Étudiant étranger (hors UE) : comment effectuer son stage en France ? - La Ruche par WizbiiVous êtes un étudiant étranger ? Vous souhaitez effectuer un stage en entreprise en France ? On vous dit tout pour réussir !
Bannière d'un article
#Stage-etudiant

Étudiant étranger (hors UE) : comment effectuer son stage en France ?

Vous êtes un étudiant(e) étranger(e), venant d’un autre pays que l’Europe ? Vous souhaitez effectuer un stage en entreprise ? Vous avez décidé d’effectuer ce stage en France ? 

Ainsi, après de longues recherches, vous avez finalement trouvé le stage de vos rêves en France, mais vous n’êtes pas ressortissent d’un pays de l’Union Européenne, vous aurez ainsi quelques démarches supplémentaires à effectuer pour obtenir un visa selon la durée de ce stage ! 

Effectuer son stage en France pour moins de 3 mois 

En ce qui concerne les stages d’une durée de moins de 3 mois, il faut faire la demande de « visa court séjour Schengen »

Il vous permettra de séjourner en France ou dans les autres pays Schengen pour une durée de 90 jours maximum sans interruption, et sinon de manière successive donc 2 fois 90 jours, soit 180 jours. 

Pour faire la demande de ce « visa court séjour Schengen », il faut vous adresser à un service en charge des visas (ambassade, consulat français à l’étranger). Et vous aurez également besoin de quelques documents : 

  • un formulaire de demande de visa (disponible en ligne pour certains pays) ;
  • un passeport ayant encore un minimum de 3 mois de validité après la fin du séjour prévu en France (et délivré depuis moins de 10 ans) ;
  • 2 photos d'identité ;
  • une attestation assurance santé et rapatriement spéciale visa Schengen valable pour toute la durée du séjour, et couvrant a minima 30 000 € de dépenses) ;
  • votre convention de stage signée par les différentes parties (votre établissement d'enseignement, l'entreprise accueillante et vous-même) ;
  • un justificatif d'hébergement (attestation d'accueil, réservation d’hôtel) ;
  • des justificatifs de ressources, qui doivent s'élever a minima à 615 € par mois ;
  • le paiement des frais de visa.

On peut également vous demander d’autres documents pour effectuer votre stage en France, comme un justificatif sur les garanties de votre rapatriement (billet de transport de retour, etc.), une attestation d’inscription scolaire, une copie de vos diplômes… donc renseignez-vous bien avant de faire la demande. 

En France vous êtes obligé d’être muni d’un certificat ou d’une convention signée entre l’employeur et votre établissement pour exercer une activité professionnelle, sinon vous êtes dans l’illégalité.

 

Effectuer son stage en France pour plus de 3 mois 

Dans le cas où votre stage doit durer plus de 3 mois, il faudra donc demander un « visa de long séjour » ou « carte de séjour ». Cela concerne toujours les étrangers non européens.

Ce visa long séjour concerne 3 types de stages : 

  • le stage en entreprise (si vous êtes étranger étudiant dans votre pays de résidence et que vous venez en France pour effectuer un stage en entreprise dans le cadre d'une formation organisée dans votre pays de résidence)
  • la formation continue (si vous êtes étranger salarié d'une entreprise établie à l'étranger et que vous venez en France pour suivre une formation professionnelle continue)
  • le stage en hôpital public (si vous êtes étranger, titulaire soit d'un doctorat en médecine soit d'un diplôme d'infirmier et que vous venez effectuer un stage pratique dans un établissement public de santé dans le cadre d'une convention de coopération internationale hospitalière)

Si vous êtes algérien(ne), vous pouvez également bénéficier du Certificat de résidence d’1 an.

Ainsi pour les démarches, Vous devez demander auprès du consulat dans votre pays de résidence un visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) mention stagiaire.

Ce visa vous permet d'entrer en France et vous dispense de demander une carte de séjour. Vous devez toutefois accomplir certaines démarches auprès de l'Ofii (Office français de l'immigration et de l'intégration), après votre entrée en France. 

Les justificatifs à fournir sont les suivants : 

  • votre passeport en cours de validité
  • la convention de stage tripartite, visée par le préfet et signée entre vous, l'établissement de formation ou votre employeur établi à l'étranger et votre établissement de santé d'accueil en France
  • un justificatif de vos ressources
  • un justificatif d'hébergement en France
  • un formulaire de demande de visa ;
  • un passeport ayant encore un minimum de 3 mois de validité après la fin du séjour prévu en France et comportant au moins 2 pages vierges
  • 2 photos d'identité

Pour déposer ce dossier, renseignez-vous auprès de l’ambassade ou consulat français de votre pays.

La France est un excellent choix pour effectuer un stage à l'étranger ! Rendez-vous sur wizbii.com pour trouver le stage qui vous correspond ! 

rédigé par :

Maryam Orion

le 02 juillet 2020

Articles recommandés

image

11 janv., Maryam Orion

11 janv. 2021,

Maryam Orion

Quels sont les événements proposés par la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr ?

Lancée le 19 novembre dernier, la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr permet de mettre en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi, une formation ou une mission de service civique. Elle offre aux jeunes plus de 1000 événements gratuits en ligne ! Quels sont ces événements ?

image

06 janv., Léana Avignon

06 janv. 2021

5 e-Job Dating à travers la France pour trouver un emploi en ce début d'année !

Rencontrez les entreprises qui recrutent dans votre région par le biais d'entretiens dématérialisés lors d'un e-Job Dating grâce à 1er Stage 1er Job !

image

29 déc., Léana Avignon

29 déc. 2020

Enquête - L'année 2020, une année difficile pour l'arrivée des jeunes sur le marché du travail

Découvrez une étude menée par WIZBII auprès de 1180 jeunes sur leur ressenti face à la crise sanitaire et leur arrivée sur le marché de l'emploi

Derniers articles