3 conseils pour bien utiliser vos réseaux sociaux

3 conseils pour bien utiliser vos réseaux sociaux

Que ce soit pour les entrepreneurs, les intrapreneurs, les étudiants, ou les chargés de communication ; les réseaux sociaux sont aujourd’hui le meilleur allié du monde, mais également une toile obscure dont il faut se méfier. La question se pose alors : quelles sont les bonnes pratiques ? Loin de toutes les énumérer, voyons ensemble aujourd’hui 3 choses simples et efficaces que vous pouvez faire avec vos réseaux sociaux, et qui changeront peut-être votre manière de les percevoir. Et en prime, je vais essayer de vous donner des exemples vécus !

Utiliser les réseaux sociaux comme journal d’expression

Attention, ne vous méprenez pas, j’utilise ici le terme de "journal d’expression" de façon bien différente de ce que vous pourriez penser au premier abord. Personne ne veut savoir ce que vous avez mangé (à moins que vous soyez blogueur food), ce que vous avez fait ce matin pendant votre petit-déjeuner (à moins que vous ne soyez un influenceur lifestyle), ou combien de kilomètres vous avez couru au réveil (à moins que vous soyez blogueur sport) ; mais peut-être que votre raisonnement sur un sujet donné mérite d’être lu. Vous êtes passionné d’agroalimentaire ? Peut-être la Fusion Monsanto-Bayer et ce qu’elle entraîne mérite que vous donniez votre avis dessus. Vous aimez particulièrement le Marketing de contenu ? Le tournant que prend le contenu sur les réseaux et les blogs entre texte et vidéo mérite probablement que vous le commentiez, surtout si votre entourage s’y intéresse aussi. Ce que j’entends par "journal d’expression" ici, est votre raisonnement, dans un registre, dans une thématique où vous pouvez apporter de la valeur autour de vous. Si vous apportez de la valeur aux autres via les réseaux sociaux, non seulement vous vous positionnerez comme « expert » sur une thématique, mais en prime, vous serez au départ d’un cercle vertueux qui veut que, celui qui donne finit par recevoir. J’écris pour ma part bien souvent sur le sport ou sur la communication digitale, et c’est ce qui finit par intéresser le plus les personnes qui me suivent. Elles n’hésitent pas alors à interagir avec moi, et à me poser des questions. C’est comme ça que l’on crée une communauté. jeremy startup conseils reseaux sociaux

Les utiliser pour repérer les tendances

Les réseaux sociaux sont également un formidable moyen de percevoir ce qui se passe, mais également ce qui va se passer. En effet, si votre veille est bien programmée, si vous suivez les bonnes pages de telle ou telle thématique, et que vous faites cela depuis assez longtemps, vous allez sentir le vent tourner. Peut-être qu’il s’agira de l’avènement de la vidéo sur le texte en Social Media, mais peut-être aussi qu’il s’agira d’une mesure juridique liée directement à votre environnement de travail. Les réseaux sociaux sont le bruit ambiant, c’est là que les choses se mettent en place, que le dialogue commence à faire du bruit. Voici quelques pistes pour repérer ce bruit et anticiper les tendances : ♦ S’il s’agit d’actualité, suivez au moins une page par affinité politique du media. ♦ Pour la mode, suivez aussi bien les plus petits que les plus grands. ♦ Repérez les « Maven », ces connecteurs dont parle si bien Malcolm Gladwell, puisqu’eux et leur réseau réagiront avant les autres généralement. ♦ Suivez les discours institutionnels comme conspirationnistes et faites-en la moyenne. Il y a bien d’autres pistes, mais c’est à vous de créer les vôtres. Choisissez la thématique qui vous passionne, qu’elle concerne une passion ou votre future vie professionnelle, et accrochez vous à toutes les sources d’infos, que vous pouvez agréger au même endroit grâce aux réseaux. Pour ma part je tire le principal de ma veille de : ♦ blogueurs comme Sélim Niederhoffer, VeryGoodLord et consorts pour le lifestyle ou la mode. ♦ Influencia, Influenth et L’ADN pour la stratégie, internet ou l’influence digitale. ♦ médias traditionnels pour… en fait non. Allez vous informer sur Twitter, et mettez-vous à lire des livres, c’est mieux.

Et s’en servir de CV en ligne

Enfin, les réseaux sociaux sont un merveilleux moyen d’avoir un CV en ligne. Je ne parle pas ici d’avoir un Linkedin bien configuré, qui est évidemment une base pour toute personne qui vend des produits/services ou qui est en recherche d’emploi, mais plutôt des autres réseaux auxquels on ne pense jamais : Facebook, Twitter, Instagram et Youtube. Ce sont des lieux d’expression où vous trouverez aussi bien votre voisin que le DRH de cette grande société où vous convoitez un poste. Faites savoir à vos "amis" et followers ce que vous faites, ou ce que vous souhaiteriez faire. Utiliser cela à votre avantage et profitez des 3 ou 4 degrés de séparation ! (Vous êtes connectés à n’importe qui au Monde par 7 degrés de séparation, mais ce chiffre est tombé bien plus bas avec internet et le web 2.0) Je trouve par exemple merveilleuses, les possibilités d’articles sur Linkedin ! Vous pouvez asseoir ainsi un domaine d’expertise et le faire découvrir à un grand nombre de personnes. Vous vous positionnez ici aussi comme expert, et votre article atterrira peut-être dans les mains d’un futur employeur. Un petit exemple : jeremy-kohlmann Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux sont un sac de noeud duquel vous pouvez largement tirer profit. Peu importe l’utilisation que vous en faites, ayez une démarche raisonnée et prenez du recul. Internet n’oublie rien, certes, mais peut aussi devenir le tremplin de votre vie professionnelle. Un dernier conseil : Ne publiez jamais rien que vous n’assumeriez pas à un diner chez belle maman. Un autre conseil : Tout ceci fonctionne aussi dans la vraie vie, là où vous parlez avec de vrais gens avec la bouche. J’espère que cet article vous aura donné des pistes de réflexion. Pour retrouver un peu plus de mes dérives écrites (sur la stratégie Social Media surtout), cela se passe sur Facebook, ou sur mon blog, et bien entendu, sur Wizbii !