Eve Ottino : "On ne sait jamais si on va réussir ou non, c'est un coup de poker"

Eve Ottino : "On ne sait jamais si on va réussir ou non, c'est un coup de poker"
Talent de la Ruche : Musique, Comédie, Sport, Écriture… Certains jeunes mènent une double vie entre études supérieures et vie artistique ou sportive. Eve Ottino nous raconte son parcours de chanteuse depuis sa victoire au concours de chant Disney Channel Talents à l'âge de 12 ans.  Eve Ottino, passion, musique, chant, chanteuse, jeune talent, ruche, études, Paris, Londres Hello Eve, peux-tu décrire ton parcours en quelques lignes ? Eve Ottino, passion, musique, chant, chanteuse, jeune talent, ruche, études, Paris, Londres J'ai un parcours d'élève lambda  : après le Brevet des Collèges et le Baccalauréat, j'ai obtenu une licence en Littérature et Civilisation anglophone à l'université de Paris-Diderot. En parallèle de mes études, à l'âge de 12 ans, j'ai remporté le concours de chant Disney Channel Talents, s'en est alors suivi une collaboration de plusieurs années avec la chaîne. Ça a été un premier pas dans le milieu professionnel, j'ai fait du doublage (voix chantée d'Isabella dans le dessin animé Teen Days), enregistré en studio, participé à des tournages de clips et fais également un peu d'acting. Arrivée au lycée, j'ai commencé à prendre des cours de chant avec Olivier Constantin (voix de Jack dans l'Étrange Noël de Mr. Jack de Tim Burton) et je me suis mise à composer mes propres morceaux. En 2013, j'ai participé à un stage de chant intensif à la Vocal Workout School de New York. Cette même année, j'ai chanté au "Aulnay All Blues Festival", accompagnée sur scène des musiciens de renommée internationale, Bill "The Buddha" Dickens et Jamal Batiste pour un hommage à Louis Armstrong. En 2014 et 2015, j'ai collaboré avec le guitariste Jimmy Josse avec qui j'ai composé, enregistré et me suis produit sur scène. L'année suivante j'ai intégré la BIMM London School où j'ai étudié le chant pendant un an. D’où te vient ta passion pour le chant ?
Avec un papa musicien, mon enfance a été bercée par la musique.
Je me rappelle que toute petite j'enregistrais des chansons pour les offrir à des membres de ma famille. Cependant, mon père ne m'a jamais poussée dans cette voie parce qu'il connaissait très bien l'industrie musicale et savait à quel point c'était un milieu difficile. J'ai toujours aimé chanter mais sans forcément envisager d'en faire mon futur métier. À l'âge de 11 ans, j'ai souffert de cyberharcèlement (harcèlement sur internet) et la musique a été pour moi une thérapie. C'est depuis ce jour, plus qu'une passion, mais une véritable vocation. Tu écris tes propres chansons également ? Où puises-tu ton inspiration ? Eve Ottino, passion, musique, chant, chanteuse, jeune talent, ruche, études, Paris, Londres En effet, c'était important pour moi d'être auteure-compositrice. Le fait que l'on puisse traduire ses émotions en forme d'art me passionne. Je compose dès que l'inspiration me vient et je la puise principalement dans mes expériences personnelles. Je mets également un point d'honneur à ce que mes chansons, bien qu'elles soient très intimes, restent universelles afin que tout le monde puisse s'identifier. Tu as donc fait une licence à l’université Paris Diderot, comment conciliais-tu la musique et les études durant cette période ? Depuis le collège j'ai dû apprendre à concilier la musique et les études. Mes études ont toujours été une priorité et ce jusqu'à l'obtention de ma licence en 2015. La conjoncture actuelle et le caractère instable du métier d'artiste ont fait qu'il m'était indispensable d'avoir un diplôme. C'était pour moi un filet de sauvetage, une possibilité de reconversion si malheureusement ma carrière dans la musique ne marche pas. J'ai toujours considéré le chant comme une activité extra scolaire, un sport de haut niveau pour lequel il fallait s'entrainer et avoir une bonne hygiène de vie. C'était mon jardin secret, je n'en parlais pas à mes camarades de classe. Peux-tu nous raconter ton expérience à Londres à l’école de musique BIMM ? J'avais comme projet de partir dans un pays anglophone après ma licence d'anglais afin de devenir parfaitement bilingue. N'ayant pas 21 ans à ce moment là, mon choix s'est tout naturellement porté sur Londres. J'ai alors fait quelques recherches internet et je suis tombée sur le site de la BIMM. Cette année à l'étranger a été très bénéfique pour moi, j'ai énormément mûri personnellement et professionnellement. J'ai eu l'opportunité de chanter dans plusieurs clubs et salles de concert de Londres avec mon groupe formé d'étudiants de la BIMM. J'ai acquis énormément d'expérience et de confiance en moi grâce à cela. Durant cette année, j'ai également rôdé mon répertoire et travaillé sur mon image publique, mon projet est aujourd'hui beaucoup plus complet et je suis rentrée en France plus motivée que jamais à l'idée de le développer sur Paris. Eve Ottino, passion, musique, chant, chanteuse, jeune talent, ruche, études, Paris, Londres Tu as des projets pour la suite ? Je reviens tout juste d'un tournage dans le Nord de Londres pour un long métrage d'une production anglaise. J'apparais dans une scène du film en train de chanter l'un de mes morceaux originaux. Ça a été une super expérience et j'ai hâte de voir le résultat final. Je suis également en plein développement de mon projet musical personnel. Je suis actuellement en train de rechercher des musiciens pour monter mon équipe et j'ai commencé à travailler sur mon répertoire pour les futures dates. Aurais-tu des conseils pour les jeunes talents comme toi qui n’oseraient pas se lancer ?
J'ai énormément douté et cela m'arrive encore.
Se lancer peut paraitre effrayant et on peut ressentir beaucoup de pression de la part de nos proches. J'ai personnellement eu de la chance d'avoir une famille qui m'a toujours soutenue et bien conseillée. Cependant on ne sait jamais si on va réussir ou non, c'est un réel coup de poker. À un moment donné je me suis posé la question suivante: "Qu'est-ce qui serait pire entre se lancer et échouer ou ne rien tenter et avoir des regrets pour le reste de ma vie ?" Cela a été un réel déclic et c'est pourquoi après l'obtention de ma licence j'ai décidé de finalement me lancer. C'est bien de rêver, c'est une réelle motivation, cependant il faut se donner les moyens de réussir. Être artiste est un métier comme tous les autres sauf qu'il faut encore plus travailler d'arrache pied pour être la meilleure version de nous même, sans oublier que la concurrence est très rude. Enfin, as-tu un projet professionnel précis ?
Je compte faire de la musique mon métier et développer mon projet.
En attendant que je puisse en vivre, je suis actuellement à la recherche d'un emploi de complément, si possible dans le milieu artistique. J'ai toujours été une touche-à-tout, c'est pourquoi faire du doublage chant, de la comédie musicale ou bien être choriste sont des possibilités. De plus, durant mon année à la BIMM, j'ai suivi des cours sur l'industrie de la musique qui m'ont passionnée, je vais donc suivre une formation en septembre prochain sur le management artistique. Merci beaucoup Eve d'avoir répondu à nos questions et nous te souhaitons le meilleur pour la suite ! Vous pouvez retrouver Eve sur Facebook en cliquant ici et sur Youtube en cliquant ici ! La musique est aussi l'une de vos passions ? Pensez à participer au concours RIFFX by Crédit Mutuel qui vous permettra d'apparaître sur un disque aux côtés de grands artistes !