Bonnes et mauvaises réponses : que faut-il dire en entretien d'embauche ? - La Ruche par WizbiiComment se préparer à un entretien d'embauche ? Voici les bonnes et les mauvaises réponses en fonction des questions les plus courantes qui peuvent tomber à entretien !
#Emploi-jeune-diplome

Bonnes et mauvaises réponses : que faut-il dire en entretien d'embauche ?

Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses... Mais tout de même, il y a des formulations à valoriser plus que d'autres ;). Afin de réussir haut la main votre prochain entretien d'embauche, découvrez comment répondre aux questions les plus courantes en entretien.

Présentez-vous ! 

La mauvaise réponse 

Trop courte, concise et conventionnelle. Par exemple si vous donnez juste votre nom, prénom, âge et votre niveau d’études. Cette question demande plus de précisions et pas seulement une description de surface. Aussi, attention à ne pas réciter votre CV, le recruteur l'aura sous les yeux.

La bonne réponse 

En plus des détails conventionnels, rajoutez votre expérience, vos motivations et parlez de vos "soft skills" (personnalité, qualités...). Cette question est justement faite pour décrire votre personne, ainsi n’hésitez pas détailler vos traits de caractère à travers des exemples concrets pour que le recruteur puisse avoir une description juste et complète de vous et retenir votre candidature. Ajoutez des éléments qui complètent votre CV comme par exemple un très bon résultat obtenu lors de votre précédente expérience pro.

Pourquoi avoir choisi l’alternance ? 

La mauvaise réponse 

Parler uniquement de l’aspect financier sans donner les raisons professionnelles et les avantages de cette formation. 

La bonne réponse 

Parler des avantages de l’alternance, tout d'abord expliquer que c'est Win Win pour vous comme pour l'entreprise : pour vous, cela vous permet de mettre un pied dans une entreprise tout en poursuivant vos études, pour l'entreprise, cela permet d'avoir un salarié sur un an, à moindre coût. Vous pouvez aussi évoquer le fait, si c'est le cas, que vous seriez motivé à intégrer l'entreprise en CDI par la suite si l'alternance s'avère concluante pour elle.

Que pouvez-vous apporter à notre société ? 

La mauvaise réponse 

Se limiter à évoquer uniquement votre motivation, votre enthousiasme et mettre en avant votre jeune âge pur donner des idées neuves. Évitez les réponses vagues sans conviction. 

La bonne réponse 

Mettre en avant votre savoir faire, et les expériences que vous avez acquises lors de vos précédentes missions, ainsi que vos points forts. Faites le lien entre vos compétences et les besoins de votre entreprise, et ce que vous allez mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs ! 

Quels sont vos qualités et vos défauts ? 

La mauvaise réponse 

Utiliser des réponses classiques / trop vues et revues ("je suis perfectionniste")… Cherchez vraiment à vous démarquer. Et surtout ne donnez pas des défauts trop lourds à porter pour le poste envisagé. Par exemple, vous n'allez évidemment pas dire que vous manquez d'organisation si vous postulez à un prof de chef de projet ! 

La bonne réponse 

Creusez bien vos qualités et expliquez dans quelles circonstances elles peuvent être mises en avant. Sans vous jeter des fleurs non plus, il est important de rester humble. Pour vos défauts, essayez de les tourner en qualité, mais restez le plus authentique possible, le recruteur n’aura aucun mal à sentir un malaise si vous n’êtes pas vous-même ou si vous récitez un discours appris par cœur. 

Avez-vous des questions ? 

La mauvaise réponse 

Pas de réponse… c’est la pire situation que vous puissiez avoir, en effet il est important de se montrer curieux et intéressé par le poste. Demander uniquement des informations sur les avantages sociaux dont vous pourrez bénéficier peut être délicat également, vous pourriez passer pour une personne opportuniste…

La bonne réponse 

Montrer votre intérêt pour la société en posant des questions sur ses valeurs, et des questions autour de la contribution que vous pourrez apporter est une très bonne idée. Vous pouvez aussi essayer de vous projeter « discrètement », comme si vous veniez d’arriver un premier jour de travail ou encore rebondir sur un point évoquer lors de l’entretien pour montrer que vous êtes à l’écoute et vraiment intéressé(e) par le poste. 

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de bien préparer votre entretien, et de ne pas trop stresser ou de ne pas vous mettre la pression pour ne pas perdre vos moyens le Jour J. Restez vous-même, du moins la meilleure version de vous-même ! Bon courage ;) 

rédigé par :

Maryam Orion

le 09 octobre 2019

Media image

Articles recommandés

image

11 oct., Maryam Orion

11 oct. 2019,

Maryam Orion

Comment faire patienter un recruteur sans le froisser ?

C'est une situation délicate que de faire patienter un employeur avant de donner une réponse définitive. Alors voici quelques conseils pour mieux gérer cette situation.

image

10 oct., Maryam Orion

10 oct. 2019

Comment s'intégrer dans une entreprise lorsque l'on est timide / introverti ?

Pas de panique ! Ce n'est pas un défaut et certainement pas un frein à votre intégration, peu importe vos traits de caractère, vous pouvez participer à la vie de votre société !

image

07 oct., Maryam Orion

07 oct. 2019

Quelles langues apprendre pour maximiser ses chances de trouver un emploi ?

Quelles langues apprendre pour avoir un CV plus attractif ? En dehors de l'anglais qui est quasi indispensable pour exercer certaines professions, il y a beaucoup d'autres langues importantes !

Derniers articles