Etudiant à l’étranger : comment j’ai trouvé mon premier job au Danemark - La Ruche par WizbiiVous souhaitez partir à l’étranger pour trouver votre job ? Je vous livre aujourd’hui les 3 éléments qui m’ont permis de décrocher mon premier job au Danemark.

Etudiant à l’étranger : comment j’ai trouvé mon premier job Marketing au Danemark

Actuellement étudiant en « International Sales & Marketing Management Bachelor » au Danemark je travaille depuis le début de l’année au poste de Digital Marketer (Assistant) dans une entreprise IT avec des clients internationaux.
Vous souhaitez partir à l’étranger pour trouver votre job ? Vous êtes déjà à l’étranger et vous souhaitez y rester pour travailler ?
Je vous livre aujourd’hui les 3 éléments qui m’ont permis de décrocher mon premier job au Danemark.

1) Développez votre réseau

People, Girls, Women, Students, Friends, Talking

On a souvent entendu dire que le réseau de Papa, Maman ou Tonton aide beaucoup pour sa carrière professionnelle. C’est en effet un plus mais un réseau se construit aussi de soi-même, en partant de 0.
Les réseaux sociaux vous donnent l’opportunité, en particulier LinkedIn, de développer votre cercle de connaissances professionnelles tout en restant chez soi (pour commencer). C’est d’ailleurs grâce à celui-ci que j’ai obtenu de nombreux entretien pour des stages et jobs

Que faire ? Au minimum, vous devez créer un profil LinkedIn, vous connecter avec quelques centaines de personnes pertinentes (CEO, DRH, dans les villes que vous souhaitez) et commencer à discuter avec eux. Soyez actif, commentez, partagez les publications. Cela contribuera à vous créer un style et contribuer à votre « personal branding ». 
 

En dehors de LinkedIn, vous pouvez étendre votre réseau en participant à des salons de l’entreprise, discuter avec vos professeurs, des entrepreneurs. Les possibilités ne manquent pas pour rencontrer des personnes passionnées et influentes dans votre domaine. Profitez de chaque opportunité pour créer des liens avec ceux qui réussissent et ceux qui veulent réussir.


Finalement, c’est encore une fois grâce à LinkedIn et à mon réseau que j’ai été contacté par un chasseur de tête de l’université, qui m’a proposé 2 jobs en marketing.
N'hésitez pas à me contacter sur mon profil LinkedIn si vous souhaitez de l’aide pour votre recherche 😊 

2) Maîtrisez plusieurs langues

Welcome, Words, Greeting, Language, Communication

Trouver un job à l’étranger, c’est parler la langue du pays, n’est-ce pas ?
Pas toujours… J’ai trouvé un job dans le marketing au Danemark sans parler Danois.
Parler Anglais et Français, cela suffit dans beaucoup de cas. Encore faut-il maîtriser l’anglais, mais pour cela il y a plusieurs solutions, dont partir à l’étranger dans le cadre d’un échange Erasmus+ par exemple. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’œil à mon article « Partir à l’étranger : quels avantages auprès des recruteurs ? ». 

Pour vous donner une idée, j’ai un niveau C1 en anglais, ce qui permet d’avoir accès la grande majorité des jobs qui ont pour langue principale l’anglais. Un niveau que j’étais très loin d’avoir il y a 2 ans. Je vous recommande donc fortement de partir quelques mois voire plusieurs années dans un pays anglophone si vous souhaitez vous ouvrir des portes pour décrocher le job de vos rêves.

3) Sortez du lot

Votre CV est la première impression que le recruteur aura de votre profil. Voici le CV avec lequel j’ai décroché mon job au mois de février cette année : 

Ce qui a retenu l’attention du recruteur a été en particulier la rubrique « webmarketing personal projects » où j’ai mentionné ce que j’avais réalisé en dehors des cours.
L’autre élément a été mon stage à Paris, ainsi que mes « skills » et certifications dans le digital.
Mon CV n’a rien donc d’exceptionnel, je n’ai pas fait HEC ou créé mon entreprise.
L’aspect intéressant est qu’il montre mon parcours et mon évolution depuis mon plus jeune âge, avec mes réalisations web, mes résultats, mes compétences… 


En résumé pour enrichir votre CV, vous pouvez obtenir des certifications en ligne réputées dans votre domaine, par exemple en digital marketing : Google Adwords, Analytics, Digital active, Facebook Ads… etc
La clé de la réussite est selon moi de ne pas compter à 100% uniquement sur vos études (de bonnes notes en classe) pour remplir votre CV, à moins d’avoir fait les plus grandes écoles.
Vous devez consacrer du temps à vous former, travailler dans des projets qui vous intéressent, oser des stages dans des entreprises qui vous font rêver et enfin travailler votre réseau.

J’espère que cet article vous aura apporter quelques conseils et surtout la motivation de booster votre carrière professionnelle !
À très vite.

rédigé par :

Rémi Ripoll

le 20 juin 2019

Articles recommandés

image

15 juil., Sophie Lebel

15 juil. 2022,

Sophie Lebel

À qui s'adresse le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est un point complet sur vos aptitudes professionnelles et personnelles. Il permet de faire une analyse complète de vos compétences, de définir votre profil professionnel, afin

image

11 juil., Sophie Lebel

11 juil. 2022

Quelles sont les questions les plus posées en entretien en 2022 ?

Les entretiens d’embauche. Cette épreuve tant redoutée par de nombreuses personnes. Et pourtant, elle est à la fois naturelle et obligatoire pour décrocher un poste.

image

29 juin, Kévin FERREIRA

29 juin 2022

Couleur et design CV : les tendances 2022 !

Pour aller droit au but, et créer un équilibre parfait entre le fond et la forme de votre CV, un jeu de formes rectangulaires est idéal. Associé à des couleurs sobres et chic, comme le marine et le gris, vous donnerez une impression de sérieux et de rigueur.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante