7 histoires d'entretiens d'embauche ultra gênants et conseils pour les éviter

7 histoires d'entretiens d'embauche ultra gênants et conseils pour les éviter
Il y a des choses que l’on préfère oublier, mais parfois le seul moyen pour tourner la page est de partager ces moments, parce qu'il vaut mieux en rire que pleurer. L'équipe de La Ruche vous a posé la question : « quelle est la chose la plus gênante que vous avez fait / dit lors d'un entretien d’embauche ? », et les réponses étaient souvent assez drôles. Le but de l'article ? Vous faire rire, vous montrez que vous n'êtes pas seuls mais aussi vous donner quelques conseils pour éviter les erreurs qui pourraient vous faire rater le job de vos rêves. 

« On m’a oublié... »

« J'ai passé un entretien collectif avec 4 autres personnes puis on a tous été envoyés avec un employé qui devait nous faire passer un entretien individuel. Le mien n'avait pas très envie et m'a "oublié" 1h30 sur une chaise dans un coin d'un bureau vide jusqu'à ce que quelqu'un voit que j'étais là, me demande ce que je faisais et me renvoie vers le mec qui nous avait passer l'entretien collectif. J'ai quand même été embauché. ». Remi

« J’ai vomi »

« Je suis allée à un entretien d’embauche pour un job étudiant quand j’étais en terminale. J’ai eu une intoxication alimentaire quelques jours avant, je pensais que c’était fini, je me sentais juste un peu fatiguée. Le responsable était en train de me poser une question quand j'ai eu des nausées. Je l’ai interrompu et j’ai mis la main à la bouche, ça n’aurait pas pu être plus évident, je me suis levée vite et j’ai couru aux toilettes. Après, je suis retournée, je me suis excusée et l’entretien a continué ! Le recruteur était super sympa et m’a embauchée quand-même. » Laura
  

 « J’ai menti »

« Lors d'un entretien que j’ai passé il y a environ 2 semaines, j’ai menti en disant que j’avais voyagé autour de l’Europe de l’est – je n’ai absolument aucune d’idée de pourquoi je l’ai dit, c’est sorti de ma bouche comme ça, et je ne pouvais pas revenir en arrière. Le recruteur m’a dit que lui aussi, il avait voyagé autour de l’Europe de l’est, et m’a demandé quelles parties j’avais visité. J'ai eu un blanc total et je n'arrivais pas à penser à un seul pays pendant 30 secondes, puis j’ai dit « Ukraine » et que j’avais passé 4 semaines à Kiev - mais je n’arrivais pas à trouver d’autres pays, même pas un seul. J’étais tellement gêné ... Evidemment je n’ai pas été choisi pour le poste. » Lucas

« Mon entretien d’embauche a terminé à 3h du matin »

« Mon entretien d’embauche a commencé à 16h et terminé à 3h du matin, avec moi en train de vomir en sortant de boite de nuit avec les autres employés de l’entreprise, qui avaient voulu fêter un contrat signé par un commercial le jour-même. Au moins, j'ai directement été mis dans le bain de l'entreprise et j'ai été embauché !  » Samuel
  

« Ma robe a glissé »

« J’ai décidé de porter une robe bandeau sans bretelles avec un gilet et, en arrivant à l’entretien d’embauche, j’enlève ma veste, je m’assois et le recruteur me regarde d’une manière très bizarre avant de jeter un coup d’œil à ma poitrine - je pensais juste qu’il était un peu bizarre. On a parlé pendant environ 10 minutes puis il se lève pour aller chercher quelque chose dans une autre salle. Je regardais autour de moi et soudainement j’ai vu que l’intégralité de mon soutien-gorge était dévoilé. J’ai remonté ma robe et quand le recruteur est revenu, il avait l’air très soulagé ! » Léa entretien d'embauche, genante, robe, glisse, interview, embarrassing, candidat, recruteur

« J’ai fait une déclaration d'amour au recruteur »

« J’ai terminé un entretien de recrutement téléphonique par dire « bisous, je t’aime », à quelqu’un que je n’avais jamais rencontré. Ca devait être un signe du destin car finalement, nous sommes actuellement en couple ! » Marion

« Je me suis trompé de numéro »

« Je venais de décrocher un emploi à temps partiel, mais j’avais un autre entretien d’embauche prévu le même jour, donc j’ai décidé de le passer quand-même. J’étais un peu en retard donc j’ai appelé pour m’excuser, mais je me suis trompé de numéro – c’était l'entreprise qui venait de m’offrir un emploi. J’ai essayé de m’expliquer mais c’était trop tard – ils m’ont appelé quelques heures plus tard pour dire qu’ils avaient changé d’avis.» Jules
 

Comment éviter ce genre de situations gênantes ?

  • Si vous êtes vraiment malade, soyez honnête avec le recruteur. Expliquez votre situation et demandez s'il est possible de décaler l’entretien, mais il faut vraiment montrer à quel point vous êtes motivé et déçu de ne pas pouvoir y aller. Pour ne pas être malade lors de votre entretien, ne sortez pas la veille (bien évidemment !) et évitez de manger de la nourriture qui pourrait vous rendre malade.
  • C’est normal d’exagérer un petit peu lors d’un entretien d’embauche, mais faites attention !  Si vous mentez, vous risquez de vous perdre dans votre mensonge et, si vous êtes choisi pour le poste, le recruteur va certainement très vite découvrir que vous avez menti sur vos compétences, et vous risquez de perdre la confiance de votre employeur.
  • Les recruteurs ne vont pas embaucher un candidat qui reste muet lors d’un entretien d'embauche – essayez au moins d’inclure votre interlocuteur en disant à voix haute votre réflexion.  
  • Il est important que votre tenue d'entretien d'embauche vous plaise, mais il faut qu’elle soit adaptée à l’occasion aussi. Demandez les avis de vos amis / votre famille et, s’il va faire chaud, faites attention à mettre un vêtement adapté en dessous de votre veste. Ne mettez pas trop de parfum et de maquillage et regardez-vous dans un miroir juste avant pour vous assurer que vous n’avez pas de rouge à lèvres / nourriture sur les dents. C’est bien si le recruteur s’en souvient de vous, mais pas pour des mauvaises raisons.
miroir, entretien d'embauche, genant, robe, glisse, interview, embarrassant, candidat, recruteur
  • Sauvegarder / notez tous les numéros et noms des entreprises avec lesquelles vous êtes en contact pour éviter des problèmes ! Il faut être sûr du nom de l’entreprise et de leur activité avant de rappeler, car si vous vous trompez, ça pourrait non seulement les offenser, mais vous auriez l’air désorganisé et non professionnel, des qualités qui ne vous serviront pas à être embauché.
  • Si vos futurs collègues (potentiels) vous invitent à sortir boire un verre – faites attention – il y a deux éventualités : soit ils ils penseront que vous êtes très sociable et que ça serait génial de travailler avec vous, soit vous perdez leur respect. Ainsi, acceptez leur invitation, mais restez raisonnable ! 
La morale de l’histoire semble être que des situations gênantes ne veulent pas forcément dire que vous perdez vos chances d'être embauché ! On espère que cet article vous aura fait rire et que nos conseils vous serviront lors de votre prochain entretien d’embauche ! Et vous, quelle est la chose la plus gênante qui vous êtes arrivée dans un entretien d’embauche ? Ça nous ferait plaisir de lire vos péripéties dans les commentaires !  wizbii