Ecoles et universités : quelle présence sur les réseaux sociaux ? - La Ruche par Wizbii

Ecoles et universités : quelle présence sur les réseaux sociaux ?

Les écoles et universités investissent de plus en plus les réseaux sociaux – Facebook et Twitter principalement – pour communiquer, aussi bien auprès de leurs étudiants que de leurs potentiels futurs élèves. Partant de ce constat, l’agence C’est un Signe a récemment mené une étude sur la présence des écoles et universités sur les réseaux sociaux, ainsi que sur les attentes des étudiants vis-à-vis de cette présence.

Pour les étudiants, réseaux sociaux = Facebook

L’enquête, menée auprès de 447 étudiants âgés de 17 à 28 ans suivant des études supérieures, montre tout d’abord – sans surprise – que Facebook est le premier réseau social utilisé par les étudiants : 98 % des interrogés y ont un compte. Viadeo (19 %), Copains d’Avant (18 %) ou même Twitter (13 %) arrivent loin derrière.

81 % des étudiants interrogés ne sont pas membres d’un groupe ou d’une page fan de leur école ou université. Principal motif : l’absence d’utilité. Paradoxalement, 63 % des sondés se déclareraient prêts à devenir membre d’un groupe ou d’une page d’une école ou université autre que la leur. La curiosité et la qualité du contenu figurent parmi les premières raisons avancées. Comme le note C’est un Signe, « L’attractivité du contenu […] surpasse les notions mêmes d’appartenance à l’école / université ».

Une présence légitime, mais un risque de confusion entre vie publique et vie privée

Si le premier réflexe, lors d’une recherche d’information sur une école ou université, est de consulter son site internet (88 %), pour une majorité d’étudiants la légitimité de la présence des écoles sur les réseaux sociaux est cependant évidente. Seule une minorité évoque le fait que « Facebook n’est pas un site réellement pertinent », « pas trop pro ou académique », et craint la confusion entre vie privée et scolarité. La présence des écoles et universités sur les réseaux sociaux est ainsi perçue comme « confusante », selon C’est un Signe. Elle « demande à être davantage "attributive" (source officielle) ». En clair, le mélange entre dimension publique et privée et l’absence de garantie sur le fait que l’information émane d’une source officielle posent problème.

Wizbii : permettre à chaque école ou université de communiquer et d'être reconnue comme source officielle et crédible

Sur Wizbii, chaque école ou université pourra disposer de son propre profil sur le réseau – et être de fait reconnue comme source officielle –, identifier ses propres étudiants (ceux-ci ayant renseigné leur école lors de leur inscription), et ainsi communiquer directement auprès d’eux, mais également auprès de tous les étudiants du réseau. Une solution qui lève le problème de la crédibilité de l’information et de l’identification de l’auteur des informations postées qui peut se poser sur Facebook. De même, la question du sentiment d’intrusion parfois ressenti sur Facebook – du fait de la frontière relativement étroite entre vie publique et vie privée – n’aura pas lieu d’être sur Wizbii, réseau social conçu pour travailler et entreprendre. Plusieurs écoles sont d’ailleurs d’ores et déjà intéressées par le concept. Vous êtes une école ou une université ? Wizbii vous intéresse ? N’hésitez pas à nous contacter !

rédigé par :

Nils Talibart

le 29 juillet 2010

Articles recommandés

image

19 janv., Maryam Orion

19 janv. 2021,

Maryam Orion

Parcoursup : quels sont les documents à préparer pour votre inscription ?

Quelles sont les pièces justificatives indispensables pour vous inscrire sur Parcoursup ? Qu'est ce qu'il faut faire avant de vous inscrire ? On vous dit tout !

image

14 janv., Maryam Orion

14 janv. 2021

Quels sont les changements liés au Brexit pour le programme Erasmus+ ?

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé la fin des accords entre le Royaume-Uni et le programme Erasmus+ 2021-2027. En effet, le Royaume-Uni devient un pays tiers depuis le Brexit et ce départ aura des conséquences sur les étudiants français à partir de janvier 2021. On vous dit tout !

image

13 janv., Maryam Orion

13 janv. 2021

Covid-19 : Une aide de 500 euros pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi

Face aux difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire du covid-19, le gouvernement a décidé d'aider les jeunes diplômés en recherche d’emploi avec une aide financière de 500 euros par mois.

Derniers articles