Entreprendre n’est qu’un long voyage à vélo

Entreprendre n’est qu’un long voyage à vélo
Qu’est ce qu’un voyage à vélo ? Un voyage, dans son acception noble, peut prendre la définition suivante : Le voyage est une projection de soi même dans le monde. Le voyage est un outil qui permet de prendre conscience de soi et de comprendre son appartenance à l’Humanité entière dans ce qu’elle a de plus formidable. Voyager c’est ressentir, bouger. Apprendre et comprendre. Donner et recevoir. On peut reprendre les mots de Jeanette Winterson : « En naissant, je suis devenue le coin visible d'une carte pliée. La carte offre plus qu'un itinéraire. Plus qu'une destination. La carte, ce moi qui se déplie, ne conduit nulle part en particulier. La flèche qui indique VOUS ÊTES ICI est vôtre première coordonnée. Il y a bien des choses qu'on ne peut pas faire quand on est enfant. Mais on peut au moins faire son sac en prévision du voyage. » Je dirais même plus, il y a bien des choses qu’on ne peut pas faire quand on est un être humain. Mais on peut moins au moins faire son sac en prévision du voyage. On peut voyager à bicyclette. Le vélo est un outil formidable, qui va permettre à tout un chacun d’aller plus loin, d’aller aussi un peu plus vite. Einstein lui-même nous explique dans une célèbre formule que « La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre ». C’est ici que nous pouvons comparer la création d’une entreprise à un voyage à vélo. La création est le voyage tandis que l’entreprise est le vélo qui permet le voyage. Cependant, il faut savoir prendre soin de son vélo. Il faut l’entretenir quotidiennement pour qu’il soit capable d’avancer. Il faut étudier la carte pour choisir la bonne route. Il faut être capable de choisir le bon braquet pour tenir la distance. Il ne faut pas céder à la tentation de la descente lorsque l’on commence à monter. On peut également accepter de partager la route avec des compagnons afin de la rendre plus riche, plus agréable et plus facile. Je vous le donne en mille le succès d’un voyage à vélo réside dans l’authenticité. C’est à dire être sans prétention. Assumer ses sentiments et ses actes. Dire la vérité, mais plus généralement se présenter de façon authentique. Alors voila, le tour de France des valeurs ClimbStation semble s’achever ici. Mon premier article évoquait la sérendipité. Si je dois traduire ce terme en une valeur, je parlerais de créativité. Le deuxième article abordait le thème de la différence et le fait d’assumer cette différence. La valeur que j’ai voulu mettre en avant est le courage. Enfin cet article, aborde le thème du voyage. La valeur sous jacente est l’authenticité. Le tour de France des valeurs ClimbStation s’achève, la boucle est bouclée. Créativité, courage, authenticité. Voici le triptyque des valeurs ClimbStation. Alors à vos montures et à bientôt.