Emploi : tout savoir sur le métier de détective privé - La Ruche par WizbiiLe détective privé peut être un généraliste ou se spécialiser dans un secteur bien précis. Si vous envisagez de vous lancer dans ce domaine, retrouvez ici toutes les informations utiles pour devenir enquêteur privé.
Bannière d'un article
#Trouver-un-emploi

Emploi : tout savoir sur le métier de détective privé

Quand on parle de détective privé, beaucoup ont tendance à penser directement aux personnages de cinéma comme le fameux Sherlock Holmes. Pourtant, il s'agit bel et bien d'un métier, dont l'exercice nécessite de suivre des études et d'avoir une certaine expérience dans le domaine. Les fonctions principales de cet expert consistent à informer, conseiller, assister et enquêter pour le compte d'un client. Celui-ci peut être un particulier, un professionnel ou encore une entreprise. Le détective privé peut être un généraliste ou se spécialiser dans un secteur bien précis. Si vous envisagez de vous lancer dans ce domaine, retrouvez ici toutes les informations utiles pour devenir enquêteur privé.

En quoi consiste le métier de détective privé ?

Auparavant, le détective privé était spécialisé dans les affaires de mœurs comme le divorce et l'adultère. Mais de nos jours, les domaines d'intervention de ce professionnel sont plus larges. Il peut être sollicité pour mener des enquêtes afin de fournir des preuves (écrits, photographies, enregistrements audio et/ou vidéo…) concernant des affaires très diverses.

L'enquêteur privé peut travailler pour le compte des particuliers et des entreprises (huissiers, banques, agences de recouvrement, compagnies d'assurances…). Aussi, il peut être sollicité par des administrations et des collectivités publiques dans le cadre de la gestion de certains litiges ou conflits. Il peut travailler à titre indépendant ou être salarié dans une agence spécialisée dans ce métier.

Lorsqu'il justifie d'un an d'expérience, la Coordination Nationale des Détectives et Enquêteurs Professionnels (CNDEP) lui délivre une carte professionnelle. Par ailleurs, le détective privé est libre d'accepter ou de refuser les missions qui lui sont confiées sans avoir besoin de se justifier. À la fin de chaque mission, il doit rédiger un rapport d'enquête détaillé. Ce document peut être présenté devant n'importe quel tribunal comme un élément constitutif de preuve.

Quel est l'intérêt de contacter une agence de détectives privés ?

Un enquêteur privé peut exercer son métier sous différentes formes. Outre les options de détective privé en libéral et de salarié dans une agence, il peut aussi travailler comme collaborateur indépendant pour un ou plusieurs cabinets. Même si le fait d'exercer en indépendant présente plusieurs avantages, il peut s'avérer difficile pour ces professionnels de trouver des clients, même dans les grandes villes. C'est pour cela que certains détectives privés à Paris préfèrent travailler directement dans une agence de détectives privés. Cela offre en effet de nombreux avantages non négligeables.

Une source d'informations pour se renseigner

Si vous envisagez de vous lancer dans ce domaine, vous pouvez vous renseigner auprès d'une société spécialisée dans ce métier. L'entreprise pourra vous fournir des informations utiles sur les missions, les tâches et les fonctions d'un détective privé. Vous pouvez aussi essayer de travailler avec des professionnels de la société. De cette façon, vous allez connaître les qualités et les compétences à acquérir pour devenir un bon enquêteur privé.

Par la même occasion, vous allez savoir comment se déroule la journée d'un détective privé. Vous connaîtrez les ficelles du métier et les démarches à mener, depuis la réception des missions jusqu'à leur accomplissement. Ainsi, vous pourrez bien vous préparer et savoir quelle formation suivre pour travailler en tant que détective privé généraliste ou spécialiste.

Apprendre auprès de professionnels qualifiés

Lorsque vous débutez dans le métier de détective privé et que vous exercez en indépendant, il est parfois difficile de trouver des clients. La plupart d'entre eux privilégient les enquêteurs expérimentés afin d'avoir la garantie d'obtenir de bons résultats. C'est pour cela que certains experts préfèrent contacter directement des entreprises spécialisées pour exercer leur métier. Ces sociétés sont généralement composées de professionnels compétents qui ont une certaine expérience dans le domaine.

