Payer son logement : Il n'y pas que l'APL ! Découvre toutes les aides.

Payer son logement : Il n'y pas que l'APL ! Découvre toutes les aides.

Tu es étudiant(e), alternant(e), apprenti(e), bref, tu disposes de ressources assez faibles et tu rencontres des petits soucis pour faire face aux nombreux frais de ton logement. N’oublie pas qu’il existe certains organismes là pour t’aider à supporter ces dépenses ! 

Lorsque l’on est locataire ou propriétaire d’un logement, on peut recevoir, sous certaines conditions, ce qu’on appelle une allocation logement. On retrouve 3 types d'allocations : l'aide personnalisée au logement (APL), l'allocation de logement familiale (ALF) et l'allocation de logement sociale (ALS). L'APL est versée en raison d'un critère de financement du logement qui est conventionné, l'ALF est versée en raison de la situation familiale, et l'ALS est versée dans tous les autres cas.

Aides financières pour payer son logement

Ces aides peuvent nous être attribuées que l’on soit locataire, colocataire et même sous-locataire - si l’on est déclaré au proprio – d’un meublé ou non, et même si l’on vit dans un foyer d’hébergement. Ces aides de la Caf sont versées principalement aux jeunes, étudiants, aux ménages sans enfants, les personnes âgées ou handicapées. Si tu es étranger, tu peux aussi y avoir droit si tu en justifies d’un titre de séjour en cours de validité.

La Caf, celle qui t’aide à payer ton logement

Ce qu’il y a de bien pratique avec la Caf, c’est que dans la majeure partie des cas ta demande d’aides au logement sera faite entièrement en ligne, sans même te donner la peine d’envoyer des pièces justificatives par courrier. Et pour ça, tu peux te rendre directement sur le site de la Caf en te créant un espace personnel si tu n’en as pas déjà un. À ce moment-là tu seras informé(e) de tous les papiers nécessaires à avoir sous les yeux pendant la procédure en ligne.

Tu as besoin de :

  • ton contrat de location ou de ton bail,
  • ta déclaration de revenus ou ton avis d’imposition de ces 2 dernières années
  • ton relevé d’identité bancaire
  • ton numéro de dossier Caf si toi ou tes parents en ont déjà un
  • la photocopie recto-verso de ta carte d’identité, passeport ou de ton titre de séjour si tu es de nationalité étrangère

les aides financières pour t'aider à payer ton loyer

L’Aide Personnalisée au Logement 

L’APL a pour but premier de t’aider à payer ton loyer. Avec obligatoirement un contrat de location sous convention elle est attribuée selon ton revenu, ton foyer, ton lieu de résidence…Elle offre pas mal de particularités et de cas spécifiques, mais on t’explique tout ici ;).

L’Allocation au Logement Sociale

On a parfois tendance à l’oublier, mais il existe d’autres aides au logement que les fameuses APL. Par exemple, L’ALS varie selon tes ressources, le montant de ton loyer et la composition de ton foyer mais aussi de la commune dans laquelle tu habites.

Pas d’âge minimum pour cette alloc’. Du coup, un enfant mineur même non émancipé peut en bénéficier, mais le bail doit être signé par ses parents.

Attention cependant, les personnes rattachées au foyer fiscal de leurs parents, lorsque ces derniers sont redevables de l'impôt annuel de solidarité sur la fortune (ISF), ne sont pas éligibles à l'ALS.

les aides financières pour t'aider à payer ton logement

L’allocation de logement Familiale

L'ALF est attribuée pour ta résidence principale en France et uniquement si ton logement répond à certains critères de décence et de conditions minimales d’occupation.

Pour pouvoir bénéficier de cette alloc’ il faut être dans l’une des situations suivantes :

  • tu dois bénéficier de presta familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • tu as un enfant à charge d’au plus 21 ans mais tu n’as pas droit aux presta familiales ou à l’AEEH
  • tu es un jeune ménage
  • tu es enceinte, que tu vives seule ou non n’a pas d’importance, à compter du 1er jour du mois suivant le 4ième mois de grossesse et jusqu’au mois de la naissance
  • tu as à ta charge un ascendant de plus de 65 ans – ou 60 s’il est inapte au travail

Attention cependant, les personnes rattachées au foyer fiscal de leurs parents, lorsque ces derniers sont redevables de l'impôt annuel de solidarité sur la fortune (ISF), ne sont pas éligibles à l'ALF. De la même manière, elle n’est pas accordée si tu bénéficies déjà de l'aide personnalisée au logement (APL) ou de l'allocation de logement sociale (ALS).

les aides pour payer ton loyer

Bonus : le Fonds de Solidarité Logement

Le FSL peut prendre la forme d’un prêt sans intérêt ou d’une subvention. Elle peut couvrir ton dépôt de garantie et tes frais de location. Pour y avoir droit tu dois prendre contact avec le CCAS – Centre communal d’action sociale- de ta ville, ou directement le FSL en écrivant au Conseil Général de ton département.

Maintenant que tu connais les aides que tu peux demander pour t'aider à payer ton loyer, tu peux emménager sereinement ! Tu veux connaitre les autres aides auxquelles tu peux prétendre pour financer tes études ? Découvre ça tout de suite grâce à Fibii !

découvre les aides financières pour financer tes études