5 conseils avisés à prendre en compte avant de s’expatrier

5 conseils avisés à prendre en compte avant de s’expatrier

Partir à l’étranger, voilà un projet ambitieux que chaque année de nombreux étudiants et professionnels envisagent de réaliser. Pour certains, cela représente la concrétisation d’un désir d’évasion. Pour d’autres, l’expatriation est plutôt perçue comme un moyen d’améliorer son CV et de booster sa carrière. Une chose est sûre, quitter son pays pour un autre ne s’improvise pas. Avant de faire le grand pas, prends le temps de la réflexion. Où souhaites-tu t’installer ? Où as-tu des chances de réussir ? Comment s’inscrit ce départ dans ton projet de carrière ? Découvre cinq conseils à prendre en compte avant d’envisager un départ vers l’étranger grâce à Martin Lozniewski, Responsable des relations publiques et presse chez Marco de Comunicacion. 

travail étranger, carrière, plan de carrière, job

1) Définis un plan de carrière cohérent

Pour réussir ta carrière hors de France, tu dois impérativement définir tes objectifs en cohérence avec tes aspirations, ta formation ainsi que ton expérience professionnelle. Sans cela, tu cours à l’échec. Détermine ton point de départ, là où tu souhaites arriver ainsi que le chemin à emprunter pour atteindre ton objectif.

2) Identifie tes capacités et tes limites

Partir travailler à l’étranger demande des qualités particulières. Il te faudra être prêt à quitter ta zone de confort, montrer de grandes capacités d’adaptation et d’intégration, avoir envie de découvrir une autre culture et maîtriser suffisamment la langue locale pour interagir dans un environnement professionnel. recherche d'emploi, job, étranger, préparation

3) Planifie ton départ

Avant de faire ta valise, renseigne-toi sur le pays où tu souhaites séjourner, sa situation économique, sociale, politique et sur les démarches administratives que tu devras réaliser avant ton départ et dès ton arrivée. Un conseil, débute tes recherches d’emploi avant de quitter la France. Le premier entretien peut souvent se réaliser à distance. Si tu passes cette étape, il te faudra alors probablement te rendre sur place pour rencontrer ton futur employeur.

4) Différencie-toi de la concurrence

Avoir un profil atypique ouvre des portes à l’embauche. Le multilinguisme ainsi que le multiculturalisme sont souvent plébiscités par les RH des entreprises internationales. À l’étranger, tu te démarqueras principalement des candidats locaux de par ton expertise des marchés francophones et tu te différencieras des autres postulants français de par tes compétences linguistiques et une meilleure connaissance de la culture du pays d’accueil – d’où l’intérêt d’y avoir précédemment séjourné pour des raisons personnelle, académique et/ou professionnelle. travailler à l'étranger, job, carrière, s'expatrier

5) Prévois la durée de ton expatriation

Prédéfinir la durée de ton expatriation te permettra d’associer à ton plan de carrière un timing parfait. En effet, dans la plupart des professions, passer moins de deux ans à l’étranger pourrait ne pas paraître suffisamment crédible aux yeux de tes futurs employeurs. A contrario, exercer la même fonction, au même endroit, pendant plus de quatre ans, pourrait te porter préjudice. Une étiquette de « spécialiste pays » dont il sera difficile de te départir pourrait te coller à la peau.

s'expatrier, étranger, job, travail

À l’heure où chaque année l’expatriation devient de plus en plus accessible et attire un nombre croissant de Français, bien choisir son pays d’accueil est une décision à ne pas prendre à la légère. Une expérience à l’étranger est certes très valorisante pour une carrière, mais elle oblige aussi l’expatrié à faire face à des défis dépassant la sphère professionnelle. Les obstacles qui conduisent à l’échec de l’expatriation sont nombreux : difficulté d’adaptation ou d’intégration, changement brutal du niveau de vie, écart entre la mission initialement proposée dans le contrat et la réalité une fois place, la perte de repères, le mal de l’éloignement familial ou amical... Autant de facteurs susceptibles de transformer cette aventure, au départ inoubliable, en cauchemar pour l’expatrié et sa famille.