En travaillant avec eux, vous pourrez alors améliorer vos compétentes de base, ce qui vous permettra de gagner en connaissances et aussi en expérience. De plus, vous n'avez pas nécessairement besoin de travailler dans l'entreprise comme salarié. Vous pouvez exercer comme collaborateur indépendant. Cela signifie que vous pouvez travailler avec d'autres cabinets, mais notez que cela peut rapidement devenir épuisant s'il s'agit de gros cabinets.

Après avoir acquis une solide expérience professionnelle, vous pourrez ensuite établir votre activité à votre propre compte si vous le souhaitez. Dans ce cas, vous devrez faire beaucoup de publicité pour créer votre réseau et trouver des clients. Pour accroître votre portefeuille client, il faudra exploiter tous les canaux de communication à votre disposition (réseaux sociaux, site internet, bouche-à-oreille, annuaires…). Le but est de vous faire connaître et d'attirer le maximum de personnes à la recherche d'un détective privé.

Exploiter le réseau et les leviers de l'entreprise

La plupart des entreprises spécialisées de détectives privés disposent déjà d'une bonne base de clientèle et d'un réseau leur permettant de trouver de nouveaux clients. C'est donc pour vous l'occasion de faire vos preuves et vous faire connaître auprès du public. Vous pouvez tirer profit de la notoriété de l'entreprise pour vous créer une réputation solide dans ce domaine. Ainsi, lorsque vous allez créer votre propre réseau et il vous sera plus facile d'obtenir des clients.

Aussi, il faut souligner que le détective privé est un professionnel qui doit se former continuellement tout au long de sa carrière. En travaillant dans une entreprise, que ce soit comme salarié ou collaborateur indépendant, vous aurez accès à tout ce dont vous avez besoin pour mettre à jour vos connaissances et améliorer vos compétences. Ainsi, vous pourrez vous adapter aux nouvelles technologies et aux évolutions juridiques.

Quelles sont les missions d'un enquêteur privé ?

En principe, le détective privé a pour mission de collecter des renseignements et des informations pour le compte de ses clients. Ceux-ci peuvent être utilisés par le client dans un but personnel ou dans le cadre d'une procédure judiciaire. L'enquêteur devra mettre tout en œuvre pour mener à bien sa mission. On parle d'obligation "de moyen".

Mais au terme de cette investigation, il n'a pas d'obligation "de résultat". Autrement dit, à la fin de la mission, même s'il n'obtient pas les informations que recherche son client, il sera tout de même rémunéré. Pour cela, il devra justifier les moyens qu'il a mis en œuvre pour mener son enquête. Ainsi, les missions peuvent être différentes selon qu'il travaille à la demande d'un particulier ou d'une entreprise. En général, les missions effectuées à la demande des particuliers concernent les affaires familiales (infidélité/adultère, détournement de patrimoine, violences conjugales…), la recherche de personnes disparues ou les enquêtes prénuptiales.

Pour le compte des entreprises, l'enquêteur est plutôt amené à recueillir des informations sur des affaires commerciales ou industrielles. Il s'agit notamment des cas de harcèlement (moral ou sexuel), d'abus de confiance, d'escroqueries, de vols, de problèmes de solvabilité…

À la demande de ses clients, il peut aussi intervenir sur des affaires de détournement de marchandises, de fraudes, de contre-espionnage industriel et de protection de brevets. Mais au lieu d'être généraliste, le détective peut choisir de se spécialiser dans des domaines bien précis. Ainsi, en fonction de ses compétences, il peut décider de recevoir uniquement certains types d'affaires (industrielles, financières, mœurs…).

Devenir détective privé : les qualités et les compétences requises

Pour devenir un bon enquêteur privé, vous devez avoir certaines compétences et qualités essentielles. C'est ce qui vous permettra de vous distinguer des autres détectives et ainsi d'attirer beaucoup de clients. Vous devez être débrouillard, persévérant et curieux. Vous devez pouvoir faire preuve d'une grande discrétion et avoir le sens de l'observation. Une bonne condition physique vous sera aussi indispensable.

