Le business plan est-il mort en 2016 ?

Le business plan est-il mort en 2016 ?

Souvenez-vous, on vous avait parlé il y a quelque temps des alternatives au business plan et de l’approche révolutionnaire SynOpp. Cette méthode qui voulait enterrer définitivement le business plan. Qu’en est-il aujourd’hui ? Le business plan est-il vraiment devenu ringard ? Valentin, de My Business Plan vous donne son avis ! 

La méthode SynOpp en passe de détrôner le business plan

Le business plan a fait son temps ! ♦ Les entrepreneurs n’ont jamais voulu rédiger de business plan Les business plan sont nés dans les années 1970. Les banquiers ont commencé à demander aux entrepreneurs de mettre par écrit leurs projets car ils avaient de plus en plus de mal à en saisir toute la complexité avec l’arrivée des nouvelles technologies. De par son histoire, le business plan est donc un document imposé à l’entrepreneur ! ♦ Le business plan prétend prévoir l’avenir, une absurdité ! business plan, entrepreneurs, entreprise, projets La rédaction d’un business plan demande à l’entrepreneur d’établir des prévisions sur l’avenir de son entreprise. On le sait, toutes les entreprises qui s’y essaient échouent. Donc non seulement c’est un exercice impossible, mais c’est également une perte de temps pour l’entrepreneur qui devrait consacrer son temps et son énergie au développement de son entreprise au quotidien.

L’approche Synopp, une alternative qui a montré ses preuves

L’approche Synopp recommande de se focaliser sur le présent de l’entreprise. Elle nous explique qu’il ne faut pas raisonner en fonction d’une idée mais de besoins auxquels il faut apporter une solution. La méthode SynOpp se décompose en sept étapes. Chacune de ces étapes met l’entrepreneur au cœur du projet, l’incitent à aller sur le terrain, à identifier ses besoins, à faire des erreurs pour progresser, bref, à apprendre le métier d’entrepreneur. Ainsi, contrairement au business plan, l’approche SynOpp se veut itérative. C’est en entreprenant que l’on devient entrepreneur, pas en rédigeant des business plan !

Le business plan a-t-il vraiment dit son dernier mot ?

Rédiger un business plan n’empêche pas d’aller sur le terrain

C’est même tout l’inverse. Un bon business plan n’est pas un document qui a été conçu en restant devant son ordinateur à lire des études macro-économiques de l’INSEE à longueur de journées. Pour qu’un business plan soit efficace il faut que les hypothèses avancées aient été vérifiées sur le terrain. La rédaction d’un business plan doit donc forcer l’entrepreneur à sortir rencontrer toutes les parties prenantes de son entreprise, discuter avec ses clients, récolter leurs retours pour faire progresser son projet. business plan, entrepreneurs, entreprise, projets

Le business plan est un outil stratégique pour l’entrepreneur

On ne le dit pas assez, mais une des qualités premières du business plan est d’aider l’entrepreneur à définir sa stratégie sur le moyen et long terme. Ainsi, même si vous n’avez pas besoin de lever des fonds ou de demander un prêt à une banque, il est conseillé de se pencher sur la rédaction d’un business plan. Dans ce cas-là, il n’y a bien évidemment pas besoin de faire un effort sur la forme. Ce qui sera le plus utile seront les prévisions financières que vous pourrez établir. La méthode Synopp nous dit qu’il ne sert à rien d’essayer de prévoir l’avenir de son entreprise parce que c’est impossible et qu’il vaut mieux se concentrer sur le présent. Il est vrai que les prévisions financières que l’on inscrit dans un business plan ne seront sûrement pas vérifiées dans la réalité. Mais ce qui compte dans ces prévisions est la démarche qui permet de les établir. En effet, pour faire ces prévisions vous devrez vous appuyer sur des hypothèses micro-économiques et donc récolter le plus d’informations possibles sur votre secteur, votre marché, la concurrence… business plan, entrepreneurs, entreprise, projets Mieux que des prévisions, ces informations permettront d’établir une modélisation financière de l’entreprise. Vous pourrez alors modifier cette modélisation au fur et à mesure que vous engrangerez de l’expérience et des informations. Le business plan n’est donc pas un document figé dans le temps ! En ce sens, le business plan constitue un véritable outil pour l’entrepreneur, qui le force à mettre à plat sa stratégie et à l’adapter grâce aux informations qu’il a à sa disposition.

On ne lève pas de fonds sans business plan !

business plan, entrepreneurs, entreprise, projets En France, le business plan reste toujours le document de référence pour lever des fonds, se voir accorder des prêts, et même parfois gagner des concours de start-up. C’est en effet le dossier que vous enverrez à vos investisseurs en espérant qu’ils vous accordent un rendez-vous. Ces derniers reçoivent plusieurs business plan chaque jour, il est donc primordial de consacrer suffisamment de temps à sa rédaction : un bon business plan doit être efficace tant sur le fond que sur la forme.

Synopp Vs. Business Plan : qui l’emporte ?

business plan, entrepreneurs, entreprise, projets Quoi qu’on en dise, le business plan a encore de l’avenir devant lui. Il faut simplement comprendre comment le rédiger et à quel moment le faire pour que cela soit utile pour l’entrepreneur !