CAP Petite enfance : quelles opportunités d'emplois pour travailler auprès des enfants ? - La Ruche par WizbiiPasser le CAP petite enfance : quelles carrières possibles ? Assistante maternelle, éducateur, auxiliaire de puériculture... De nombreuses possibilités s'offrent à vous !
Bannière d'un article

CAP Petite enfance : quelles opportunités d'emplois pour travailler auprès des enfants ?

Votre rêve est de travailler auprès de jeunes enfants ? Le CAP Petite enfance est fait pour vous et pourra vous ouvrir bien des portes vers le poste convoité ! Si vous exercez déjà un emploi, aucun souci : vous pouvez suivre des cours à distance, puis passer votre examen en candidat libre. Zoom sur cette formation, ce métier qui vous tend les bras, et sur les évolutions de carrière possibles.

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance : le nouveau CAP Petite Enfance

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE) remplace l'ancien CAP Petite enfance. Si vous pensez en savoir assez pour vous contenter de quelques ouvrages sur le sujet avant de passer les épreuves, vous risquez d'être surpris : les sujets sont vastes et exigent des connaissances approfondies, qui peuvent vous être transmises par des centres de formation à distance. Vous y apprendrez toutes les notions indispensables pour vous présenter le jour de l'examen la tête haute, avec toutes les chances de réussir !

Un accompagnement à distance sur mesure

Votre formation en ligne vous donnera accès à des cours complets et des vidéos explicatives vous aidant à comprendre la mise en pratique de ce que vous apprenez. De nombreux organismes proposent des cours à distance, à l'instar d'Espace-Concours.fr (cliquez ici pour accéder à leur page de formation) qui vous assure l'obtention d'un diplôme national. Le contenu des cours en ligne est en accord avec le référentiel de l'Éducation Nationale et l'équipe pédagogique accompagne chaque apprenant de manière personnalisée tout au long de l'année. Nous citons cet organisme en particulier car c'est le premier qui a été certifié AFNOR, ce qui est un gage de qualité sur lequel nous souhaitons vous sensibiliser.

Durant toute la durée de votre formation, vous êtes accompagné par des professionnels diplômés d'État qui répondront à vos questions. Vous bénéficiez ainsi des meilleurs conseils et de cours complets qui aborderont l'ensemble des questions que vous pourriez rencontrer le jour du concours au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

Des notions de plus en plus complètes sont ainsi dispensées, comme l'éveil du jeune enfant, qui se trouve au cœur de la formation. Les cours sont également fractionnés en 3 secteurs bien précis, qui régissent le monde de la petite enfance : l'école, l'accueil individuel et l'accueil en collectivité. D'autres notions essentielles seront bien sûr abordées, telles que l'accompagnement de l'enfant dans les découvertes, apprendre à prendre soin d'un enfant et l'accompagner dans ses tâches.

Le futur intervenant auprès de jeunes enfants est par ailleurs amené à effectuer une véritable réflexion sur son rôle, celui qu'il jouera en tant que professionnel de la petite enfance.

Quelle carrière envisager avec le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance ?

La nouvelle version du CAP Petite enfance vous donne accès à de plus nombreux métiers que l'ancien diplôme, dans différents accueils pour enfants :

  • crèches
  • haltes garderies
  • écoles maternelles
  • accueil individuel, à domicile ou chez les parents du jeune enfant

Le grand avantage est notamment de permettre une plus grande mobilité dans les différents secteurs qui régissent le milieu de la petite enfance. Ces nouveaux avantages sont dus à des contenus plus poussés au moment de la formation :

  • Les cours sont conçus pour renforcer les connaissances et les compétences des futurs professionnels de la Petite enfance.
  • La mobilité des accompagnants est facilitée d'un secteur à l'autre : passerelles entre les écoles, les crèches, les centres de loisirs, les RAM et les MAM.
  • Le CAP Petite enfance a pour but d'être revalorisé auprès des employeurs, grâce à des compétences plus riches et complètes.

Avec autant de cours renforcés et de connaissances approfondies, les recruteurs seront encore plus enclins à ouvrir leurs portes aux détenteurs du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance.

À titre d'exemple, une assistante maternelle souhaitant faire évoluer sa carrière pour travailler en crèche ou en école se voyait jusque-là souvent bloquée. Avec ce nouveau diplôme, on ne pourra plus lui rétorquer qu'elle ne connaît pas le fonctionnement de la vie en collectivité : son ancienne expérience sera un atout pour elle, et les nouvelles compétences acquises inciteront les employeurs à lui accorder sa confiance.