Être sociable et inspirer confiance sont également des atouts qui vous aideront à obtenir facilement des confidences. Avoir le sens du relationnel vous sera utile, car vous serez amené à collaborer avec d'autres professionnels (huissiers, avocats, enquêteurs…) lors de vos enquêtes. Aussi, vous devez avoir une bonne connaissance du droit pour pouvoir mener vos investigations sans enfreindre la loi.

Au cours de vos enquêtes, vous serez parfois amené à faire de la surveillance et à manipuler des données numériques. Il est donc nécessaire de maîtriser les nouvelles technologies. Vous aurez aussi à effectuer des filatures et de nombreux déplacements. Vous devez donc avoir un moyen de transport (moto ou voiture) et un permis B. Même si l'on rencontre des très nombreux détectives privés dans les grandes villes, notamment à Paris où les affaires ne manquent pas, il est primordial de disposer de son propre véhicule et de ne pas dépendre des transports en commun afin de mener à bien la mission confiée.

Parler des langues étrangères dont l'anglais facilitera les communications lorsque vous vous retrouverez dans un pays étranger. Une autre qualité essentielle qui détermine un bon détective est le respect du secret professionnel. Vous devez veiller à la confidentialité de vos clients et ne jamais divulguer des informations les concernant. Pour finir, vous devez avoir un casier judiciaire vierge.

Quotidien d'un enquêteur privé : quelles sont les tâches à accomplir ?

Les tâches que l'enquêteur doit effectuer au quotidien dépendent de son statut. Le détective salarié doit s'occuper de mener les enquêtes et de rédiger les rapports. Pour un indépendant et un directeur d'agence, les tâches ne se limitent pas au travail d'enquête. Ceux-ci doivent aussi veiller à la gestion de l'entreprise, tout en cherchant à attirer de nouveaux clients.

Analyse des missions

La journée du détective commence par les rendez-vous avec les clients. Il analyse les missions que lui confient ces derniers pour déterminer si elles sont réalisables ou non. Bien évidemment, il peut accepter ou refuser une enquête. Après avoir accepté une mission, il propose au client concerné un plan de travail et un devis détaillé. Toutefois, il faut préciser qu'il existe deux types d'enquêtes : l'enquête administrative et l'enquête de terrain.

La première est souvent facturée au forfait et la seconde, à l'heure. Dès que le client accepte le devis proposé, le détective signe un contrat de mandat avec ce dernier. Les deux parties signent ensuite une convention d'honoraire. Après cela, le détective peut commencer à prendre les dispositions nécessaires pour mener l'enquête.

Enquête administrative et investigation sur le terrain

Pour mener à bien la mission qui lui a été confiée, le détective privé commence par mener une enquête administrative. Cela consiste à effectuer des recherches pour se renseigner au maximum sur la personne ou l'affaire sur laquelle il doit collecter des informations. Après cela, il peut lancer l'investigation sur le terrain. Pour ce faire, il devra d'abord planifier les différentes étapes de la mise en œuvre de l'enquête. Ensuite, en suivant le plan de travail, il va procéder étape par étape pour recueillir les informations dont le client a besoin.

Pour cela, il sera amené à surveiller des personnes et des lieux, effectuer des filatures, enregistrer des conversations, prendre des photos et faire des enregistrements vidéo ou audio. Afin de mener sa mission à bien, il devra bien s'équiper (appareils photo, radio, et vêtements de rechange, ordinateur, etc.) et exploiter toutes ses compétences et ses atouts. Aussi, il devra faire preuve de discrétion pour éviter de révéler son identité ou de se faire repérer, ce qui risquerait de compromettre toute l'enquête.

Rédaction du rapport d'enquête

Une enquête peut prendre plusieurs jours. Mais à la fin de chaque journée, l'enquêteur se doit de faire le point sur les informations qu'il a collectées. Il analyse les données, les classe et essaie de trouver des indices qu'il pourra exploiter. Après cela, il devra rédiger le rapport d'enquête. C'est un rapport de synthèse qui doit être détaillé. Il doit faire mention des moyens que le détective a mis en œuvre chaque jour pour mener la mission à bien.

Quelles études et/ou formations pour devenir enquêteur privé ?

