Entretien d'embauche : 6 conseils pour cartonner !

Entretien d'embauche : 6 conseils pour cartonner !
Se rendre à un entretien d'embauche c'est un peu comme aller sur un champ de bataille : si vous ne vous y êtes pas préparé comme il faut, vous avez peu de chance de gagner ! Nous avons donc décidé de vous donner toutes les cartes pour que vous réussissiez votre entretien d'embauche, et ainsi, que vous décrochiez le job de vos rêves !

Premier conseil : Préparer votre entretien

Comme ça, cela parait évident, mais pas pour tout le monde... En effet, la moitié des candidats postulent sans réellement considérer leur candidature, ce qui amène à une préparation bâclée ou inexistante. À coup sur, votre entretien n'aura aucune profondeur et ne vous fera gagner aucun point. Préparer votre entretien vous permettra de : ♦ Connaître l'entreprise : Fondateur, PDG, chiffres clés ♦ Réviser votre CV et analyser vos points forts et vos compétences Ajoutez à cela, l'image à soigner. Le jugement visuel est le plus dévastateur lors des entretiens. Vous pouvez avoir le meilleur CV du monde mais sans une apparence soignée et une attitude motivée, rien ne passera. entretien d'embauche, conseils, emploi, job, recrutement

Deuxième conseil : optimisez votre présentation

Encore une fois, cela parait évident. Seulement, la présentation est une étape clé dans l'entretien d'embauche et détermine souvent la validation ou non de l'entretien. Il y a plusieurs points à analyser sur cette étape : Le recruteur a déjà une idée de vous. Il a lu votre CV, il a analysé votre parcours, il a regardé votre démarche, senti votre poignée de main. La présentation confirmera son jugement. Le recruteur s'apprête à recevoir plusieurs candidats. Il cherche la perle rare, la personne qui correspond parfaitement au poste. À travers les CV, vous êtes tous des candidats idéaux. L'entretien est fait pour vous démarquer et la présentation est un moment clé ! DÉMARQUEZ VOUS !  Comment vous démarquer ? Donnez une dynamique à votre introduction. Évitez la récitation traditionnelle et parlez uniquement des points essentiels. Évitez d'être trop long et d'être hors sujet ! Le mieux est d'organiser votre introduction en lui donnant des thématiques telles que : Manager : "J'ai managé 20 personnes lors de ma dernière expérience" Commercial : "J'ai contribué à la commercialisation du produit X" entretien d'embauche, conseils, emploi, job, recrutement

Troisième conseil : Faites passer un message

Durant cette étape, la question à soulever est : Qu'ai-je de plus que les autres ? C'est pourquoi le message que vous ferez passer est important. Mettez en avant vos compétences et vos points forts. Par exemple : Samy, 24 ans, postule pour le poste de Manager. Il a 3 ans d'expérience dans la vente, 2 en tant que vendeur expérimenté et 1 en tant qu'assistant manager. Le message à faire passer : Son expérience du terrain, 3 ans dans la même boutique Parler du chiffre d'affaire développé en tant que vendeur et tant qu'assistant manager. Insister sur l'évolution des chiffres si il y en a une. Nombre de personnes managées. Moments forts : Meilleur vente, meilleur chiffre d'affaires ... Ses ambitions & sa motivation Cette troisième étape permet de juger votre motivation et votre comportement ! Soyez dynamique, motivé et sûr de vous lorsque vous abordez cette étape ! entretien d'embauche, conseils, emploi, job, recrutement

Quatrième conseil : Faites le plein de munitions !

Evidemment, le titre peut faire sourire et peur à la fois. L'entretien n'a rien à voir avec un champ de bataille mais dans l'idée, si vous deviez faire la guerre, vous n'iriez pas avec un fusil et une pauvre petite balle. Vous iriez avec des munitions. En entretien d'embauche c'est pareil. Vous n'y allez pas seulement avec votre CV, vous y allez aussi avec vos arguments (munitions). Vos arguments vous serviront lors de certaines questions telles que : Quelles sont vos qualités ou vos défauts ? Vos compétences ?

Cinquième conseil : Soyez structuré et cohérent

Les points forts de la structure de votre présentation : Plus facile à présenter Possibilité de faire des pauses entre deux parties Plus simple à retenir pour le recruteur ♦ Donne de la puissance à votre parcours De plus, une présentation structurée vous permet d'avoir plus de liberté. En racontant votre parcours avec humour, en introduisant des moments clés, en passant d'un point à un autre sans se perdre dans son explication. Lorsque vous êtes structuré, vous donnez un sens cohérent à votre parcours. Et ça, les recruteurs aiment ! La cohérence d'un parcours permet d'avoir un aperçu de vos projets et vos ambitions à terme. entretien d'embauche, conseils, emploi, job, recrutement

Sixième Conseil : Posez des questions

Vous parlez depuis 20, 30 ou 60 minutes. Vous vous êtes vendu comme jamais. Et vient la fameuse question : "Avez vous des questions ?" Comment y répondre ? Il y a les questions types : Combien de magasins avez vous ? Combien de personnes dans l'équipe ? Ces questions sont anticipées par les recruteurs. Ils s'attendent à ce genre de questions qui comblent un peu cette étape. Seulement, le but de cette étape est de concrétiser tout ce qui a été dit avant. C'est pourquoi, je vous conseille de poser des questions liées au poste directement. Par exemple : Sarah, 27 ans, postule pour le poste d'ingénieur commercial Questions intéressantes : Quels sont les objectifs de l'entreprise pour l'année ? Quelles sont les difficultés liées au poste ? Cependant, ce que je vous conseille vivement est de ne pas attendre la fin de l'entretien pour poser ces questions. Posez des questions au cours de l'entretien afin de créer un véritable échange et vous donner la possibilité d'argumenter et vous vendre. entretien d'embauche, conseils, emploi, job, recrutement On espère que ces conseils vous seront utiles et qu'ils vous permettront de vous démarquer des autres candidats ! Vous voulez plus de conseils ? Ne les manquez plus, likez la page Facebook de Wizbii !