Un emploi à la clé avec le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

Les offres d'emploi dans le milieu de la petite enfance sont nombreuses, tant la demande est grande. Avec l'acquisition de connaissances poussées dans le milieu, et un diplôme solide à la clé, vous êtes ainsi assuré de trouver rapidement du travail après l'obtention de votre CAP, dans l'un des 3 secteurs qui recrutent.

Évolutions possibles après le CAP Petite enfance

Vous souhaitez faire évoluer vos compétences après l'obtention de votre CAP Petite Enfance ? D'autres études sont envisageables pour vous ouvrir de nouvelles portes.

Le bac pro

Si vous avez un bon dossier suite à votre CAP Petite enfance, vous pourrez prétendre aux deux formations suivantes :

  • Le Bac Pro SAPAT (Services aux personnes et aux territoires)
  • Le bac pro ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne)

Le diplôme d'État

Une fois votre CAP en poche, vous pouvez également tenter votre chance en vous présentant aux concours suivants, destinés à poursuivre une carrière dans le paramédical :

  • Aide-soignante
  • Moniteur éducateur
  • Auxiliaire de Puériculture
  • Aide médico-psychologique

ATSEM, le concours de la Fonction Publique

Vous pouvez également envisager de devenir Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM). À ce titre, vos fonctions consisteront en l'accueil des enfants, la gestion des temps de repas et l'entretien des locaux. Ce poste d'assistant en école maternelle n'est accessible que sur concours, et la préparation aux diverses épreuves peut ici aussi se faire par des cours à distance.

Les autres formations du domaine de l'enfance

Passionné(e) par le travail auprès des enfants ? De nombreuses portes peuvent s'ouvrir à vous, pour en faire une carrière passionnante et épanouissante.

Devenir assistante maternelle

Le travail d'assistante maternelle peut revêtir diverses formes. Si certaines personnes décident de garder de jeunes enfants à leur domicile, d'autres variantes sont en effet possibles :

  • Assistante maternelle en crèche familiale : le salaire n'est pas élevé, mais le statut offre plus de stabilité que celui d'assistante maternelle indépendante.
  • Assistante maternelle de l'aide sociale à l'enfance : il s'agit d'accueillir des enfants placés par l'aide sociale à l'enfance.
  • Assistante maternelle dans les services de placement familiaux spécialisés : pour les enfants présentant des troubles graves.

Devenir éducateur de jeunes enfants

Pour devenir éducateur de jeunes enfants, vous devrez détenir un diplôme d'État d'EJE. Ce diplôme est disponible via la VAE, ou sur présentation à un concours.

Vous devrez toutefois être titulaire d'un Bac, d'un diplôme d'État dans le social ou le paramédical, ou avoir exercé durant au moins 3 ans en tant qu'auxiliaire de puériculture pour avoir accès au concours. Votre diplôme sera acquis suite à un examen oral et un examen écrit qui suivent des cours théoriques et pratiques, dispensés sur une durée de 3 ans.

Devenir auxiliaire de puériculture

Si une formation existe pour devenir auxiliaire de puériculture, vous pouvez également faire évoluer votre carrière par le biais de la VAE, après 3 ans d'activité. Il vous faudra avoir des connaissances approfondies sur les tâches courantes relatives à ce métier : hygiène des jeunes enfants, motricité, activité d'éveil et d'éducation.

Notez toutefois que suivre une véritable formation vous donne plus de poids aux yeux d'un futur employeur, qu'une simple validation des acquis.

rédigé par :

Sophie Lebel

le 31 juillet 2019

Media image

Articles recommandés

image

01 août, Maryam Orion

01 août 2019,

Maryam Orion

Découvrez l'interview de Tez Cadey, un jeune DJ français mondialement connu !

Vous avez certainement déjà dansé sur un des titres du jeune DJ Tez Cadey, découvrez un témoignage sur son parcours et sa passion pour la musique !

image

29 juil., Maryam Orion

29 juil. 2019

Contrat d'alternance : 5 solutions pour trouver son entreprise à la dernière minute

En contrat de professionnalisation ou d'apprentissage, vous n'avez toujours pas trouvée votre entreprise pour la rentrée ? Voici comment trouver un contrat en dernière minute !

image

26 juil., Marion Epinette

26 juil. 2019

Recrutement : vaut-il mieux miser sur les compétences techniques ou les soft skills ?

En quête de l’emploi de vos rêves, vous avez déjà sûrement croisé le chemin des fameuses soft skills. On se demande si elles sont, aussi importantes que les compétences techniques pour les recruteurs.

Derniers articles