Le métier d'enquêteur privé est réglementé depuis 2003. De ce fait, toute personne qui souhaite l'exercer doit détenir une certification professionnelle. Il en existe quatre et elles sont enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Si vous souhaitez travailler comme détective privé salarié dans une agence, vous devrez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Enquêteur salarié. Pour cela, vous devez suivre une formation à l'École Supérieure d'Agents de Recherches Privées (ESARP) à Paris ou à l'Institut de Formation des Agents de Recherches (IFAR) à Montpellier. Cette formation est accessible aux personnes ayant obtenu le Baccalauréat.

Par contre, si vous envisagez plutôt de devenir directeur d'agence de détectives privés ou de travailler à votre propre compte, en indépendant ou en tant que collaborateur indépendant, alors il faudra détenir l'une des trois certifications suivantes :

  • Titre de Responsable d'Investigations et d'Opérations de Recherches Privées (pour l'obtenir, il faut suivre une formation délivrée par l'ESARP à Paris ou l'IFAR à Montpellier, elle est accessible aux personnes ayant un Bac+2),
  • Licence Professionnelle Agent de Recherches Privées (elle est délivrée après avoir suivi une formation à l'université de Nîmes, celle-ci est accessible aux personnes ayant un niveau Bac+2),
  • Licence Professionnelle Sécurité de Biens et des Personnes spécialité Activités Juridiques (ici aussi, vous devrez suivre une formation après l'obtention d'un Bac+2, celle-ci est délivrée par l'université Paris II).

La durée et le coût de la formation dépendent de la certification que vous souhaitez obtenir. À la fin de la formation, peu importe celle que vous suivrez, vous devrez faire déclaration et une demande d'agrément auprès du CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité) afin de pouvoir exercer votre métier.

Par ailleurs, il faut souligner que les militaires, les officiers ainsi que les agents de police judiciaire ont aussi la possibilité d'exercer ce métier. Mais dans leur cas, ils ne seront soumis à aucune condition de diplôme. Tout ce qu'ils auront à faire est de déposer un dossier de VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) à l'IFAR.

Quels sont les revenus d'un détective privé ?

En début de carrière, le salaire d'un enquêteur privé qui travaille dans une agence tourne autour de 1 500 euros, sans compter les primes. Après plusieurs années d'expérience, ce montant peut augmenter et aller au-delà de 3 000 euros. Par contre, s'il travaille à son compte, il percevra des honoraires pour chacune de ses missions. À ce niveau, vous avez le libre choix. Vous pouvez choisir d'appliquer un tarif horaire ou journalier.

Vous pouvez également proposer un forfait général pour l'ensemble de votre travail. Pour ce qui est du détective indépendant, son revenu dépendra de sa réputation ou de celle de son entreprise. Au fil du temps, l'enquêteur privé peut décider de monter sa propre agence et d'embaucher des salariés. Pour cela, il faudra faire une demande d'autorisation préfectorale.

rédigé par :

Léa Beli

Publié le 06 septembre 2021

Articles recommandés

image

15 oct., Sophie Lebel

15 oct. 2021,

Sophie Lebel

Live Twitch Hugo Décrypte x WIZBII : Études, précarité et difficultés d'insertion : quelles solutions ?

WIZBII a décidé de donner la parole aux jeunes en s'associant à Hugo Décrypte ! Nous avons réuni jeunes et professionnels autour d'un live sur Twitch afin d'échanger sur les difficultés des jeunes et de vous apporter un maximum de solutions pour aborder sereinement votre entrée dans la vie active.

image

30 sept., Kévin FERREIRA

30 sept. 2021

10 Entreprises qui recrutent des traducteurs

C’est un métier rare sur un marché où la demande augmente de plus en plus avec la multiplication des échanges internationaux. On ne compte que quelques milliers de traducteurs et traductrices en France !

image

16 sept. 2021

Formations en ligne : 5 conseils pour vous orienter avec succès !

Depuis bientôt deux ans, la pandémie du coronavirus a bouleversé tous les aspects de nos vies. L'apprentissage et la formation dans les écoles, lycées, collèges ou universités ont notamment été grandement impactés par les mesures gouvernementales instituées pour stopper la propagation du virus.

Derniers articles

Accueil
  • Emploi des Jeunes
  • Entrepreneuriat
  • Vie étudiante