CAIT-app : L'appli qui va plaire aux accros du voyage et des belles rencontres ! - La Ruche par WizbiiPour éviter les pépins d'un périple ou d'une expédition, CAIT-app a créé une application permettant d'échanger autour du voyage pour connaître les conseils d'une destination grâce à des hashtags !

CAIT : L'appli qui va plaire aux accros du voyage et des belles rencontres !

Découvrez CAIT, une appli gratuite en cours de développement permettant aux voyageurs d’échanger et partager des bons plans, conseils et visites via des #hashtags ! 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, Alex et Mathieu trentenaire, co-fondateurs de CAIT. Comme beaucoup de gens nous nous sommes rencontrés au boulot.

Après plusieurs années à bosser dans l’informatique dans le privé et dans le public, sur différents postes, c’est notre passion commune pour le voyage qui nous a réunis. On se racontait nos voyages, on s’échangeait nos bons plans mais on rigolait surtout de nos galères.

Nous souhaitions tous les deux se réorienter professionnellement vers un domaine qui réunirait notre passion et nos envies d’échanges et de partages avec les autres. Après en avoir longuement discuté, nous avons décidé de créer notre application.

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de CAIT-app ?

Le concept est très simple. Les personnes remplissent leur profil en sélectionnant des # qui correspondent à leurs envies et besoins : #bonsplans #visites #partage d’un taxi #hébergement etc mais également à leur type de voyage : #sacados #roadtrip #famille etc et pour finir leur destination. L’algorithme de l’application propose des profils similaires.

Les voyageurs échangent pour préparer leur voyage en amont et/ou s’ils le souhaitent se rencontrer le jour de leur départ à l’aéroport. (Le temps passe plus vite si on discute que ce soit au départ comme en escale)

Ils pourront partager un moment convivial, leurs bons plans, et pourquoi pas faire un bout de chemin ensemble.

Nous avons même mis un #expatrié où il suffira de mettre sa destination pour échanger sur le sujet, pour l’avoir vécu c’est une étape de vie importante, avoir des conseils peut changer beaucoup de choses.

 Comment cette idée vous est-elle venue ? Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

L’idée nous est venue lors d’un voyage réservé à la dernière minute, où nous avons passé la plus grosse partie de notre temps à attendre et galérer.

Au moment de la réservation nous n’avions plus le choix pour les vols aux dates souhaitées. Entre le temps d’attente de notre vol, les escales et le trajet aéroport-hôtel, nous avons mis au final la journée entière pour faire Lyon-Amsterdam.

Et ce jour-là, nous avons fait un constat : on était entourés de dizaines de personnes qui sont au final dans la même situation, au même endroit et avec la même destination. Tout le monde attend et s’impatiente la tête baissée et les yeux fixés sur son portable mais personne ne se parle.

On a retrouvé les mêmes personnes au vol retour avec qui le seul échange à l’aller était un regard. On engage la conversation en se reconnaissant, on se raconte alors notre voyage, nos découvertes et nos embuches, puis c’est là qu’on s’est regardés et qu’on s’est dits : mais pourquoi on n’a pas demandé avant ? Clairement ces personnes avaient une plus grande expérience de la ville que nous et cela nous aurait évité des petits soucis.

L’idée d’une appli qui permettrait aux voyageurs de se rencontrer pour échanger dans les aéroports a commencé à mûrir dans nos têtes. Jusqu’au jour où le boulot que vous faites ne vous convient plus et votre idée prend de plus en plus de place dans votre esprit !

L’inspiration est venue justement au moment de chercher un autre emploi et là aussi c’était très simple. Vous mettez à jour votre profil LinkedIn, un réseau qui connecte des professionnels par affinités… cela n’existe pas pour les voyageurs.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans un projet entrepreneurial autour du tourisme?

Nous voulons replacer l’humain au centre du voyage. On ne se considère pas comme une agence de tourisme justement. Nous ne vendrons pas de voyages et nous n’offrirons pas de réductions commerciales pour vols ou hébergements non plus.

Notre projet est de créer une communauté basée sur la solidarité entre voyageurs. Nous pensons qu’il n’y a rien de mieux que les voyageurs eux-mêmes pour nous conseiller.

Beaucoup de sites / blogs autour du voyage existent mais nous voulons créer une application unique où tout le monde peut se retrouver pour demander des conseils en direct où son profil se modifie et évolue en fonction de ses envies, besoins et types de voyage et de sa future destination.

