Témoignage : de jeune chercheur à entrepreneur, le grand saut !

Témoignage : de jeune chercheur à entrepreneur, le grand saut !

Pour un jeune scientifique, passer de la recherche à l’entrepreneuriat est une étape à la fois logique et périlleuse. Logique car pour quiconque consacrant sa carrière professionnelle à de la recherche appliquée, une application commerciale concrète de son travail est un aboutissement, le Graal en quelque sorte. Au premier abord le monde scientifique et l’entrepreneuriat sont des mondes totalement différents, ce qui peut rendre une telle reconversion difficile voire périlleuse.

Recherche et entrepreneuriat : même combat !

Sans céder à l’angélisme ou sombrer dans les clichés, on peut voir le secteur de la recherche comme un lieu de collaboration, de mutualisation des ressources et des savoirs, même s’il arrive bien entendu que les scientifiques soient en compétition pour obtenir bourses et financements. Dans l’entrepreneuriat par contre l’approche est tout autre, l’esprit de compétition et la concurrence sont assumés, il s’agit d’ailleurs d’une composante essentielle du monde des startups. Néanmoins, en creusant davantage la question et en apprenant davantage sur le monde des startups, j’ai découvert de nombreuses similarités avec ma précédente carrière de scientifique.

Alors si vous aussi vous êtes chercheur ou scientifique et que vous considérez l’idée de créer votre propre société, laissez-moi vous partager mon expérience. Au cours de ma carrière de chercheur en informatique je consacrais mon travail à l'interaction homme-machine et au génie logiciel. Pour tester le résultat de mes recherches j’étais amené à développer de nombreuses applications web et mobiles. C’est comme ça que m’est venu le besoin de créer une technologie qui faciliterait le travail des développeurs. Cette idée est aujourd’hui devenue une startup de près de 6 personnes nommée Yotako.

Le monde des startups vu par un scientifique 

Pour en arriver là, mon passé de scientifique m’a énormément aidé. En bon scientifique, j’ai dès le départ cherché après des théories et méthodologies scientifiques pouvant me guider dans le lancement de ma startup, on ne se refait pas... J’ai été surpris de constater à quel point l’entrepreneuriat est aujourd'hui devenu une discipline scientifiquel’analyse et l’expérimentation sont omniprésentes.

L’exemple qui illustre probablement le mieux cette approche scientifique est la méthodologie du Lean Startup. Le principe est le suivant : sortir un produit le plus tôt possible pour se confronter à l’avis des utilisateurs potentiels, itérer avec eux et pivoter jusqu’à ce que le produit corresponde à leurs attentes. Tout commence par la conception d’un MVP (Minimum Viable Product) que l’on partage ensuite avec les utilisateurs cibles. Ceux-ci vont le tester, partager leurs impressions, ce qu’ils aiment et les améliorations qu’ils aimeraient voir. Vous pourrez ensuite analyser les résultats de cette première expérimentation afin d’adapter le produit et rééditer l’expérience jusqu’à ce que le produit corresponde aux attentes. Dans le cas de Yotako, nous avons totalement adhéré à cette méthodologie. Cela nous a conduits à itérer de nombreuses fois avec l’aide de notre communauté de développeurs afin de trouver une solution qui leur convient réellement.

En conclusion, si vous êtes chercheur ou scientifique et que vous hésitez encore à tenter votre aventure, je ne peux que souligner vos atouts : votre capacité à synthétiser vos idées dans des publications scientifiques et à les présenter publiquement lors de conférences vous seront d’une grande aide avec les premiers clients et investisseurs. Je suis persuadé que votre rigueur scientifique, votre vision analytique du monde, votre amour de l’expérimentation, bref tout ce qui fait de vous un bon scientifique fera également de vous un bon entrepreneur.

En espérant vous avoir convaincu de sauter le pas :)