[CV Original] Politicien / demandeur d’emploi : Même combat !

[CV Original] Politicien / demandeur d’emploi : Même combat !

Partir à la recherche d’un job et entrer en campagne politique, si on y réfléchit bien ce n’est pas si différent.

En tant que politicien, il faut convaincre les électeurs pour être élu, pour un chercheur d’emploi, il s’agit des recruteurs. Dans les deux cas, la démarche est la même. Que ce soit pour le politicien ou le chômeur, on commence par enfiler un costard. Une différence est tout de même à noter, le politicien contrairement au chômeur n’a pas attendu les soldes de Célio pour pouvoir s’en offrir un. Une fois en tenue, la propagande peut commencer. Et tous deux, à coup d’arguments plus ou moins crédibles, se lancent dans de longs discours.

Politicien / demandeur d'emploi : même combat ?

Quand l’un défend son programme, l’autre défend son CV et quand l’un retourne sa veste, l’autre retrousse ses manches. Quand le politicien promet la baisse du chômage et la réduction des impôts, le demandeur d’emploi espère lui la fin de son chômage et avoir de quoi payer ses impôts. Autre similitude, les deux excellent dans l’art du mensonge. « Oui, je serais le président de tous les français » promet l’un, « j’ai toujours rêvé de travailler pour votre entreprise » assure l’autre. Le festival du mensonge dure le temps d’un meeting pour l’un, le temps d’un entretien pour l’autre. Après quelques belles paroles et des sourires forcés, c’est l’heure du verdict. Si le baratin a fonctionné, l’un s’assure des repas au Fouquet's et un chauffeur pour le reste de ses jours et l’autre aura la chance d’avoir éventuellement des tickets-restaurant de 6€20 et 50% de sa carte de transport remboursé. Alors oui, politicien et chercheur d’emploi, même combat ! C’est pour cette raison qu’étant disponible en septembre, j’entre officiellement en campagne pour les élections de... chargé de communication.

YES, WE COM’ – Découvrez mon programme :

Moi, chargé de communication, je militerai en faveur de la communication pour tous. Moi, chargé de communication, je mettrai mes compétences et mon expérience au service de votre communication. Au besoin, j’en développerai des nouvelles. Moi chargé de communication, j’apporterai mon dynamisme et ma bonne humeur au sein de votre équipe, et ça, dès le lundi matin. Moi, chargé de communication, je vous promets créativité, rigueur et investissement dans chacune de mes actions. Moi, chargé de communication, je n’augmenterai pas mon salaire, je vous laisserai le faire. Si je ne trouve pas d’employeur, j’assumerai pleinement la responsabilité de cet échec en me retirant du domaine de la communication après la fin de cette candidature. Votez efficace, votez l’audace ! Pour retrouver l’ensemble de mon programme, rendez-vous sur www.maximebee.fr. Pour voter rien de plus simple, rendez-vous sur le site où vous pourrez également rejoindre ma liste pour soutenir ma campagne.   Maxime BEE, votre futur chargé de com’