CAIT-app est une application gratuite, allez-vous tirer profit de cette activité ?

Aujourd’hui, nous voulons avant tout rester à l’écoute des utilisateurs. Ensuite, nous allons mettre en place des services pour pouvoir pérenniser l’application et surtout la faire évoluer pour offrir le meilleur possible à notre communauté.

Arriver à en vivre tout simplement, serait déjà une réussite en soi.

Quelles sont les prochaines étapes pour CAIT-app?

Développer notre communauté pour faire vivre l’application, nous sommes déjà en réflexion pour une V2 (nouvelles fonctionnalités et même un autre design).

Avoir des bureaux pour ne plus travailler de chez nous sur le coin d’une table et à devoir organiser des réunions d’équipe par Skype. L’idée d’un espace légèrement excentré (Francheville par exemple) qui n’est pas dédié qu’à CAIT est aussi en cours, un lieu par exemple de création pour les vidéastes, graphistes qui bossent déjà avec nous.

Continuer à travailler les réseaux et projets avec nos influenceurs tel que @monsieurbanane et son BANANAROAD (on espère que beaucoup d’autres rejoindront l’aventure).

Comment est l’ambiance chez CAIT-app? Recrutez-vous ?

L’ambiance est très bonne chez nous (rires) on travaille en musique, on laisse les idées fuser et on fait le tri après. On sait être sérieux quand il faut mais on garde en tête notre parcours et ce que nous ne voulons pas retrouver. Pour le moment les horaires sont un peu chaotiques… si une idée vient au moment d’aller se coucher certains d’entre nous peuvent y passer la nuit pour la mettre en place. 

CAIT espère recruter prochainement pour pouvoir proposer une application encore plus innovante et performante. Il faut savoir que nous sommes partis d’une simple idée et que nous faisons tout ou presque par nous-même depuis 7 mois. Nous avons eu la chance de rencontrer les bonnes personnes qui croient en notre projet et qui sont prêtes aujourd’hui à nous aider à faire évoluer CAIT. On espère que d’autres suivront.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux jeunes qui voudraient se lancer dans un projet entrepreneurial pour les aider ? 

On passera beaucoup plus de temps à vous expliquer les difficultés et à vous préparer à l’échec plutôt qu’à vous encourager. Une difficulté n’est pas un échec mais une leçon à retenir, il faut juste savoir rebondir et ne pas baisser les bras. Il y a beaucoup de choses qu’on ne voit pas dans la vie d’un entrepreneur : les échecs, les déceptions, les moments de doute, les sacrifices mais tout cela fait partie du jeu et ce n’est qu’avec la passion, la détermination, la prise de risque et surtout la patience que vous y arriverez !

Battez-vous contre les délais qu’on vous donne, ne pliez pas face à la difficulté du financement, être entrepreneur c’est parfois faire ses fonds de tiroirs pour avancer.
Avant de vous lancer, prenez la température autour de vous si votre idée pourrait plaire, sans trop en dire, parfois les gens rebondiront et sans le savoir vous donneront une meilleure idée et des axes d’améliorations.

Et les meilleurs conseils viennent de ceux qui ont vécu la même expérience, pas de manuel sans âme.

Merci beaucoup pour cette interview ! Vous pouvez également  suivre les aventures de CAIT sur Facebook et  Instagram !

rédigé par :

Maryam Orion

le 18 septembre 2019

Articles recommandés

image

14 nov., Maryam Orion

14 nov. 2019,

Maryam Orion

Sherlook, la plateforme qui retrouve vos objets perdus !

Votre enfant a perdu son doudou ? Il existe enfin un site web qui permet de retrouver tous les objets perdus ! Découvrez l'interview de Sherlook.

image

06 nov. 2019

Jeune diplômé : comment réussir votre démarrage en freelance?

Dans cet article vous découvrirez de précieux conseils pour vous lancer en freelance dès la sortie de l'école ! Marion Giroudin vous dévoile le témoignage de son parcours !

image

25 oct., Maryam Orion

25 oct. 2019

Fini le plastique, mangez désormais vos couverts avec KooVee !

Découvrez l'interview de Tiphaine, la fondatrice de la start-up KooVee, la première entreprise de couverts comestibles économiques, gourmands et biodégradables.

Derniers articles