-les bien ! Ton recruteur n’a pas forcément envie de savoir comment les policiers t’ont coursé à cause de ton bain de minuit qui t’a appris l’importance des différences culturelles et des lois internationales ;).

Evite de répondre par un simple « c’était génial ». A la place, utilise des exemples qui montrent comment tu as acquis ces compétences. Pour ça, une minute suffit. Dans ta lettre de motivation essaie de placer des exemples sans en faire le cœur de ton sujet, mais plutôt pour illustrer tes propos. Un petit exemple : « Manager de grandes classes a amélioré mes compétences de présentation et de communication mais aussi ma capacité à gérer le stress.»

Où mettre mon expérience à l'étranger sur mon CV ?

 

Dans la section « Expériences » pardi ! Bien que le titre « Globetrotter Professionnel » n’existe pas (encore), tu peux inclure le nom et la description des missions de ton job ou de ton bénévolat international. Si tu aspires à une carrière à l’international, c’est plutôt une bonne idée de créer une section dédiée « Expériences Internationales », histoire de mettre en valeur cette expérience et tes compétences. Tu as appris une nouvelle langue durant cet échange ? Inclue une section « Langues » en précisant ton niveau dans chaque langue et pourquoi pas quelques certifications.

CV

 

 

Bien que tu ne le réalises peut-être pas encore, toutes les compétences que tu as acquises pendant cette expérience sont vraiment recherchées par les recruteurs. Ce serait franchement dommage de ne pas les partager ! Essaie de trouver des petites anecdotes appropriées comme preuve de tes compétences et inclue des sections sur ton CV pour les mettre en valeur. Maintenant que tu as toutes les clés en main pour vendre ton expérience à l’étranger, viens trouver le job de tes rêves sur Wizbii ! :)

 

Traduit par Marion Epinette

 

 

rédigé par :

Cherie Gamble

le 08 juin 2017

Media image

Articles recommandés

image

11 oct., Maryam Orion

11 oct. 2019,

Maryam Orion

Comment faire patienter un recruteur sans le froisser ?

C'est une situation délicate que de faire patienter un employeur avant de donner une réponse définitive. Alors voici quelques conseils pour mieux gérer cette situation.

image

10 oct., Maryam Orion

10 oct. 2019

Comment s'intégrer dans une entreprise lorsque l'on est timide / introverti ?

Pas de panique ! Ce n'est pas un défaut et certainement pas un frein à votre intégration, peu importe vos traits de caractère, vous pouvez participer à la vie de votre société !

image

09 oct., Maryam Orion

09 oct. 2019

Bonnes et mauvaises réponses : que faut-il dire en entretien d'embauche ?

Comment se préparer à un entretien d'embauche ? Voici les bonnes et les mauvaises réponses en fonction des questions les plus courantes qui peuvent tomber à entretien !

Derniers articles