4 exercices pour avoir davantage confiance en soi

4 exercices pour avoir davantage confiance en soi

Marcher dans la rue la tête haute, remporter ses défis quotidiens avec assurance, prendre une décision sans regret… Avoir confiance en soi, ce n'est pas vraiment donné à tout le monde. Quand en plus on sait que le manque de confiance peut s’avérer fatal en entretien d’embauche ou en rendez-vous professionnel, il est plus que jamais temps d’agir. Et pour ça, on vous a rassemblé quelques exercices simples à réaliser pour gagner en confiance personnelle un peu plus chaque jour.

Se connaître avant tout

On ne naît pas timide ni introverti. Généralement, on le devient. Avant de se lancer dans cette merveilleuse quête de la confiance en soi, il faut absolument apprendre à se connaître. C’est primordial.

Tâchez donc de ne pas oublier vos qualités et faites un travail sur vous-même pour travailler sur vos défauts. Tentez aussi de fouiller dans votre passé et d’analyser les éléments qui ont pu vous faire perdre confiance en vous.

Apprendre à se pardonner et à s’aimer 

La confiance et l’estime de soi, c’est comme pour les autres, si on ne l’entretient pas, elle s’écorce, se fane, et peut disparaître. Comment ? À force de se culpabiliser sans cesse ou de refuser d’accepter ses fautes, à force d’être trop exigeant, tout simplement. Alors pour y pallier, il suffit d’instaurer 4 mots vitaux dans son vocabulaire : "désolé(e)", "pardon", "merci", et "je t’aime". Cette technique qui s’appelle "Ho’oponopono", nous vient tout droit de la chamane Morrnah Simeona, qui elle, nous vient d’Honolulu.

Afin de pouvoir enfin vous dédouaner de votre culpabilité et commencer les étapes du pardon, placez-vous devant votre miroir et débutez un dialogue avec vous-même.

Excusez-vous auprès de votre miroir tout en expliquant à vous-même vos erreurs passées, votre honte. Reconnaissez le conflit et finissez par le mot "désolé(e)"

Ensuite, dites "pardon" tout en pensant aux torts causés à vous ou à vos proches. Pardonnez-vous.

Remerciez-vous pour avoir faire cet expérience et dites "merci" aux enseignements tirés. Et remerciez-vous d'être vous

Dites-vous "je t’aime" et apprenez à être bienveillant envers vous-même. Aimez-vous, tout simplement.

Cette technique, qui a fait ses preuves, peut se faire seul, ou en groupe. L’exercice est à répéter autant que nécessaire, après un conflit ou toute émotion négative, par exemple. Les portes de la libération personnelle seront devant vous.

Le détachement du passé pour apprendre à avancer

L’éducation, les relations passées ou présentes, les amours perdus, la souffrance connue… Tant de mauvais souvenirs qui peuvent encore nous pourrir l’existence si on les laisse nous ronger. Alors inutile d’en vouloir à nos parents. Au lieu de se focaliser sur ses échecs, il faut réussir à faire le bilan, transformer ses mauvaises expériences en leçons du passé qui permettent de s’en sortir grandi(e).

Chaque erreur, chaque souffrance, ont fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui. Vous devez embrasser ce que vous êtes et non le réfuter et le rejeter.

Le sport, un bon tremplin à la confiance en soi

Le fait de sortir de sa zone de confort peut s’avérer très efficace lorsque l’on a perdu de sa superbe. Bouger son corps, le dynamiser, permet de libérer des endorphines, l'hormone du bonheur qui donne un sentiment d’extase, de liberté, de légèreté. Le sport participe au bon développement de soi. Un esprit sain dans un corps sain.

Pratiquer un sport collectif, notamment, aide à se détacher du regard des autres et donne une sensation d’appartenance collective. C’est un excellent moyen de sociabiliser.

N’oubliez pas, le manque de confiance personnel n’est pas une fin en soi. Rien n’est acquis, rien n’est perdu, au contraire. Concentrez-vous sur vos réussites, elles sont un pas de plus vers l’estime de vous-même.