A 20 ans et déjà deux entreprises, Pierre livre son expérience de jeune entrepreneur

A 20 ans et déjà deux entreprises, Pierre livre son expérience de jeune entrepreneur
Avant de commencer, voici un peu de mon histoire : ennuyé par les jeux vidéos, j’ai appris à développer quand j’avais 11 ans, j’écris mes premières lignes de codes et commence mes premiers sites internet. A 16 ans, je vends mes premiers services, pour 300€ exactement, tellement impressionné par une telle somme d’argent, je me dis que d’autres peuvent être intéressés par mes services. Je décide alors de me renseigner sur l’ensemble du processus de création d’entreprise et décide de me lancer dans le processus. Mon problème : je suis mineur, je n’ai donc pas la capacité légale de créer une entreprise seul, sans aucun associé. Je m’associe donc avec ma mère et décide de continuer le processus. Dans le cadre d’une entreprise où un mineur est associé majoritaire, on me conseille d’aller voir des avocats pour la rédaction des statuts. Je rencontre donc des avocats qui peuvent rédiger mes statuts, ils me demandent alors de leur faire un chèque de la moitié de mon capital. Offre que je refuse pour des raisons évidentes. Quelques jours plus tard : j’entends que le gouvernement travaille sur un nouveau statut, le statut auto-entrepreneur, qui simplifie le processus de création & de gestion de l’entreprise : pas de statuts, gestion simplifiée (pas de TVA / impôt à taux fixe). C’est pour moi une vraie révolution : il est désormais possible de créer une entreprise sur Internet sans même quitter son ordinateur. Ma mère décide alors de créer cette structure à son nom, que je vais pouvoir utiliser pour facturer mes clients et avoir une activité professionnelle légale. Ce statut est pour moi, et de nombreux français, une vraie aubaine : nous pouvons désormais commencer une activité simplement, en réduisant la gestion et la paperasse. Ce statut est en train de se complexifier (Cf article sur le régime d’auto-entrepreneur) notamment via de nouvelles tranches d’imposition de revenus mais reste néanmoins très intéressant. Maintenant que vous connaissez un peu mieux mon parcours, je vous propose quelques conseils issus de mon expérience : Entourez-vous ! Pour créer votre entreprise : entourez-vous au maximum. Vous n’êtes pas obligés de vous associer, mais créez-vous un réseau de partenaires qui va pouvoir vous aider à tout moment. Les incubateurs et autres accélérateurs sont un bon point d’entrée, vous faisant rencontrer un réseau et vous apportant l’expertise dont vous avez besoin pour commencer dans de bonne conditions. Vous allez ainsi pouvoir recueillir des commentaires sur votre projet vous permettant d’affiner chacun de ses aspects. Lancez-vous ! Si vous êtes motivés par un projet, que vous avez une passion, ou que vous désirez tout simplement créer une entreprise : n’attendez-plus et lancez-vous ! Créer son entreprise en France est désormais très simple, cela dépend bien évidemment de votre projet, mais dites-vous bien que vous n’avez probablement rien à perdre… Ne faites pas la guerre à l’idée ! Vous avez une idée, vous voulez créer une entreprise, mais vous ne voulez en parler avec personne ? C’est une grave erreur ! Les gens ne voleront pas votre idée : ils ne connaissent pas suffisamment votre projet et son marché pour réellement s’implanter et ils ont déjà leurs propres projets. J’avais entendu une phrase qui m’avait marquée en conférence il y a quelques mois : « L’important dans un projet, ce n’est pas l’idée, mais son exécution » (ndlr : Cette phrase nous est familière, il s'agit en effet de Benjamin Ducousso lors du GEM Digital Day). Ne lâchez rien ! L’échec est très commun dans la vie d’un entrepreneur donc ne laissez jamais tomber et persévérez en toutes circonstances. Il ne faut surtout pas baisser les bras. Vous apprendrez ainsi à ne plus commettre les mêmes erreurs pour avancer plus facilement et rapidement dans vos futurs projets. On peut prendre l’entrepreneuriat comme une école qui vous mènera à la réussite… J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles dans vos différents projets, mais surtout : n’hésitez plus et lancez-vous, vous n’avez rien à perdre et vous vivrez une formidable aventure… Si vous désirez en discutez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou contactez-moi directement via Twitter ou par e-mail.