[Etudiant Entrepreneur] Guerric : "N'attendez pas avant de vous lancer"

Guerric de Ternay (sur la photo) a monté son entreprise tout en suivant des études de droit. GoudronBlanc est une toute nouvelle marque de vêtements simples et élégants. Interview

Salut Guerric !

Qu'est ce que GoudronBlanc ?

goudronblanc

GoudronBlanc est née d’une envie : proposer des vêtements simples, élégants et de haute qualité, directement sur Internet. Les marques sont centrées sur la réduction de leurs coûts, au détriment de la qualité́ des vêtements. GoudronBlanc prête une attention importante à la coupe, à la qualité du tissu en coton bio et aux belles finitions. Pourquoi des T-shirts col V ? Je cherchais un T-shirt bien coupé, avec un tissu de qualité pour être habillé – ça n’existait pas. Passionné par l’entrepreneuriat et les beaux produits, j’ai décidé de saisir l’opportunité et de le produire. Ce n’est pas parce qu’un vêtement est confortable et répandu qu’il doit être négligé. Au contraire ! GoudronBlanc montre qu’un T-shirt de qualité peut devenir un vêtement habillé.

Tu as décidé de créer GoudronBlanc à l'âge de 20 ans, peux-tu nous en dire plus sur ton parcours et ton envie d'entreprendre ?

Actuellement, je suis étudiant en droit et je gère GoudronBlanc en parallèle de mes études. Dès le lycée, je sentais que je ne pouvais pas rester à attendre de finir mes études pour commencer à faire ce qui me passionne. Mon envie d’entreprendre tire son inspiration de ma famille. Elle est animée par la volonté de créer de belles choses. A 17 ans, j’ai décidé de mettre à profit mes connaissances en webmarketing. Logo en Vue, une agence web spécialisée dans la création de logo et le conseil en webmarketing pour TPE/PME est alors née. Cette agence me donne l’occasion de travailler avec de jeunes startups et des PME bien établies. Cela est une expérience formidable. Pour promouvoir l’activité, j’ai réalisé un blog. Aujourd’hui, le blog a plus de 80 000 lecteurs par an. Comme beaucoup, j’ai plutôt un style vestimentaire décontracté. Amoureux des beaux produits, j’ai eu envie de rendre ces vêtements casuals plus élégants. A 20 ans,  je me suis lancé dans une nouvelle aventure avec la marque GoudronBlanc.

Comment s'est passé le lancement de ton projet ?

Le lancement de GoudronBlanc a pris du temps. Il a fallut un an et demi pour concevoir le premier vêtement, trouver le bon façonnier et réaliser la charte graphique et la boutique en ligne. N’étant pas familier avec le monde du textile, j’ai préféré prendre le temps de bien faire les choses et m’entourer plutôt que de tout précipiter. Cela a permis d’assurer la haute qualité des vêtements pour les rendre élégants. Le résultat est vraiment satisfaisant.

Qu'est-ce qui te différencie des autres marques de vêtements ? Comment comptes-tu diversifier ton offre ?

GoudronBlanc promeut la Casual French Elegance. Nous travaillons pour rendre plus élégants des vêtements du quotidien en nous inspirant du style français, envié de tous. Alors que les marques sont centrées sur la réduction de leurs coûts, au détriment de la qualité́ des vêtements, GoudronBlanc se concentre sur cette qualité pour que les vêtements soient habillés. Actuellement, GoudronBlanc propose des T-shirts col V élégants. Bien coupés et fabriqués avec un coton bio de qualité, les T-shirts donnent de la classe à un look décontracté.

t shirt col v goudronblanc

Quel est le business model ?

Le business model est centré sur la qualité des vêtements. Pour éviter tout intermédiaire qui augmenterait inutilement le prix, GoudronBlanc distribue directement les vêtements de la marque sur sa boutique en ligne. Les vêtements sont dessinés par un styliste parisien avec une franche inspiration de l’élégance décontractée français. Ils sont ensuite fièrement fabriqués chez notre façonnier portugais et distribués directement sur la boutique de GoudronBlanc.

Comment finances-tu ton projet ?

Pour le moment, l’entreprise est financée grâce au "Love Money" (ndrl : faire appel à l'argent de ses proches pour financer les débuts d'une entreprise).

A quels types de difficultés as-tu été confronté ?

La création d’une belle marque est un processus qui prend du temps. Le plus difficile est de faire connaître sa crédibilité. Au début, personne ne connaît votre marque. Il faut donc réussir à faire sa place. Je suis convaincu que proposer de beaux vêtements pour adopter le style élégant et décontracté que le monde entier envie aux Français est un bon moyen pour dépasser cette difficulté.

Un dernier mot ?

N’attendez pas avant de vous lancer. Vous avez une idée dans un domaine qui vous passionne ? Parlez-en autour de vous et récoltez un maximum de feedback pour comprendre votre marché. Cherchez un moyen de monétiser rapidement cette idée rapidement et lancez-vous ! Sachez alors bien vous entourer d’entrepreneurs, de spécialistes de votre domaine et d’experts de l’entreprise (juriste, comptable, webdesigner…). Dans le pire des cas, vous n’aurez pas gagné d’argent, mais vous aurez tellement appris. C’est le plus important pour la suite.