5 conseils pour entreprendre pendant ses études !

Se lancer dans une aventure entrepreneuriale lorsque l'on est encore étudiant peut paraitre impressionnant, voire complexe. Au cours de mes études, j’ai démarré plusieurs projets d’ampleurs différentes, notamment une start-up dans le domaine du jeu vidéo, mais également une application disponible sur IOS et Android. Ces différents projets m’ont permis de dresser une liste de conseils destinés aux étudiants qui souhaiteraient démarrer une activité entrepreneuriale. 

L’organisation

Contrairement à ce qu’on peut penser, je ne vais pas vous conseiller d’être très organisé. Au contraire, trop d’organisation peut freiner votre créativité et la créativité est l’un des atouts majeurs de l’entrepreneur. Néanmoins, la vie étudiante entraine parfois des périodes de « rush » qui vous empêcheront de consacrer une seule petite seconde à votre projet. Pour éviter ça, vous pouvez créer des routines hebdomadaires et lister vos tâches. De cette manière, vous aurez une certaine perspective sur votre planning et pourrez anticiper les périodes de rush. Une autre méthode consiste à découper ses « grosses » tâches en « petites » tâches. Par exemple, une « grosse » tâche pourrait être « communiquer autour du projet » et une fois découpée « poster des liens sur les réseaux sociaux ; écrire un article sponsorisé ; lancer une campagne Adwords ». Ces petites tâches seront plus faciles à placer sur votre planning et ceci vous permettra de les déplacer à des périodes plus calmes. entreprendre pendant ses études peut être compliqué, voici quelques conseils pour vous aider en terme d'organisation, d'aides financières, de motivation et d'opportunités

Les aides

Il existe une pléthore d’aides à la création d’entreprise pour les étudiants et les jeunes. Lorsque j’ai entrepris pour la première fois, j’ai notamment demandé l’ACCRE : une aide qui s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans (jusqu’à 30 dans certains cas) et qui vous exonère de charges sociales pendant 1 an. Mais il existe d’autres aides comme : • Le dispositif NACRE (aide au montage du projet et prêt) • Créa Jeunes (accompagnement à la création d’entreprise et microcrédit) • Cap'Jeunes (accompagnement renforcé et prime de démarrage de 2 000 €) • Jeune Entreprise Universitaire (avantages fiscaux et sociaux) entreprendre pendant ses études peut être compliqué, voici quelques conseils pour vous aider en terme d'organisation, d'aides financières, de motivation et d'opportunités

Le statut d'étudiant-entrepreneur

Le statut d'étudiant-entrepreneur est une aubaine pour tous les étudiants ! J’ai moi-même postulé l’année dernière à ce statut afin de développer mon projet relatif aux jeux vidéo. Votre projet, quel qu’il soit, vous prendra du temps et le temps est une ressource rare pour un étudiant. Heureusement, le statut étudiant entrepreneur vous permettra de substituer votre stage de fin d’année pour développer votre entreprise. entreprendre pendant ses études peut être compliqué, voici quelques conseils pour vous aider en terme d'organisation, d'aides financières, de motivation et d'opportunités

Exploiter ses opportunités

Un grand nombre d’opportunités vont s’offrir à vous lors de vos études, essayez d’en saisir le plus possible pour multiplier les expériences entrepreneuriales. Premièrement, un grand nombre de personnes gravitent autour de vous sans que vous vous en rendiez compte : les professeurs peuvent vous aider pour certaines questions techniques. La communauté étudiante peut aussi vous aider à tester ou lancer un nouveau produit. 

Par exemple, j’ai rencontré un étudiant cette année avec des compétences remarquables en marketing (Tristan Mouz) qui m’aide désormais à communiquer autour de mes projets. Votre école a certainement un service dédié à l’entrepreneuriat, ce genre de dispositifs peut vous permettre d’avancer beaucoup plus vite dans vos démarches. Il existe aussi très certainement un concours entrepreneurial dédié aux étudiants proche de chez vous, ce genre de concours peut vous permettre de valider une idée et parfois d’empocher une petite somme pour débuter. entreprendre pendant ses études peut être compliqué, voici quelques conseils pour vous aider en terme d'organisation, d'aides financières, de motivation et d'opportunités

Préserver sa motivation

Le risque principal d’un étudiant entrepreneur est de délaisser peu à peu l’une de ses deux activités. Cumuler une activité entrepreneuriale et ses études peut être éreintant. N’oubliez pas de garder des temps de repos qui sont nécessaires à la préservation de votre motivation, mais aussi de votre créativité ! Parfois, la période de création et de réalisation du projet est longue et consomme beaucoup d’énergie, pour éviter de vous démotiver avant d’avoir lancé le produit, vous pouvez tester le marché en créant un MVP (Produit Minimum Viable). Si les retours sont positifs, vous serez plus motivé que jamais ! entreprendre pendant ses études peut être compliqué, voici quelques conseils pour vous aider en terme d'organisation, d'aides financières, de motivation et d'opportunités Finalement, si votre projet vous passionne, vous trouverez toujours assez de temps pour cumuler votre activité et vos études. Soyez motivé, les opportunités qu’offre le statut d'étudiant mettront naturellement votre projet sur la bonne voie !