Carton-Pâte Records : le label indépendant qui donne sa chance aux jeunes artistes

Carton-Pâte Records : le label indépendant qui donne sa chance aux jeunes artistes
En 2013, deux grenoblois ont décidé de s’associer pour créer une structure permettant aux jeunes artistes électro de s’exprimer librement : Carton-Pâte Records. Le concept va plus loin en leur offrant un soutien financier et physique, avec une aide à la professionnalisation artistique. Zoom sur ce label qui n’a pas fini de faire parler de lui : son cofondateur, Maël, nous dit tout ! Hello Maël, peux-tu nous présenter ton équipe et votre parcours ? Hello La Ruche, dans l’équipe il y’a Pinky Winky, Tipsy, LaaLaa et…  Non plus sérieusement il y a Vincent, Julie, Liam, Ralf, JM, Uppah, Camille et plein de copains pour nous aider. Carton-Pâte Records, Grenoble, musique, label, DJ, école, jeunes, talents Peux-tu nous présenter Carton-Pâte Records en quelques lignes ? Quel est le concept ? Carton-Pâte Records est un label indépendant, une maison de disque en soit, on produit des disques et des artistes essentiellement du courant « musique électronique » le tout basé sur Grenoble. Le but du label est de donner sa chance à de jeunes artistes, les accompagner artistiquement, faire la promotion, le booking, la distribution des sorties, etc... Carton-Pâte Records, Grenoble, musique, label, DJ, école, jeunes, talents Comment repérez-vous les jeunes prodiges de la musique électro et les accompagnez-vous ? Que mettez-vous en place pour les aider à se révéler ? On a une adresse de contact, je prends le temps d'écouter les 20aines de démos que je reçois par jour et je recontacte automatiquement les artistes qui m’ont marqué. Je passe énormément de temps à fouiller sur Soundcloud et autres également, pour trouver des petits prodiges sur la toile. On accompagne les artistes par une aide à la professionnalisation, qu’elle soit artistique mais également scénique. En fait, un label de nos jours ça ne fait que sortir des disques et essayer de se faire de l’argent sur le dos des artistes. On a une vision un peu différente de tout ça, le label est fait par des artistes pour les artistes. On aide les jeunes à se professionnaliser, on aide les artistes semi-pro a devenir plus grands et gros, avec un parcours spécifique de développement artistique. Toi aussi tu fais de la musique, depuis quand ? Un son à nous partager ? J'ai commencé la musique assez tôt, aux alentours de 2000, j'ai commencé comme soliste dans un groupe de Métal, puis les choses ont évolué de fil en aiguille… Oui, ce track est une dinguerie :
  Qu’est-ce qui vous a inspiré pour créer ce label ? De quel constat êtes-vous partis ? On est partis du constat que, sur Grenoble, il y a peu (ou pas) de structures pour accompagner les jeunes artistes ; et pourtant Grenoble est une ville qui transpire l’électro, c’est quand même le berceau de The Hacker, Miss Kittin, Oxxa ou encore Kiko. Ça nous énervait de voir tous nos potes artistes partir à Paris ou Lyon pour essayer de percer, de devenir quelque chose, de se faire une place. Du coup, on s’est dit "on va créer une structure pour remplir le rôle d’un label en leur apportant du soutien, tant dans la production et l’édition de leur musique, que dans le développement de leur carrière artistique !". Six mois après, Carton-Pâte Records était né. Carton-Pâte Records, Grenoble, musique, label, DJ, école, jeunes, talents Quel est votre Business Model ? Notre Business Model tourne essentiellement autour des soirées. On produit environ 2 événements par mois à Grenoble et dans différentes villes. L’argent généré par ces soirées permet de promouvoir les jeunes artistes. On commence à recevoir pas mal d’argent avec les sorties également, le but n’est pas de générer de bénéfice avec ces sorties, donc l’argent est redistribué aux artistes mais également dans la promotion des prochaines sorties, etc. Comme chaque label indépendant, notre Business Model est assez compliqué, mais l’essentiel est là : on organise de grosses soirées pour les grenoblois, les lyonnais ou les parisiens, ils viennent aux soirées et ça finance les sorties de jeunes artistes locaux :). Carton-Pâte Records, Grenoble, musique, label, DJ, école, jeunes, talents Peux-tu nous partager 2 ou 3 jeunes talents que vous avez accompagnés et dont vous êtes particulièrement fiers ? ♦ Il y a Maya Schenk, une allemande exilée en Angleterre pour le moment. Pour découvrir son EP c'est par ici ! ♦ L’anglais Transcode également, avec notre dernière sortie en date. ♦ Sinon, il y a Jeanne, qui est un Lyonnais d’origine Corse qui habite au Maroc en ce moment. Il a un style bien à lui et c’est un gros coup de cœur que nous avons eu ! Comment faire si l’on est un jeune artiste et que l’on souhaite se faire accompagner par votre label ? Il suffit de me contacter sur l'adresse mail contact@cartonpaterecords.com. Comme je l'ai dit, j'écoute chaque son que l'on m'envoie, et je réponds automatiquement aux artistes qui me plaisent. Par contre, on m'envoie pas mal de sons, donc je ne réponds pas forcément tout de suite ! Carton-Pâte Records, Grenoble, musique, label, DJ, école, jeunes, talents Quels sont les futurs objectifs pour Carton-Pâte Records ? On met en place un festival pour la rentrée à Grenoble, un truc cool. On va faire pas mal de choses à l’étranger également, on a en tête deux trois projets bien sympas pour l’année qui arrive. Et enfin, quelles sont les artistes qui te motivent dans ton quotidien ? Il y’en a tellement, du Laurent Garnier et son ouverture d’esprit à Banksy pour son coté liberté d’expression culturel, en passant par Jean-Marie Laviolette et sa patience à toute épreuve... et plein d'autres encore ! Un grand merci à toi Maël de nous avoir partagé ton aventure ! Maintenant que vous êtes incollables sur Carton-Pâte Records, vous pouvez aller liker la page Facebook du label. Et si vous êtes un jeune prodige de la musique électro, n'hésitez pas à contacter Maël !